ATTENTION : CECI EST UNE PUBLICITE d’Eric PIOLLE

Des images merveilleuses  Eric Piolle est contre la publicité JC Decaux qui apportait des recettes et dont les Totems étaient propres et élégants mais il est pour la publicité payante. La sienne. Son programme de fermeture de la dernière entrée de Grenoble bénéficie d'un budget de campagne sans précédent financé par ce brave Christophe Ferrari le Président (PS) de la Métro. Le "Dauphiné Libéré" et les journaux sont couverts de pub sur la métro "coeurs de métropole, coeurs de ville" . Certains organes de presse sont évidemment sensibles à cette manne publicitaire. FERMER GRENOBLE SANS AUCUNE ETUDE d'IMPACT  Un budget qui n'est d'ailleurs pas communiqué par les élus si transparents de l'exécutif PS/PC/Verts/Ades et PG de la Métro. Pour fermer l'avenue Agutte Sembat et la rue Montorge à la circulation sans aucune étude d'impact préalable - ni sur l'économie, l'emploi, les reports de circulation et de pollution- Eric Piolle ne lésine pas sur les fausses images. <<< /fermeture-de-grenoble-commercants-intentent-recours/ Les futures zones piétonnes sont présentées de manière idyllique : tout n'est que calme, nature, propreté, volupté... On se demande pourquoi la municipalité Piolle ne présente pas les images des zones piétonnes existantes ? Chaque Grenoblois peut imaginer le désir de leur développement que susciterait  des publicités payantes avec la réalité Grenobloise des zones piétonnes... <<< /grenoble-ruinee-pas-seulement-financierement/
5 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *