ÉLECTIONS : LE GRAND TIMONIER S’AFFOLE

Il voudrait rattraper le temps perdu pour les Grenoblois. On l’a vu furtivement au Patio à Villeneuve, sans se mêler aux habitants, pris à partie.

Tout à coup le quartier Alliés-Alpins qui a sous ses yeux un amas de débris pendant tout le mandat entend annoncer qu’on va l’en débarrasser.  Permis de démolir…. mi-2020 ; démolition au 2ème semestre 2020 annonce le DL (11/11/19)

TOUR PERRET : 8 M€ de TRAVAUX A PARTIR DE 2020

Idem pour la Tour Perret qui attend … 8 M€ de travaux de rénovation. La palissade a été posée depuis des mois pour faire accroire à un début de chantier. On en est aux prémices. C’est pour 2020.

DÉMOLITION BARRE DUBEDOUT : EN 2020

A Mistral la barre Dubedout (Anatole France), vide depuis des mois et des mois va entrer en démolition. Ce sera chose faites annonce le DL (19/11/19) à l’été … 2020.

LA BASTILLE : DÉMOLITION EN 2020

Encore rien pour la piscine couverte des Iris abandonnée dans le parc de Villeneuve : Eric Piolle l’a fermée, elle est devenue une friche et son cadavre orne le quartier depuis 6 ans. Mais l’annonce ne saurait tarder.

Par contre c’est bon pour l’Institut Dolomieu qui défigure la Bastille depuis 15 ans. Le désamiantage va commencer et les travaux en… 2020 justement.

PASSERELLE PIÉTONS ESPLANADE : EN 2022

Pour la passerelle piéton qui doit enjamber l’Isère et permettre aux élèves des 1000 futurs logements de se rendre à l’école Simone Lagrange il n’y a pas non plus le premier sous. Ce sera en… 2022.

L’ex Musée de Peinture de la place de Verdun qui s’effondre aussi, n’a pas encore fait l’objet de com’ : il faut également des millions d’€ pour le remettre en état. Comme l’Hôtel de ville pour lequel la commission de sécurité s’est prononcée : il ne peut plus accueillir de public depuis 2017.

LES GYMNASES, LE MUSÉE ATTENDENT

Les Gymnases de la ville attendent avec impatience des travaux d’entretien vitaux : Les Trembles, Malherbe, Reynies-Bayard. Comme le Musée de Peinture de la place Lavalette, lequel , après 25 ans , a besoin d’investissements.

Première pour la dette et pour l’impôt la municipalité ne peut évidemment pas y faire face. Eric Piolle navigue au gré d’une com’ désordonnée pour tenter de cacher le réel accablant pour lui.

UN VASTE ET IMPOSANT ILOT DE CHALEUR AU CENTRE VILLE

Les grenoblois observent effarés les couches de macadam et les revêtements de béton créés dans le centre ville : un vaste et imposant îlot de chaleur avec très peu d’arbres est en train de naître. Un urbanisme des années 60 totalement dépassé. Qui n’a pas pris en compte le réchauffement climatique.

Pour ne citer qu’un seul exemple Milan annonce la plantation de 3 millions d’arbres en 10 ans…

UN CONTRASTE SAISISSANT ENTRE LES RUES

Mais à côté de ses chantiers financés par la Métro les autres voiries et trottoirs sont défoncés, abimés, difficilement praticables par toutes les personnes à mobilité réduite. E.Piolle ne dispose pas d’un Kopeck pour les entretenir. Le contraste est saisissant.

Il achève son mandat en titubant sur les obstacles les plus voyants. Eric Piolle ne peut ni les camoufler, ni les éviter. Il a failli a sa mission.

L’OFFICINE ANTICOR LE PASSE à L’ORANGE. AVANT LE ROUGE ?

Même l’officine Anticor qui devrait le classer en rouge est tout de même contrainte de lui donner le feu orange pour avoir trahi ses engagements pris -eux aussi- à grands renforts de pub’ en 2014. Qu’en sera-t-il s’il est mis en examen pour avoir accordé des marchés sans appels d’offres à ses amis ?

E.PIOLLE S’AFFAIBLIT PLUS QU’IL NE SE RENFORCE

Observer cette accumulation de preuves sur la nécessité de tourner la page est à la portée de chaque Grenoblois. Aucun n’a le goût de se laisser tromper deux fois.

En voulant faire croire par une fausse attention au concret des grenoblois, que son personnage à changé, Eric Piolle s’affaiblit plus qu’il ne se renforce. Il ne convainc personne de sa mutation et démontre avec éclat combien il l’a ignoré pendant 6 ans.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

2 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *