RÉFÉRENDUM : E.PIOLLE EN DÉLIT de MENSONGE

Alors que ce lundi 4 février la majorité municipale va signer la nouvelle convention de renouvellement urbain, le collectif contre les démolitions imposées se rappelle au bon souvenir d’Eric Piolle.

LE COLLECTIF N’EN PEUT PLUS DES MENSONGES de PIOLLE

Constitué de citoyens floués par les Rouge/Verts qu’ils ont soutenu, le collectif n’en peut plus des mensonges de la municipalité et l’exprime vertement sur le site d’information Place Gre’Net. Pendant la campagne municipale les candidats s’opposaient aux démolitions à Villeneuve, campaient sur la position extrême selon laquelle il ne faut pas toucher au concept urbanistique des fondateurs sous peine d’admettre ses ratés.

TRICHÉ, MIS SUR LE DOS de la METRO…

Et puis en catimini, comme des voleurs, ils ont signé avec l’Anru des démolitions dans le but de dé-densifier et d’ouvrir le quartier. Mais au lieu de l’assumer et de consulter les habitants sur ce changement à 360 °, les élus ont triché, raconté des blagues, répondu que ce n’était pas eux mais la Métro… Comme avec A480.

E.PIOLLE REFUSE LA CONSULTATION CITOYENNE

Au moment ou Eric Piolle pérorait dans les médias sur la VI ème République et la nécessité du RIC (référendum d’initiative citoyenne), il envoyait balader ses ex amis en refusant d’organiser une consultation des habitants sur son changement de pieds.

A.CONFESSON et P.CLOUAIRE SE RIDICULISENT

Successivement les malheureux Alan Confesson (Verts/PG) le “révolutionnaire” qui a peur du peuple et Pascal Clouaire l’élu préposé à l’asphyxie de toute démocratie locale ont été placés en frêles paravents, répétant une leçon ridicule.

ILS SONT TROP RESPECTUEUX de la LOI !

Le plus drôle étant qu’ils ne voudraient surtout pas contrevenir à la loi ! Ceux qui appellent à la révolte sur tous les tons, qui justifient la violence, un Eric Piolle qui demande à être inculpé pour montrer qu’il soutient les migrants irréguliers… veut demeurer totalement dans les clous s’agissant de la consultation des citoyens.

AUCUNE LOI N’INTERDIT DE CONSULTER les CITOYENS

Bien entendu -et heureusement !- aucune loi n’interdit à un Maire de consulter ses concitoyens. Le collectif rappelle que Saint-Étienne, Bonneuil-sur-Marne, Pantin… ont organisé des référendums.

LES REFERENDUMS CARIGNON EXEMPLAIRES

Il s’étranglerait de rappeler que Grenoble a été novatrice et exemplaire avec Alain Carignon : le référendum sur le tramway, sur la création de la voie sur berge -entre autres- ont conclu de façon apaisée des polémiques, les grenoblois ayant le dernier mot. On comprend que pour des ex-soutiens de Piolle aller jusqu’à reconnaître ces faits démontrerait trop la tromperie sur la marchandise.

L’AVENIR DU QUARTIER MÉRITE DEBAT

Il est établi qu’il n’y a pas besoin de loi pour donner la parole aux citoyens. Dans le dossier Villeneuve la municipalité qui a trahi ses paroles se serait honorée en rendant le pouvoir de décision aux Grenoblois. L’avenir du quartier et plus largement du sud de la ville très affecté par la paupérisation mérite en effet débat.

LA POURSUITE DU PROGRAMME ANRU : UNE GRANDE PAUVRETÉ INTELLECTUELLE

La poursuite du seul programme Anru démontre une pauvreté intellectuelle et politique dans la continuité des municipalités Destot. Pas de bilan, pas de résultats sur les familles, la sortie de la pauvreté, l’intégration, la réussite scolaire …

LES GAUCHES S’ÉTRIPENT SUR LE MORCEAU de la VRAIE CROIX

Les gauches continuent à s’étriper entre elles pour savoir qui est le plus fidèle à la vraie croix de Villeneuve. Aucune n’ose, ne peut, ne veut s’interroger sur l’aboutissement de cet concept urbanistique après 40 ans, comparativement à ce qui s’est passé ailleurs.

LE CLIENTÉLISME ÉLECTORAL DEMEURE LE PLUS FORT

Le clientélisme électoral demeure plus fort que l’intérêt des plus démunis maintenus dans leur situation, assignés à résidence et conduits dans une impasse. La demande de référendum du collectif contre les démolitions et la réponse de la municipalité auront au moins le mérite de démontrer à nouveau que les uns et les autres veulent surtout que rien ne change à Villeneuve

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

2 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *