O.NOBLECOURT (PS repenti) CONTRAINT de CHOISIR SON CAMP

L’étau se resserre sur le fuyant Olivier Noblecourt. PS, puis PS repenti, puis PS revenu tout en demeurant salarié du gouvernement ses quadriceps -les muscles du grand écart- ont craqué. Ça fait très mal.

O.NOBLECOURT A OUBLIÉ LES JAMBES

Il devait réunir des Insoumis à Macron… Dans sa tête évidemment. Il avait oublié les jambes. Cette semaine il doit choisir son camp. Et choisir c’est éliminer. Affreux.

LE DÉLÉGUÉ à la PAUVRETÉ : 9000 € /MOIS

Edouard Philippe, le Premier Ministre -son employeur- ne peut pas laisser batifoler longtemps son délégué Interministériel censé s’occuper de la pauvreté (9 000 €/mois), désirer prendre la place de la Députée LREM Emilie Chalas ou -selon le jour- devenir le supplétif de Piolle pour obtenir le fauteuil de Maire à bas prix. Il lui a donné une semaine. Cruel.

PROTÉGÉ DES CABINETS MINISTÉRIELS

Il faut redescendre sur la terre ferme. Il faudrait même aller voir les grenoblois avec ce muscle qui fait mal. On imagine la terreur d’Olivier Noblecourt protégé jusque-là derrière Destot puis dans les cabinets Ministériels.

DIFFICILE DE PESER AVEC 11 %

Revenu à la surface du sol avec une liste PS créditée de 11% des voix. Même avec un Eric Piolle qui voudrait bien accéder à la présidence de la Métro pour se débarrasser de ces grenoblois qui osent L’importuner. Il serait prêt à échanger le poste de Maire avec une alliance avec le PS au second tour. Difficile d’y prétendre pour O.Noblecourt à partir d’un score si faible. Quel dilemme.

ATTENDU AU TOURNANT PAR LE PS LOCAL

D’autant qu’il est attendu au tournant de la trahison par Michel Destot qui l’avait fait son suppléant -il devait donc être Député- par Marie-Jo Salat qui a fait le boulot pendant qu’il se dorait dans les cabinets Ministériels, par Jérôme Safar qui n’a pas apprécié du tout son lâchage en 2014 et par Maxence Allotto et l’appareil PS qui ne digère pas son putsch avec 30 adhérents fomenté par sa compagne Hélène Vincent, elle aussi casée d’ailleurs ce qui fait tordre le nez à beaucoup de laissés pour compte de la municipalité Destot.

6 MOIS DE SALAIRE POUR FAIRE CAMPAGNE

Sur 11% d’intention de vote ce petit monde compte. Certes en quittant son poste Olivier Noblecourt bénéficie de 6 mois de salaire et peut donc en théorie faire confortablement campagne. Mais comme toute la classe politique locale vieillie il est scotché par le travail à effectuer et la faiblesse des troupes.

PAS d’ARMÉE DE CITOYENS ADMIRATIFS de SON TRAVAIL D’ADJOINT

Il n’a pas laissé derrière lui une armée de citoyens admiratifs de son travail d’Adjoint aux Affaires sociales ! Auparavant, comme Directeur de cabinet il n’a pas marqué non plus par ses idées d’initiatives politiques originales !

LE COLLECTIF de la SOCIÉTÉ CIVILE A PLACÉ LA BARRE TROP HAUT

En engageant le dialogue direct avec les grenoblois, en multipliant les forums par quartiers, le collectif de la société civile a placé un peu haut le ticket d’entrée dans la campagne. La Nomenklatura locale habituée aux confortables successions consanguines depuis 25 ans tenant soigneusement le peuple hors du débat malgré les apparences, se trouve un peu décoiffée par le vent du large.

LES MAGOUILLES ENTRE “PERSONNALITÉS LOCALES”

On l’a vu avec les magouilles entre partis. M.Savin (LR maintenu) n’avait-il pas rencontré MJ Salat (PS maintenu) avec tout ce qui compte de supplétifs à caser ? M.Chamussy (LR repenti) S.Gemmani (Girouette) Ph. de Longevialle (App PS avec Destot), Lionel Filippi (Wauquiez à la Région, anti LR à Grenoble) et même Jean-Claude Borrel-Garin, un ex directeur de la police qui se mettrait maintenant au service de Piolle ! Il soutiendrait la municipalité de la fresque anti-police. On aura tout vu.

S.GEMMANI INQUIÈTE CEUX QU’ILS VOUDRAIENT REJOINDRE

On sait ce qu’il est advenu de tout cela. M.Chamussy attend qu’on l’appelle. S.Gemmani déverse sa haine et sa bile contre Carignon qu’il a adoré dans les années 90, ne comprenant pas que ça inquiète ceux qu’ils voudraient rejoindre : ils connaissent ainsi le sort qui les attend.

Ph. de LONGEVIALLE, L FILIPPI : LE N’IMPORTE QUOI

Ph. de Longevialle qui a été un exécutant appliqué de la bétonisation de la ville sous Destot (il portait même le projet Esplanade…) appelle dans le désert au “rassemblement” et à “l’innovation” alors que sa personne incarne la solitude et la continuité. Lionel Filippi se réfugie -lui- courageusement à Bresson perturbant l’équilibre d’une commune qui a besoin de sérénité et besoin de tout sauf de lui.

O.NOBLECOURT, FRAGMENTATION D’UNE BOMBE

Olivier Noblecourt est une fragmentation de cette bombe que produit l’émergence du collectif de la société civile avec Alain Carignon. La diabolisation, la disqualification ne prend plus. Eric Piolle va même chercher … Tchernobyl pour tenter d’atteindre Alain Carignon sachant bien qu’à l’époque le Ministre de l’Industrie était responsable du nucléaire. Ça ne prend plus.

L’IRRUPTION DES CITOYENS FAIT VACILLER la CLASSE POLITIQUE

Le sondage réalisé par l’Institut Odoxa-CGI fait vaciller la classe politique locale. L’irruption des citoyens dans le débat dérange son confort.

LA LIMITE de la POLITIQUE EN CHAMBRE

Quel que soit le choix d’Olivier Noblecourt il signifiera une amputation grave pour lui. Soit le PS avec Piolle, soit le PS derrière Macron ce que le PS National ne peut pas accepter. La virtualité qui agitait le microcosme local va devenir triste réalité. C’est toute la limite de la politique en chambre.

LE CYNISME SANS FARD SE DÉCOUVRE CHAQUE FOIS UN PEU PLUS

Celle qui n’a ni passion, ni intérêt pour les grenoblois, ni projet pour la ville autre que de s’intéresser aux places. Cette cruelle nudité apparait à chaque étape de cette campagne électorale hors norme. Ce cynisme sans fard se découvre chaque fois un peu plus.

LE GRAND TIMONIER VA DESCENDRE DE SON PIÉDESTAL

Il est dévastateur pour les protagonistes. Gageons que les prochains sondages devraient donner des sueurs froides à ce petit monde de boutiquiers : ils risquent d’accentuer une tendance de fond et faire redescendre aussi au passage de son piédestal un Grand Timonier devenu déjà très nerveux.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *