Y.MONGABURU (Verts/Ades) et le VÉLO : LE TEMPS des TARTUFFES (suite)

"Certains usagers se sont vu signifier que leur location à l’année de vélo serait limitée à trois ans" indique le DL (25/1/20). Cette mesure sème l'inquiétude parmi les usagers, l’objectif étant d’“inciter les cyclistes à acquérir leur propre vélo à l’issue de la période de location” et décharger Métrovélo.

75 % DES VÉLOS SONT LOUÉS à L'ANNÉE

"Ils sont nombreux à être potentiellement concernés puisque selon les chiffres de Grenoble Alpes Métropole, 75 % des vélos sont loués à l’année" précise encore le "Dauphiné".

600 VÉLOS PRIVÉS ONT DISPARU EN 3 MOIS

A Grenoble on le sait les vélos privés n'ont pas pu tenir le choc de la délinquance : les 600 vélos de la société Indigo ont disparu en 3 mois. «Avec un Métrovélo identifié, on a moins de chances de se le faire voler quand il est attaché » explique d'ailleurs un usagers.

PREMIÈRE VILLE DE FRANCE POUR LES AGRESSIONS et les VOLS

Les grenoblois figurent parmi les rares habitants des grandes villes de France à ne pas pouvoir disposer d'un vélo à l'heure, à emprunter en un lieu et à pouvoir poser à un autre. Le fait que nous soyons la première ville de France pour les agressions violentes et les vols à la tire pour 1000 habitants à des conséquences sur tous les sujets.

ÇA RESSEMBLE à Eric PIOLLE ...

La réponse du Tartuffe Yann Mongaburu (Verts/Ades) vaut son pesant de démagogie. Ça ressemble à Eric Piolle Maire qui répond à un locataire de HLM que le responsable n'est pas lui, mais le Président d'Actis (Piolle Eric) .

Ou encore Piolle qui s'oppose au expulsions décidées par son Adjointe Christine Garnier Vice Présidente (Verts/Ades) de la Métro. Afin d'avoir le beurre, l'argent du beurre et le sourire de la crémière.

A SE TORDRE DE RIRE

A se tordre de rire. Yann Mongaburu est Vice-Président chargé des Déplacements de la Métro. Il est Président du Syndicat des Mobilités.

Il répond au "Dauphiné" : l' hypothèse "a été imaginée par la Métropole (lui) qui a transféré la compétence au Syndicat mixte (lui) qui aura désormais à étudier cela." Ajoutant : "C’est le syndicat mixte qui prendra une décision" (lui).

LE VICE-PRÉSIDENT N'AVAIT PAS "ALERTÉ" LE PRÉSIDENT...

D'ailleurs il ajoute « maintenant que je suis alerté, ça me permettra d’être explicite avec le prestataire que je vois prochainement ». Le Vice Président de la Métro n'avait pas "alerté" le Président du Syndicat.

Y.MONGABURU VEUT PASSER LES ÉLECTIONS

Comprenez que Yann Mongaburu ne souhaite pas assumer cette décision avant mars afin de ne pas mécontenter les usagers du vélo et perdre des voix. Donc il les ballade entre la Métro et le Syndicat mixte afin de perdre du temps. Un mépris qui éclaire sur son respect des citoyens.

LES USAGERS DEVRONT SE DÉBROUILLER AVEC LES VOLS

Etant entendu qu'aux manettes des deux il sait parfaitement ce qu'il fera. Les usagers devront se débrouiller avec un vélo privé, les assurances, les vols sans que rien ne soit résolu pour les utilisations à la demande.

VELO : GRENOBLE DERRIÈRE STRASBOURG et BORDEAUX

Ce qui explique que Grenoble ne figure pas parmi les 20 premières villes du classement de Copenhague sur la part modale des déplacements en vélo : seules Strasbourg et Bordeaux obtiennent de bons résultats.

DES CHIFFRES QUI NE VEULENT RIEN DIRE

Le gros malin de Yann Mongaburu a placé des compteurs à vélo qui enregistrent même les piétons afin de publier des chiffres pharaoniques de passages qui ne veulent évidemment rien dire.

LA PART MODALE DU VÉLO DEMEURE UN SECRET

Le seul qui vaut n'est jamais publié. Quel est la part modale des déplacements en vélo dans la Métropole ? Alain Carignon lui a posé la question par écrit à laquelle il n'a pas plus répondu qu'à aucun grenoblois.

L'OBJECTIF MODESTE de 10 % PAS ATTEINT

Le fait que Yann Mongaburu s'attarde sur la seule part des déplacements domicile-travail semble indiquer que l'objectif modeste de 10 % de part modale des déplacements en vélo promise pour 2020 que devaient engendrer les autoroutes à vélo, n'a pas été atteinte. Encore un "engagement" qui n'engage que ceux qui l'ont reçu.

COMME LA POLLUTION DE L'AIR A AUGMENTÉ

Ici aussi ça ressemble aux résultats du plan de circulation qui devait faire baisser la pollution de l'air : selon ATMO elle n'a globalement pas baissé à Grenoble et elle augmenté pour des milliers de Grenoblois.

ILS SE SONT DÉJA PARTAGÉ LES POSTES

Eric Piolle et Yann Mongaburu qui se seraient déjà partagé la ville et la présidence de la Métro ont un léger problème à résoudre : il faudra d'abord répondre sur les résultats de leur politique. Le seul critère qui vaille.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *