MALHERBE : LES HABITANTS INSTALLENT une PISCINE !

La fermeture des piscines municipales en pleine canicule fait des dégâts à Grenoble. Cette canicule est en effet aggravée par la bétonisation-densification intensive de la ville que poursuit la municipalité Piolle.

Les dangereux ilots de chaleur se multiplient et tous les projets urbains ignorent superbement les parcs et jardins !

ON A ÉTÉ OBLIGÉS AVEC LA CHALEUR”

Mais quartier Malherbe l’association “Convivialité à Malherbe” a d’abord répondu à l’urgence des enfants abandonnés à leur sort. Comme l’explique son président Mimoun M’Rad dans cette vidéo “les piscines municipales étant fermées, les gamins n’ont pas les moyens d’aller à Seyssins ou à Eybens on a été obligés avec la chaleur qu’il fait d’installer une piscine place Charles Dullin”.

IL FAUDRAIT RENFORCER LA SÉCURITÉ DANS LES PISCINES

Par son absence de clarté et de fermeté , Eric Piolle a rendu la mission des personnels des piscines impossible et ils ont exercé leur droit de retrait privant les enfants et les familles de fraicheur avec des températures de 40 °. Il faudrait évidemment renforcer les éléments de sécurité aux entrées pour faire face aux incivilités et au non respect du règlement qu’il ne fait pas appliquer.

Soutenir les agents, c’est interdire le burkini” a écrit un grenoblois sur l’affiche de la municipalité. “Soutenir les agents” … c’est renforcer la sécurité

PISCINE ou “PETIT CASINO” C’EST LE MÊME PHÉNOMÈNE

Les grenoblois sont de plus en plus les victimes de ces dérèglements. Les piscines sont fermées comme a fermé le “Petit Casino” de l’avenue Alsace Lorraine qui ne pouvait plus tenir face à la délinquance.

Qui est chaque fois privé des services ? Qui paie les impôts les plus élevés de France ?

LE TISSU ASSOCIATIF SE SUBSTITUE à la MUNICIPALITÉ

A Malherbe le tissu associatif se substitue à la municipalité défaillante qui n’assume plus ses tâches de base. Alain Carignon qui avait dénoncé le double langage d’Eric Piolle s’est rendu sur place pour constater ce fiasco. Le terrain parle encore.

LE 30 JUIN : LES HOMMES NUS FACE AU BURKINI

Que se passera t-il le 30 juin quand des hommes se dénuderont pour faire face aux femmes musulmanes intégristes en burkinis ? L’irresponsabilité, la lâcheté même d’Eric Piolle -ou son clientélisme exacerbé- produisent sa déconfiture et une explosion générale.

LA FAILLITE DE LA POLITIQUE DE PIOLLE

Ce délitement se mesure par tous les bouts. Ou que l’on se tourne la faillite de la politique d’Eric Piolle se révèle crument. Le Grand Timonier est à terre, éclopé par ses atermoiements , ses finasseries et ses reculs. Les Grenoblois n’en peuvent plus.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *