M.SOULHOL DÉNONCE LA LISTE D’APPARATCHIKS de PIOLLE

Ça craque de l'intérieur maintenant. La pression du vrai est devenue insupportable pour l'opération de com' montée de toute pièce par une agence. Eric Piolle ne peut plus tenir. Nous l'expliquions hier en rencontrant toujours le même scepticisme des mêmes...

EMBRIGADÉ par Enzo LESOURT

Marc Soulhol a explosé. Embrigadé au titre des "citoyens" par Enzo Lesourt le "conseiller spécial" de Piolle, il y croyait. On le voit sur une vidéo répéter sagement les éléments de langage de "Grenoble en communs" en y ajoutant tout de même ses préoccupations sociales personnelles.

E.PIOLLE VEUT COMPENSER L'ABSENCE des GRENOBLOIS

Mais là c’en est trop. Comme nous l'avons annoncé sous toutes les coutures dans l'indifférence des médias, Eric Piolle inquiet de l'hostilité des grenoblois a entassé des structures vides appelant à voter pour lui afin de compenser l'absence des Grenoblois.

LA LISTE LA PLUS REFERMÉE SUR ELLE-MÊME

Résultat, au moment de composer sa liste, chaque groupuscule désigne un à deux candidats sur la liste qui se compose ainsi de la pire des façons. Elle devient la moins représentative qui soit et la plus refermée sur elle-même.

LES ÉLUS LES PLUS DETESTÉS, SECTAIRES OU INCOMPÉTENTS

On va retrouver une kyrielle d'élus incompétents ou détestés des grenoblois ou les plus sectaires (A.Back, Y.Mongaburu, E.Martin, M.Tavel, S.Bouzaienne, B.Macret, F.Malbet, O.Bertrand, C.Coutaz...) auxquels sont ajoutés des inconnus ne représentant rien ni personne sauf la coquille qui a fait un communiqué de presse pour Piolle.

MJ SALAT, M.ALLOTTO, L.MASSON, le PRIX de la TRAHISON

Il faut aussi des places pour les traitres Marie-Jo Salat et Maxence Allotto, Laure Masson (!) etc... Une catastrophe quand on sait l'effet repoussoir qu'ont produit ces transferts opaques disqualifiant les deux parties.

"ON ME JOUE LE MÉPRIS de CLASSE, DE MON HANDICAP"

"On est venu me chercher pour faire partie des tous premiers signataires de l'appel citoyen, je n'ai rien demandé et maintenant on me joue le mépris de classe, mépris des militants, mépris de mon handicap" lance sur tweeter Marc Soulhol.

"J'AI ÉTÉ TROMPÉ, ABUSÉ, ON S'EST SERVI de MOI"

Ajoutant : "je suis très en colère car j'ai été trompé, abusé. On s'est servi de moi. On a mis en avant des citoyens pour construire une liste d'apparatchiks (...) Grenoble méritait mieux, je suis triste"

"ON A BAISSÉ LES SUBVS AUX ASSOCIATIONS"

Bien entendu Marc Soulhol revient sur les trahisons d'Eric Piolle par rapport à ses "engagements" : "les marqueurs de gauche n'y sont pas ! On a baissé les subs au CCAS, à l'Agesca, aux associations, on a fermé des biblios, on n'a pas fait les transports gratuits comme promis ..."

"EN 2020 PIOLLE JOUE SUR UNE LISTE DE FERMETURE"

Et de conclure ce que nous savons : "en 2020 Piolle joue sur une liste de fermeture avec beaucoup d'apparatchiks, son soit disant arc humaniste ne laisse pas beaucoup de place aux citoyens , aux précaires, aux gens des quartiers populaires"

E.PIOLLE SE RÉFUGIE DANS UN CLAN de L'EXTRÊME GAUCHE

Tout est dit de l'intérieur. Guy Tuscher et Bernadette Richard-Finot, élus sur la liste de Piolle avaient déjà tout révélé en rompant avec la majorité municipale. Au lieu de se dégager d'un clan de l'extrême gauche dogmatique, Eric Piolle a préféré s'y réfugier. Il finit mal.

E.PIOLLE A PERDU des VOIX, PAS GAGNÉ DE SUFFRAGES

Il a rétrécit son assise à proportion ce qui se traduira mathématiquement dans les urnes quels que soient les sondages. Eric Piolle (29 % au premier tour en 2014) a perdu des voix. Il n'en a pas gagné. Il le sait. Il sera bien en dessous de ce chiffre.

LES INSOUMIS ONT SACRIFIÉ LEURS CONVICTIONS

La sortie de Marc Soulhol anéantit le marketing Piollesque. Le bateau prend l'eau de toute part. On voit bien que le coeur n'y est pas chez les Insoumis qui s'accrochent aux postes plutôt que d'oser défendre leurs convictions face aux grenoblois. Cette lâcheté va les perdre doublement.

LE SQUELETTE du PCF : VENDU POUR UN PLAT de LENTILLES

Les autres groupuscules ont pour seule ambition de figurer sur la liste, de voir leurs nom et leur étiquette quand ils n'ont pas échangé leurs vieilles marques sans valeur -comme le PCF et Nicolas Béron Perez- contre du sonnant et trébuchant ! Mais ils auront le déshonneur et la défaite.

UN NOUVEAU COUP DUR POUR E.PIOLLE

Ce dessèchement est mortel pour Eric Piolle. Rien ni personne ne peut le cacher. En cela, en cette fin d'année, le fait que Marc Soulhol claque la porte en des termes qui confirment tout ce que nous disons de Piolle, de sa liste et de la réalité de sa situation est un nouveau coup très dur pour lui.

LES ÉVÉNEMENTS JUDICIAIRES : UNE SECOUSSE PLUS VIOLENTE ?

Du fait de sa faiblesse, qui sait si les événements judiciaires qui l'attendent inéluctablement ne produiront pas un sursaut, une secousse encore plus violente et si une partie de la liste qui observe les événements à venir avec inquiétude ne s'y prépare pas ?

LA MESSE SEMBLE DITE POUR E.PIOLLE

Si la messe semble dite pour Eric Piolle lui-même qui ne peut pas remonter à la fois son impopularité crasse et ces révélations, elle n'est pas achevée pour les parties prenantes qui ne voudront pas sombrer avec Lui.

Décidément cette élection municipale de ce côté-ci de l'échiquier sera révélatrice des tempéraments et des sincérités. Pour l'instant ils ne crèvent pas l'écran.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *