LE LIVRE NOIR de la GESTION DESTOT/PIOLLE EN LIGNE GRATUITEMENT

Le collectif Grenoble, le Changement regrette que les prétendus « écologistes » consacrent si peu de temps à l’écologie et autant aux opérations politiques démontrant chaque fois leur véritable nature d’extrême gauche et épuisant ainsi toute crédibilité municipale comme en témoigne leur dernière opération de dimanche.

Eric Piolle a consacré 2 heures de la journée “Faite de l’écologie” à s’occuper de Carignon sous la houlette de Raymond Avrillier et Vincent Comparat qui n’ont pas fait recette. Entre 10 h et midi à la Bifurk les troupes ont boudé et seuls étaient présents une poignée d’anciens maintenue en vie par la haine et l’obsession Carignon.

Malgré les appels désespérés de Véronique Vermorel (Verts/Ades), une Stakhanoviste de la manipulation oubliant qu’elle est au pouvoir local et qu’elle ne peut plus mener ses agissements malsains sans que cela n’apparaisse. Il est vrai que ces élus auraient du mal à se mobiliser pour plaider leur bilan!

“DANS UN BUT STRICTEMENT ÉLECTORAL”

Ce qui tombe mal pour eux est l’analyse factuelle du Groupe d’Analyse Métropolitain (GAM) qui condamne sans appel Raymond Avrillier sur le fond: “quand on nous ressort Raymond Avrillier qui nous ressert une affaire veille de 20 ans que nous connaissons tous dans un but strictement électoral, nous qui ne sommes borgne d’aucun œil avons tendance (a) à parler d’affaires courantes et (b) à parler de la corruption de manière générale car elle touche toutes les chapelles, et non pas de manière sélective.”

LE GAM : “EXAMINONS LE SYSTÈME PIOLLE”

Et le GAM de détailler:

1 – Recruter un directeur de la communication de manière illégale sans que conseil municipal ait validé la création de poste, puis le faire passer au plus haut grade de la fonction publique territoriale alors qu’on n’en a pas le droit. C’est pas nous, mais le Juge des comptes publics qui l’a établi ;

“2 – Promettre l’organisation d’une fête dans son programme électoral et en donner les marchés sans mise en concurrence à des amis politiques pour deux années consécutives. Estimation du coût de l’opération : 1 million d’euro HT. Une enquête préliminaire a été ouverte à la demande de la CRC ;

“3 – Passer un marché de 5 ans pour la location et l’achat de chalets pour les marchés de Noël sans plafond sans concurrence en arguant de l’urgence (il n’y a aucune urgence qui dure de 5 ans). Montant du marché: 620 000 euros HT. Retoqué par la Préfecture de l’Isère et mis en lumière par la CRC ;

“4 – Passer un marché de 4 ans avec une société de sécurité privée sans allotissement pour un plafond de 2,5 millions d’euros lui accordant ainsi une exclusivité avec la ville. Pas légal dit la CRC. Là aussi, en toute logique une enquête devrait être ouverte.

“5 – Consentir un avantage indu de 1,2 million d’euros à une banque dans des conditions qui devraient également intéresser la justice.

“E.PIOLLE FAIT DEUX FOIS PLUS QUE CARIGNON…”

” On vous passe tout ce qui a été fait à la Métro (…) Le fait que 42% de la commande publique de ce soit faits hors procédure de passation des marchés publics est tout simplement effarante pour une ville de la taille de Grenoble.

“Cinq dossiers : on arrive à un montant de 1 + 0,620 + 2,5 + 1,2 = 5,32 millions d’euros.

Eric Piolle est donc égal à presque 2 Carignon (1,77 pour être précis”…)

“SI R.AVRILLIER ÉTAIT SINCÈRE…”

Et de conclure: “Il n’existe pas de camp du bien. Raymond Avrillier, s’il était sincère (!) en matière de lutte contre la corruption aurait du en toute logique faire un topo là dessus. Non ? Aujourd’hui, la nature de la corruption a changé,  justement par l’imposition des règles de la commande publique et de financement des partis politiques.”

PLUS ACTUEL QUE LES ENTOURLOUPES de R.AVRILLIER dans une MISE EN SCÈNE d’E.PIOLLE

Plus actuel en effet que les entourloupes répétitives de Raymond Avrillier dans une mise en scène pathétique d’Eric Piolle et beaucoup plus coûteux pour le contribuable, le collectif Grenoble le Changement a décidé de publier les jugements du rapport accablant de la Chambre Régionale des Comptes.

LES GRENOBLOIS PEUVENT CONSULTER LE LIVRE NOIR

Nous avons décidé de mettre en ligne gratuitement le « livre noir de la gestion Destot/Piolle « qui reprend des extraits de ce rapport afin de permettre une information citoyenne complète. Nous invitons les grenoblois à le consulter et plus largement tous ceux qui sont intéressés par la situation réelle de la ville et son avenir.

Ce « livre noir « sera actualisé en temps réel au fur et à mesure des suites judiciaires données aux différentes affaires soulevées par la Chambre des Comptes et les liens entre les différents protagonistes seront rappelés à chaque étape pour une bonne compréhension des dossiers .

Pour consulter : https://piolle.000webhostapp.com/livrenoir.pdf

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *