Étiquette : Pierre Kermen

ARBRES DANS LA VILLE : LA GRANDE ARNAQUE de PIOLLE

Le " Dauphiné" a fait une très large place à la campagne municipale intitulée " la semaine de l'arbre" reprenant sans filtre toute la com' municipale sur l'arbre. A lire le quotidien on avait l'impression que Grenoble est devenu une forêt. L'arbre, plus on parle, moins on en fait. ...

38 D’ALEMBERT: B.BOER et C.CHAPPET ATTAQUENT LE BAIL

Depuis 7 ans, le squat du 38 rue d’Alembert génère nombre de bruits et nuisances pour les riverains, dégrade le quartier avec des tags “anti-capitalistes”, fait baisser la valeur des biens alentours. La majorité Piolle a décidé de pérenniser cette situation. Lors du dernier conseil municipal, les élus ont...

FLAUBERT: « UN NOUVEL ARLEQUIN ? » QUESTIONNE LE DL

  « Comme le dit la Chambre des Comptes, l’opération Flaubert est en danger, elle se commercialise très mal, les acquéreurs traînent du pied. Et ceux qui achètent vont être spoliés à la fin », a estimé Alain Carignon" rapporte Isabelle Calendre dans le DL (14/2/22) à propos des débats sur...

SEM de GRENOBLE: LE TEMPS DES COPAINS et des COQUINS

Pas une fois Pascal Clouaire (Verts/FI) qui lui a succédé n'a pris la défense de sa collègue Maud Tavel (Verts/FI) dont la gestion est étrillée par la Chambre Régionale des Comptes (CRC). Lundi soir au Conseil Municipal elle n'existait pas. Elle a pourtant présidé 6 ans la SEM Innovia...

LA MAJORITÉ MUNICIPALE MINÉE PAR LES AFFAIRES

  Les couloirs de la Métropole ont raisonné d'une bruyante altercation entre Eric Piolle et son ex poulain Yann Mongaburu (Verts/Ades) de plus en plus mécontent de la façon dont il est traité. Sa colère s'exprimait sans retenue. Il a déserté le Conseil Métropolitain et le Conseil Municipal comme...

L’EX TÊTE DE LISTE DES VERTS A COÛTÉ 335 000 € AUX CONTRIBUABLES

  Tête de liste des Verts en 2001, Pierre Kermen est devenu ensuite l'Adjoint à l'urbanisme de Michel Destot, un poste clef pour les élus Verts/Ades qui ont la main sur ce secteur et le logement depuis...1995. En 2014 , on ne sait pourquoi, il a renoncé à conduire...

PARCS et JARDINS: LA MUNICIPALITÉ « BÉTONNE » GRENOBLE

  La municipalité fait feu de tous bois en matière de propagande pour se défendre contre la «  bétonisation » de la ville. Il faut reconnaître que «  le Dauphiné » s’en fait un interprète plutôt complaisant, voire zélé. On a eu droit à un article- interview assez extravagant sous le...

L’INSEE : LA GHETTOÏSATION DES QUARTIERS GRENOBLOIS CONFIRMÉE

 « L'Ades livre une comparaison entre les chiffres de 2018 et ceux de 2008. Un exercice qui permet de mesurer une nette évolution en l’espace de dix ans sur certains secteurs de Grenoble. C’est le cas pour le secteur du Village olympique Nord, dont la proportion d’étrangers a plus...

LA TRISTE FARCE de « la VILLE AMIE DES ENFANTS »

« Ce partenariat avec l’Unicef marque la volonté forte de la Ville de protéger ses enfants, de faire respecter leurs droits, de lutter contre l’exclusion et les discriminations » écrit Serge Massé dans le DL (26/11/21) à propos de la énième charte signée par Piolle. Il les enfile comme des...

ILE « VERTE » : LA TARTUFFERIE de Pierre-André JUVEN (Verts/FI)

   « Nous sommes d’accord avec la position du collectif sur le fond du dossier » répète Pierre-André Juven Adjoint à l’urbanisme (Verts/FI) à Place Gre’Net. Il est donc hostile à la poursuite de l’urbanisation dans la parcelle située quai Jongkind, dans le quartier Île Verte. Sauf que cette bétonisation est...

