O.NOBLECOURT : LA DERNIÈRE CARTE PIOLLE

Olivier Noblecourt ( PS repenti) fait une apparition sur le terrain Grenoblois ce week-end pour expliquer qu’il est le seul recours pour battre Carignon.

Il multiplie les contacts en insistant sur les insuffisances d’Emilie Chalas la Députée ( LREM) qui ne lui permettraient pas de gagner selon lui.

IL VOULAIT L’ALLIANCE AVEC PIOLLE

En réalité il roule pour Eric Piolle. Rappelons qu’entre les deux tours des élections municipales de 2014, membre de la liste Safar (PS) il a plaidé avec force pour l’alliance avec les Rouge/Verts grenoblois, acceptant de devenir Adjoint au Maire Piolle.

E.PIOLLE VEUT SE CRÉER DES ALLIÉS

Sa démarche précipitée semble confirmer que l’affolement gagne le clan Piolle qui cherche des alliés pour se sauver. Olivier Noblecourt remplacerait l’alliance avec l’encombrante Elisa Martin et la France Insoumise.

O.NOBLECOURT : UN “PUR ” PRODUIT DU SYSTÉME

Les Rouge/Verts ne sont pas très regardants sur la marchandise, Olivier Noblecourt ayant été le chef de cabinet puis le suppléant et l’Adjoint au Maire Michel Destot contre la gestion desquels ils vitupèrent estimant que c’est elle qui a placé Grenoble dans cette situation.

OU BIEN LA ROUE de SECOURS d’Eric PIOLLE …

En fait Olivier Noblecourt est sur 3 créneaux possible: accepter d’être la roue de secours d’ Eric Piolle dés le premier tour si celui-ci est définitivement abandonné par la France Insoumise.

... OU SA VOITURE-BALAIS

Ou bien comme porteur d’une liste du PS “canal historique” élargie. Mais surtout préférant évidemment la tête de la liste LREM afin de réaliser l’alliance avec Piolle au second tour, d’être sa voiture-balais.

RECORD DE PAUVRETÉ AVEC O.NOBLECOURT

Olivier Noblecourt est le candidat du statu quo et de l’écosystéme local qui perdure depuis 25 ans avec les résultats que l’on connait. Adjoint aux Affaires sociales de M.Destot, c’est en partie à cause de sa politique que Grenoble compte 18 % de pauvres contre 11 % à la moyenne départementale comme le note le dernier rapport de la Chambre Régionale des Comptes.

Olivier Noblecourt, Michel Destot et Jérôme Safar en campagne pour Hollande. Le premier passerait chez Piolle !

5 QUARTIERS EN DESSOUS DU SEUIL DE PAUVRETÉ

Sous son règne attentif, 5 quartiers sont passé sous le seuil de pauvreté. ça valait récompense: il a été nommé délégué interministériel à la pauvreté, faisant un pauvre de moins. Il a bien co-construit la paupérisation de Grenoble qui aboutit à la spoliation de la classe moyenne.

DES RAPPORTS EXÉCRABLES AVEC LES AUTRES

Il a laissé un souvenir de rapports exécrables avec ses collègues et Stéphane Gemmani (app PS) qui siégeait avec lui au CCAS avait publiquement condamné son attitude intransigeante et hautaine. Une raison de sa proximité avec Piolle?

IL ABANDONNE GRENOBLE APRÉS LA DEFAITE

A Grenoble il s’appuie notamment sur Hassen Bouzeghoud -qui est à ses côtés- et figurait déjà avec lui sur la liste Safar. Mais ses relais sont faibles dans une ville abandonnée après la défaite.

TORPILLAGE de la CANDIDATURE CHALAS

Cette nouvelle tentative de torpillage de la candidature Chalas -après Cécile Prost- affole le landernau de la République en Marche qui ne sait plus ou donner de la tête, en particulier Olivier Six, le responsable du parti.Ce dernier a assumé le lancement du “projet 2020 “devant 17 personnes lundi dernier dans une Maison des Associations vide. La panne a été actée publiquement.

O.VÉRAN ( PS repenti) NE VEUT PAS SE LAISSER FAIRE

Mais la tentative de s’imposer par Olivier Noblecourt dans la perspective d’une alliance avec Piolle, réveille aussi Olivier Véran, autre PS repenti, bien décidé à ne pas laisser faire. Il entend être le seul à couvrir l’espace PS/En Marche et fait à nouveau savoir qu’il est partant pour départager tout le monde. Ce serait un terrible désaveu pour lui en effet si Olivier Noblecourt prenait le leadership municipal d’En Marche.

O.NOBLECOURT: ABANDONNER SON POSTE SANS CONTENU

De plus Olivier Véran, comme Olivier Noblecourt, ont désormais des attaches parisiennes qui les rend peu opérationnels à Grenoble. Même si pour Olivier Noblecourt il faut de toute façon abandonner un poste sans contenu, marginalisé et qui n’a plus qu’une fonction de com’.

LREM GRENOBLE DANS UNE PANADE NOIRE

Le paysage s’assombrit gravement pour eux. Le parti Grenoblois d’Emmanuel Macron est dans une panade noire avec ses candidats qui tirent de tous côtés, chacun avec ses intérêts et sa stratégie. Il est impossible d’engager une quelconque action de conquête dans une telle ambiance et avec de telles incertitudes.

TOUT L’OPPOSE D’UNE DÉMARCHE CITOYENNE

Il faut désormais attendre le mois de juin pour connaitre les conclusions de la commission nationale d’investiture du parti qui décidera du sort du candidat Grenoblois: tout l’opposé d’une démarche citoyenne et participative.

UN CÉNACLE PARISIEN VA DÉCIDER DU CANDIDAT

Les semaines qui séparent de la décision vont être consacrées par eux à des luttes d’influence , des manoeuvres de couloir pour emporter la décision d’un cénacle qui ne connait rien de Grenoble!

Pendant ce temps Alain Carignon est à la rencontre des Grenoblois: ici dans les vieilles rues des Halles…

UN CONTRASTE ÉCLATANT AVEC LA SOCIÉTE CIVILE

Le contraste avec la démarche du collectif de la société civile est de plus en plus éclatant pour les grenoblois. Transparence, échanges, rapports directs, élaboration d’un projet afin qu’ensemble l’avenir de Grenoble devienne possible.

… ou chez l’habitant au Village Olympique

AUJOURD’HUI QUARTIER ALLIÉS-ALPINS…

Aujourd’hui, quartier Alliés-Alpins, 90 avenue de Stalingrad, devant le parc et la bibliothèque Alliance ( deux réalisations de la municipalité Carignon !) , ils peuvent à nouveau dialoguer avec les membres du collectif à partir de 15 h. Sur les problématiques de Grenoble , pas sur la politicaillerie.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *