Étiquette : JCDecaux

LE RETOUR DE L’AFFICHAGE LUMINEUX à GRENOBLE

« Gilles Namur n’affiche pas un enthousiasme débordant à l’ égard des écrans lumineux, mais indique que ceux-ci résultent d’un « compromis » avec JCDecaux raconte le site d’information en ligne Place Gre’Net. Avec eux on n’est jamais déçu. Il n’y a pas de domaine où ils ne fassent pas preuve...

6 ANS APRES, É. PIOLLE S’INCLINE DEVANT JCDECAUX

  "Ça augure mal de son autorité sur les talibans auxquels il a aussi donné la leçon" a lancé avec humour Alain Carignon en voyant s'élever à nouveau une colonne Morris JCDecaux à l'angle des avenues Jean Perrot et Clémenceau le 25 août. É. Piolle s'incline devant JCDecaux après...

LA PANTALONNADE PUBLICITAIRE d’E.PIOLLE

Grenoble a perdu 4 M€ de recettes de JCDecaux à cause de la décision Piollesque. Elle a été contrainte d'investir 300 000 € dans des totems hideux qui ne tiennent pas debout et dans un affichage "libre" qu'elle est incapable d'entretenir. Ça ne l'a pas empêché de donner doctement...

GRENOBLE, la VILLE EN TRANSITION…

Depuis une semaine, comme beaucoup d'autres ce totem municipal hideux, spécialement conçu par la municipalité Rouge/Verts grenobloise afin de symboliser à la fois la "fin de la publicité (!) et la municipalisation face au capitalisme triomphant  est par terre. Devant le téléphérique assez emprunté par les grenoblois et éventuellement...

ATTENTION : CECI EST UNE PUBLICITE d’Eric PIOLLE

Des images merveilleuses  Eric Piolle est contre la publicité JC Decaux qui apportait des recettes et dont les Totems étaient propres et élégants mais il est pour la publicité payante. La sienne. Son programme de fermeture de la dernière entrée de Grenoble bénéficie d'un budget de campagne sans précédent financé par...

GRENOBLE: L’EXTRÊME DROITE a ENCORE FRAPPÉ, L’EXTRÊME GAUCHE EST CALME…

Antoine Back le conseiller municipal d'extrême gauche n'a pas encore réagi contre les nouvelles exactions de l'extrême droite place Victor Hugo . << pour-a-back-vertspg-cest-lextreme-droite-qui-degrade-grenoble/ Trop occupé par celles qui ont abimé Grenoble avec les manifestations d'hier,faisant encore deux blessés , saccageant la ville . Mais, elles , justifiées par...