SEM INNOVIA ET SAGES : L’OPPOSITION DEMANDE LEUR FUSION

La grande pagaille, la superposition des structures qui s’accumulent, l’absence de mutualisation entre la Métropole et la ville. Les alertes arrivent par tous les bouts : les dépenses de fonctionnement qui explosent et la Chambre Régionale des Comptes qui dénonce la gabegie. Il n’y a toujours pas de pilote dans...

L’ILE VERTE VOUDRAIT RESTER VERTE

« Quand j’ai voté pour eux, je les ai engagés par ce fait dans une voie que je leur demande d’accomplir. Nous pensons que la mairie se décrédibiliserait auprès de ses électeurs si elle ne prenait pas cette décision forte qui correspond à sa politique. » Isabel Oed qui s’exprime ainsi dans...

MÉTROPOLE : LA CRISE et le RAPPORT ACCABLANT de la CHAMBRE des COMPTES

Le rapport définitif de la Chambre Régionale des Comptes  (CRC) sur la gestion Ferrari/Piolle confirme les tendances lourdes en œuvre sur notre territoire « grâce » à la majorité Verts/PC/PS/FI et alliés. UN ATTELAGE BRINQUEBALANT  La période analysée, à savoir la gestion très étroite de la Métropole par la...

É. PIOLLE : UN PROBLÈME AVEC LES FEMMES

Sandrine Rousseau l’une des candidate à la primaire des Verts a révélé avoir été bousculée samedi par Eric Piolle aux journées d’été des Verts : «c’était très violent » a t -elle confié au « Figaro ». A Grenoble ce machisme dominateur et sûr de lui n’est pas pour étonner. Il...

ANTICOR : UN PARAVENT DE PIOLLE S’EFFONDRE

Depuis 2014, Eric Piolle abuse « d’Anticor » comme d’un paravent. L’antenne locale drivée par Raymond Avrillier (Verts/Ades) en sous-main  a toujours eu un délégué à sa botte. Ainsi les Verts ont-ils disposé d’un instrument « anticorruption » qui n’était en fait qu’une officine à leur service. Evidemment pas de risques qu’ils soient eux-mêmes...

L’ILE « VERTE » VOUDRAIT GARDER SON NOM

  La « normalisation » de la ville et de la Métropole se poursuit. Tout doit se ressembler. Et les élus ne tirent pas vers le haut… Le quartier de  L’Ile «Verte » a déjà subi les outrages du Plan Local d’Urbanisme mis en place en 2004 (déjà !)...

CRÈCHE: LES MÉDIAS NATIONAUX INQUIÈTENT PIOLLE

Les médias nationaux se sont emparés de la fermeture de la crèche sous le titre «  Grenoble, les dealers font plier la mairie ». Pour Eric Piolle il y avait le feu à la maison. Jusque-là les élus avaient réagi en ordre dispersé , mal drivés par le cabinet qui...

E.PIOLLE RATE AUSSI LE SCALP de Christian COIGNÉ,

« Dans un mail interne adressé le 18 novembre aux administrateurs de l’EPFLD, Christophe Ferrari soulevait un risque de conflit d’intérêts » après l’élection de Christian Coigné ( opposition) à la tête de l’Etablissement Public Foncier Local (EPFLD)  rapporte le site d’information en ligne Place Gre’Net.  Pensez donc l’apparatchik des Verts...

LE GRAND CAFOUILLAGE MUNICIPAL de RENTRÉE

Le grand cafouillage se poursuit sur le logement. La municipalité Piolle gére le dossier de l’Abbaye comme le Capitaine Haddock avec son scotch au bout des doigts. Elle n’arrive pas à s’en débarrasser. Elle qui soutient l’arrivée des migrants en situation irrégulière, qui demande un logement pour eux est...

BOUCHAYER-VIALLET : E.PIOLLE VEUT CONSTRUIRE EN ZONE INONDABLE

Le Préfet de l’Isère bloque les 18 000 M2 qu’Eric Piolle veut encore construire dans la zone Bouchayer-Viallet, faisant fi des risques majeurs. En effet ce secteur est inondable et le représentant de l’Etat est là pour faire respecter les lois de prévention et freiner les élus toujours fous...

COVID19 : AGGRAVATION PAR LA DENSIFICATION URBAINE

Autre facteur de propagation du Covid19 : "la concentration urbaine, et plus particulièrement celle des quartiers populaires, dans les régions Aura et Paca. « Des études ont montré que, proportionnellement, la contamination a été la plus importante dans les quartiers sensibles, notamment pour des raisons liées aux conditions de...

BUISSERATE : LE SEUL JARDIN à DÉFENDRE N’EST PAS à GRENOBLE

Les jardins de la Buisserate à St Martin le Vinoux sont en passe de devenir un enjeu «  Vert » de l’agglomération. On a même vu Jean Jonot, un vétéran du systéme Avrillier en tête avec « les Amis de la Terre «,  « France Nature Environnement «  exceptionnellement de sortie, avec...

COMBIEN de M2 de RESPIRATION PAR GRENOBLOIS ?

Voilà une question à laquelle Eric Piolle a refusé de répondre au dernier Conseil Municipal. Tout à sa com' sur " Grenoble, capitale verte Européenne", la municipalité veut camoufler les résultats délirants de sa politique de bétonisation. En 2014 à son arrivée à la tête de la ville, il...

LE VILLAGE FANTÔME

Au Village Olympique Eric Piolle a laissé se créer un village fantôme. La nuit au-delà de la rue Gusto Gervasoti en allant vers Grand Place des Tours noires se dressent dans des rues toutes aussi noires. Probablement le "plan lumière" de l'inénarrable Alan Confesson (Verts/PG) ? UN NO MAN'S...

St ANDRE, ST LOUIS, ST BRUNO… le PATRIMOINE RELIGIEUX à L’ABANDON

Le label "ville d'art et d'histoire" dont E.Piolle a rebattu les oreilles des grenoblois ressemble à tous les autres accumulés, tel "ville amie des ainés" au moment ou il augmentait les tarifs des transports en communs de 278 % au plus de 75 ans. LA CHARTE POUR LA PROMOTION...

E.PIOLLE et ALPEXPO : LE TEMPS des AFFAIRES

Près de 10 ans ! Le système local, ses connexions avec la magistrature aura réussi à bloquer une dizaine d’années le dossier judiciaire d’’Alpexpo. N’oublions jamais qu’un Procureur Adjoint, Raphaël Grandfils, qui a participé à la campagne d’Eric Piolle est demeuré  une quinzaine d'années en poste à Grenoble ! LES...

E.PIOLLE VOULAIT STOPPER L’HÉMORRAGIE

L'annonce précipitée de sa candidature n'a qu'un objet : stopper l'hémorragie et mettre les partenaires réticents au pied du mur. Son grand écart -du PS à la France Insoumise- comme ses tentatives de présidence de la Métro ont produit des effets délétères dans son camp. LE T-SHIRT AVEC G.THUNBERG...

SUPPRESSION du PARC TARZE : E.PIOLLE JOUE LA MONTRE

Quand Maud Tavel l’Adjointe (Verts/PG) au Personnel conduit un dossier c’est mauvais signe. Or c’est elle qui a reçu l’Union de Quartier de la Presqu’ile (Jean Macé) en juillet afin de temporiser sur la bétonisation du parc Henri Tarze prévu par la municipalité. Pensez donc un parc, des arbres...

« PLAN ÉCOLE » : LA GRANDE ESBROUFFE MUNICIPALE

Tout commence avec les conséquences de la bétonisation intensive de la ville : Il y a 2 500 élèves supplémentaires en 10 ans fruit du Plan Local d'Urbanisme porté par Pierre Kermen l'Adjoint (Verts/Ades) à l'urbanisme de M.Destot. RUE HOCHE, DE BONNE : 1 200 NOUVEAUX LOGEMENTS SANS ÉCOLE...

E.PIOLLE : PLUS DE 17 000 LOGEMENTS VIDES

"Avec un parc de 17 740 logements, la seconde “ville” dans l’agglomération grenobloise c’est une ville vide : 53 220 habitants à loger dans des logements vacants, inoccupés, vides : un chiffre à méditer ! Bien loin devant SMH (38 000 habitants) ou Echirolles (36 000 habitants) derrière Grenoble, la...