Étiquette : David Bodinier

E.PIOLLE SUR LA DÉFENSIVE, LE DOS AU MUR

Le Grand Timonier ne digère pas que notre collectif ait signalé au Procureur de la République l'étrange situation d'un élu décisionnaire au Conseil Régional, à la Mairie, à la Métro qui a voté des subventions à une structure, laquelle a elle-même accordé des subventions à l'entreprise dont il est...

SUR PUBLIC SÉNAT : « Alain CARIGNON a SES CHANCES »

"C'est vrai, on sent qu'il a quelque chose autour de sa campagne. Je ne suis pas en train de vous dire qu'il va gagner, c'est Eric Piolle le favori, mais il a ses chances". Interviewé sur Public Sénat pour commenter l'actualité grenobloise Stéphane Echinard, journaliste au "Dauphiné" reflète bien...

VILLENEUVE: 70 % DES VOTANTS CONTRE LE PROJET PIOLLE

Et vlan. Le Référendum d'Initiative Populaire ( RIC) est une nouvelle gifle magistrale pour Eric Piolle. Il avait refusé le principe du RIC - après l'avoir plaidé au National- puis récusé toute aide aux organisateurs et de participer à tout contrôle. DISQUALIFIER LES PORTEURS DU PROJET Il s'agissait de...

VILLENEUVE : VOTE CONTRE E.PIOLLE DU 14 AU 20 OCTOBRE

Du 14 au 20 octobre Eric Piolle va prendre une longue baffe à Villeneuve. Un collectif d'habitants mécontent de la trahison de cette promesse aussi, organise un Référendum d'Initiative Citoyenne ( RIC) sur les démolitions de l'Arlequin. UNE LONGUE ET DOUBLE BAFFE PUBLIQUE Une longue et double baffe publique:...

UN RIC CONTRE E.PIOLLE à VILLENEUVE

Du 14 au 20 octobre, un référendum d’initiative citoyenne va être organisé dans le quartier de la Villeneuve pour questionner directement les habitants sur les décisions prises par la majorité Rouge/Verts Grenobloise et de la Métro en matière urbanistique. E.PIOLLE EST PRIS A SES MENSONGES Des habitants s'opposent à...

E.PIOLLE REFUSE LE RIC à VILLENEUVE

Voilà que la municipalité "rebelle", le Maire qui appelle a violer la loi sur les migrants, qui a offert son propre corps en rempart (avec force médiatisation) pour réclamer "inculpez-moi" à plusieurs reprises estime que le code général des collectivités territoriales ne l'autorise pas à consulter les grenoblois !...