UN RIC CONTRE E.PIOLLE à VILLENEUVE

Du 14 au 20 octobre, un référendum d’initiative citoyenne va être organisé dans le quartier de la Villeneuve pour questionner directement les habitants sur les décisions prises par la majorité Rouge/Verts Grenobloise et de la Métro en matière urbanistique.

E.PIOLLE EST PRIS A SES MENSONGES

Des habitants s’opposent à des démolitions de logements prévus . Eric Piolle est à nouveau pris à ses mensonges, ses tricheries et sa démagogie.

Pendant la campagne des municipales il avait appuyé sans vergogne – quand Raymond Avrillier et sa bande ne les avaient pas organisées- toutes les opérations refusant qu’on touche à la pureté initiale du projet Villeneuve.

IL AVAIT APPUYÉ LES “ATELIERS POPULAIRES D’URBANISME

Il avait appuyé les ” ateliers populaires d’urbanisme “ qui s’étaient opportunément déroulés avant les élections municipales de mars 2014 et remettaient en cause les projets de démolition de M.Destot. Animés – déjà -par David Bodinier qu’on retrouve maintenant dans le cocu pas content. Il se retourne aujourd’hui contre la municipalité en organisant ce scrutin qu’Eric Piolle a refusé.

VIVRE à GRENOBLE” DEMANDAIT ” L’ARRÊT des DÉMOLITIONS”

En 2014 rappelons que la pétition portée par ” Vivre à Grenoble” signée par plus de 10 000 Grenoblois demandait aussi ” l’arrêt des démolitions à l’Arlequin”.

M.BOILEAU et V.COMPARAT à la MANOEUVRE

Le couple infernal de Maryvonne Boileau et Vincent Comparat (Verts/Ades) était à la manoeuvre. Eric Piolle a surfé mobilisant à la fois contre les démolitions et ” contre la densification massive de votre ville” (!) . Faut le faire en cynisme quand on voit ce qui a suivi!

“ON NE PEUT PAS TROMPER LE PEUPLE TOUT LE TEMPS”

On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps” a théorisé depuis longtemps Abraham Lincoln.

La pétition qu’Eric Piolle soutenait en 2014 s’opposait aux démolitions de Villeneuve, promettait de revoir les projets Flaubert, Presqu’ile … il a menti sur tous les fronts

UNE PLAIE BÉANTE POUR Eric PIOLLE

Ce Référendum d’Initiative Citoyenne qui arrive en fin de mandat ferme cruellement une boucle. 4000 électeurs sont concernés. Leur vote quel qu’il soit et quelle que soit la participation est une plaie béante pour Eric Piolle.

LE PARTISAN DU RIC LE REFUSE

Lui qui s’affirmait contre les démolitions pour se faire élire, qui s’affirmait partisan du RIC qui répétait qu’un projet qui se fait sans les habitants se fait contre eux, va vivre une semaine affreuse.

M.BOILEAU INVOQUE L’APPROCHE des ÉLECTIONS!

La malheureuse Maryvonne Boileau partie au casse pipe répond dans le Dauphiné ( 10/9/18) : « L’approche des élections municipales impacte le cadre réglementaire auquel sont soumis les élus locaux, ainsi que la collectivité. De ce fait, la Ville et les élus ne prendront pas part à votre initiative et adopteront la réserve qui s’impose pendant cette période particulière. »

E.PIOLLE MULTIPLIE LES INAUGURATIONS

Voilà que la période électorale serait l’abri derrière lequel se planquer pour éviter de répondre quoi que ce soit.

Au moment ou Eric Piolle multiplie les inaugurations, les petits four, les goûters, inaugure à tour de bras des bancs ( (!) des nichoirs, une piste de skate board… A Villeneuve au contraire il s’impose une ” réserve électorale” de bon aloi.

SA DÉMAGOGIE FONDATRICE LE TUE à LA FIN

A ce niveau de ridicule on se demande jusqu’où il peut choir. La démagogie électorale de sa campagne initiale qui a trompé sur la marchandise le tue à la fin.L’absence de sincérité du scrutin lui revient en boomerang .

SES PROPRES AMIS DEVRONT SONNER L’HALLALI

Si à tout ça une information judiciaire est ouverte bientôt sur les malversations constatées par la Chambre Régionale des Comptes, ce sont ses propres amis qui devront sonner l’hallali.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *