A. CARIGNON ANNONCE LA REVENTE DU SIÉGE de la BANQUE

Dans une vidéo rendue publique Alain Carignon annonce que le collectif de la société civile a fait figurer dans son projet la revente du siège du Crédit Agricole acquis 8 M€ par la municipalité Piolle. La Chambre Régionale des Comptes a jugé « illégale «  cette acquisition, le prix étant surévalué par une fausse superficie déclarée, par un loyer de complaisance accordé au vendeur pendant 2 ans, par une sous évaluation des travaux à réaliser pour mettre le bâtiment aux normes : 4 M€ !

E.PIOLLE VEUT ENLEVER le SIÉGE du CCAS de VILLENEUVE

Pour Alain Carignon enlever le siège du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) que sa municipalité avait installé à Villeneuve pour le mettre dans le siège d’une banque est à l’opposé de ce qu’il faut faire. Il annonce que les services municipaux seront au contraire répartis dans les quartiers afin de les requalifier et la recette de la vente du siège affectée aux investissements pour la sécurité, la propreté et l’embellissement de Grenoble.

GRENOBLE EST AU BORD de la MISE SOUS TUTELLE

Le projet de la société civile sera le seul qui prévoit des nouvelles ressources financières pour tenir ses engagements. Tous les autres candidats ne font qu’enfiler des mots puisque Grenoble est la première pour l’impôt sur les ménages, la première pour le taux de taxe foncière et elle est au bord de la mise sous tutelle, la chambre Régionale des Comptes dénonçant la gabegie des gestions Destot et Piolle.

E.Piolle veut fermer le siège du CCAS installé à Villeneuve par la municipalité Carignon pour le mettre dans l’ex siège d’une banque

DES REFORMES de STRUCTURES

Sans réformes de structures, révision du périmètre municipal comme le propose Alain Carignon, la ville s’enfoncerait encore dans la crise. La revente de l’ex siège du Crédit Agricole est l’un des signes de ce changement de gestion.

CONTRAIREMENT à E.PIOLLE ET SON OPACITÉ….

Dans la méthode, contrairement à l’opacité actuelle des “appels à projets” qui permet de donner le patrimoine aux amis, le collectif procédera en toute transparence, par appels d’offres ouverts y compris à l’international.

… LA SOCIÉTÉ CIVILE FERA DES APPELS D’OFFRES PUBLICS OUVERTS

La commission d’appel d’offres sera présidée par un ancien magistrat, François Bernault, ancien Président au Tribunal Administratif, l’opposition y sera représentée et ses séances seront publiques.

UNE ÉQUIPE IMMÉDIATEMENT OPÉRATIONNELLE

Tout se met en place afin qu’une nouvelle équipe municipale désignée par les grenoblois soit opérationnelle immédiatement. D’ores et déjà elle met sur la table avec clarté et courage les mesures concrète qu’elle prendra.

C’est pourquoi les grenoblois sont de plus en plus nombreux à se tourner ver cet avenir.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *