GRATUITÉ des TRANSPORTS AUX 18/25 ANS : NON TENUE

Nous mettrons en place la gratuité de l’abonnement TAG et Métrovélo pour les jeunes de moins de 25 ans” promettait Eric Piolle dans son engagement N°25 entraînant ainsi le vote de nombreux jeunes en sa faveur.

ÉTUDES SUR LA GRATUITÉ APPARAISSENT à la VEILLE des ÉLECTIONS

6 ans après, voilà que les opérations de com’ recommencent. Des “études de la faisabilité de la gratuité” apparaissent opportunément à la veille des élections pour séduire le consommateur oublieux. Vincent Paulus rend compte des débats sur une page du DL (16/11)

LE SÉNATEUR GONTARD (Verts) : “LA GRATUITÉ POUR LES JEUNES!”

On entend même le Sénateur Verts, (app PCF) Guillaume Gontard conclure tranquillement : « La gratuité, ça doit se faire par étapes. Par exemple, la gratuité pour les jeunes aurait du sens, cela aurait un effet pédagogique ». Pourquoi se gêner en effet ? Personne n’est la pour lui rappeler que c’est ce que ses amis avaient promis il y a 6 ans ! A ce niveau de cynisme on mesure la qualité du personnage.

PERSONNES ÂGÉES : + 278 % D’AUGMENTATION DES TARIFS

Non seulement ils ne l’ont pas tenue pour les jeunes mais ont matraqué les personnes âgées en augmentant les tarifs de + 278 % pour les plus de 75 ans ! Pour les autres ça n’a pas été mieux. Ça n’empêche pas de causer.

JP TROVERO Pdt de la SÉMITAG EST POUR MAIS NE L’APPLIQUE PAS

On sait que Jean-Paul Trovero le Maire (PCF) récemment condamné pour sa gabegie et pour avoir favorisé ses amis sur fonds publics est également favorable à la gratuité. Ça tombe bien il est Président de la SEMITAG. On se demande bien pourquoi il ne l’a pas fait.

POURQUOI E.PIOLLE A TRAHI SA PROMESSE AUX 18/25 ANS ?

Que dirait-il à un PDG qui s’affirmerait partisan du doublement du SMIC ?

Faire payer l’intégralité des transports en communs par l’impôt ce n’est évidemment pas “gratuit”. Si Eric Piolle a trahi sa promesse à l’égard des 18/25 ans qu’il en donne la raison ?

UNE REDEVANCE DE 135 € PAR HABITANT ET PAR AN

Le surcoût de la “gratuité” pour le contribuable est évalué à 61 Millions d’€ par le SMTC. Pour le financer il y a nombre d’hypothèses dont doubler la contribution des membres du SMTC, qui passerait de 58 à 119 M€. Cela représente soit une hausse de 93 % de la taxe des ménages, soit une hausse de 47 % des 4 taxes ménages-entreprises ou bien établir une redevance forfaitaire de… 135 € par habitant et par an. Quelle “gratuité”!

LES SDF, LES PUNKS TOUTE LA JOURNÉE DANS LE TRAM

Bien entendu personne n’évoque la conséquence sur le type de fréquentation des transports en communs en l’état de la ville : les SDF, punks à chiens et autre faune qui envahissent Grenoble pourraient se réfugier dans les transports gratuits pour la journée, les jours de pluie, de froid ou de chaud. Avec aucune possibilité de les déloger.

LES TRANSPORTS GANGRENÉS PAR LA PAUPÉRISATION GÉNÉRALE

La pente de transports réservés aux captifs de transports en communs dégradés s’accentuerait encore : certaines lignes sont déjà abandonnées par des scolaires, par des femmes seules, un type d’usagers se refuse à les emprunter. Ils sont gagnés par la paupérisation générale. Yann Mongaburu (Verts/ades) ne publie plus les chiffres de l’insécurité depuis 3 ans.

TROP SÉRIEUX POUR LES DÉMAGOGUES

La “gratuité” est une mesure trop sérieuse pour être laissée dans les mains des démagogues qui promettent sans jamais tenir. C’est toute la requalification de la ville qui est à engager. Dont les transports en communs afin qu’ils soient ceux de tous pour tous.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

2 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *