ABBAYE : MANIF’ SAMEDI PROCHAIN DEVANT LA MAIRIE

«   2500 signataires et une liste de personnalités longue comme le bras, le soutien de nombreuses organisations (syndicats, associations, partis, collectifs): la pétition de l'Abbaye est arrivée à son terme «  explique le DAL sur une page Facebook dédiée.

" NOUS AVONS DEMANDE RDVS AU MAIRE"

Ajoutant : «  Nous partirons donc de l'Abbaye, devant le bâtiment réquisitionné, pour nous rendre à la mairie de Grenoble; nous avons demandé un rendez-vous au maire afin qu'il reçoive en mains propres la pétition et une délégation, afin de trouver une sortie de crise humaniste à cette situation révoltante.

Nous comptons sur votre présence pour défendre le droit au logement pour toutes et tous, et aller vers des solutions dignes et pérennes pour les 52 occupantEs de l'Abbaye. « 

 

A.CONFESSON, O.BERTRAND, V.FRISTOT.... SANS ETATS d'ÂME

Ainsi « le Maire » est enfin nommé. Celui sans qui jamais Elisa Martin (Actis) , Alan Confesson ( chauffage) Vincent Fristot ( électricité) Olivier Bertrand ( eau) n’auraient procédé aux coupures . Chacun comprenant bien qu’une telle décision doit être coordonnée, si l’un coupe l’eau et l’autre maintien l’électricité ça pose problème. Il n’y en a donc pas eu. Ces élus toute honte bue par rapport à leurs trémolos habituels, ont appliqué sans état d’âme la décision inhumaine du Grand Timonier.

N.BERON-PEREZ: LE TARTUFFE DE L'OPERATION 

Nicolas Beron-Perez (PCF) responsable du logement à la ville et à la Métro, qui a solutionné son problème personnel en étant élu, aura été le Tartuffe de l’opération. Celui qui discours sur les pauvres et les sans toit, aura inauguré son mandat par un lâche abandon. Une cinquantaine de personnes  doivent à lui aussi – en «  qualité «  de complice par inaction- d’avoir passé 3 mois dans le froid, sans eau et sans électricité. «  Merci patron »…

L'INTERVENTION DES ARTISTES NATIONAUX GÊNE PIOLLE

On ne sait pas si l’annonce du succès de la pétition ou la mobilisation nationale d’artistes comme Josiane Balasko ou Pierre Richard, ou la perspective pour Eric Piolle de devoir annuler un déplacement présidentiel samedi prochain ( !) , mais quelques jours après ( le 12 mars) il n’est pas exclu que la Métro délibère enfin sur le dossier.

LE DAL PUBLIE SON APPEL DU MONTGENEVRE 

Pour Sa Suffisance  ça ne fait pas très chic d’être interpellé par des artistes nationaux sur la contradiction entre ses déclarations sur l’accueil des migrants et ce qu’il fait à Grenoble. D’autant que le DAL a eu la bonne idée de publier à nouveau la vidéo historique d’Eric Piolle appelant à Montgenevre, les migrants à traverser les frontières, leur garantissant sa solidarité… A «  Grenoble, le Changement » on s’en régale souvent.Sa duplicité nous surprend chaque fois.

E.MARTIN: REMONTEE DE BRETELLES DE QUATRENNENS ( FI)

Elisa Martin, elle,  aurait reçu une remontée de bretelles d’Adrien Quatrennens,  le Député, au nom de la France Insoumise. Au plan national aussi Grenoble fait tâche pour l’extrême gauche et du côté de Mélenchon  on a en un peu marre des paillassons locaux qui sacrifient leurs convictions pour leur postes.

D'autant qu'Alain Carignon n'a pas caché que jamais il n'aurait coupé l'eau et le chauffage rappelant sans démagogie qu'il ne pensait pas que Grenoble puisse accueillir toute la misère du monde

LA METRO VA CREER UN HEBERGEMENT POUR 3 ANS....

On imagine que tout ça cumulé n’est pas pour rien dans la décision qui serait prise le 12 mars de  la création d’un hébergement d’urgence pour une durée de 3 ans dans 2 des bâtiments de l’Abbaye en finançant les travaux nécessaires. Un  hébergement de 44 places à destination de personnes seules et couples sans enfants en vue de l’insertion dans des logements de droits commun, et un  hébergement de 8 logements à destination de personnes ne pouvant prétendre à un logement de droit commun.

...POUR DES INCONNUS de C. DESLATTES et N.BERON-PEREZ

Une délibération qui démentirait tous les propos tenus jusque là par Céline Deslattes ou Nicolas Beron-Perez affirmant ne rien savoir des personnes présentes dans les HLM vides de l’Abbaye...

LE PROJET URBAIN de PIOLLE POUR L'ABBAYE ETAIT DE L'ENFUMAGE

Au passage cette mise à disposition pour 3 ans d’une partie de la cité de l’Abbaye permet de juger du niveau d’enfumage qu’a consisté le vote sur le mirobolant projet de réhabilitation de la cité présenté au Conseil Municipal par un autre illusionniste : Pierre-André Juven ( Verts/FI) qui a présenté comme engagé un projet de réhabilitation. Après 4 ans ou ces HLM sont demeurés vides et chauffés, il ne se passera donc encore rien pendant 3 ans du point de vue urbanistique. Nos Cadors locaux sont décidément  des lumières en termes d’efficacité.

FIASCOS HUMANITAIRE, SOCIAL, FINANCIER, URBANISTIQUE..

Fiasco humanitaire, fiasco social, au final fiasco financier puisque la Métropole assumerait pratiquement tout, fiasco urbanistique , bal des faux-culs qui s’achève en Bérézina. Sans oublier le fiasco pour les élus de la majorité municipale dont aucun membre n'aura eu une réaction de conscience ou d'honneur.  Pour finir par faire en mars ce qu'ils auraient du décider début décembre. Le dossier de l’occupation des HLM de l’Abbaye est un bon concentré du Piollisme en action.

 

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *