VÉHICULES BRÛLÉS : FILE D’ATTENTE pour L’ÉVACUATION

Des habitants du quartier Vigny-Musset ont à nouveau alerté l’efficace (!) Alan Confesson ( Verts/PG) qui a pris en mains la destinée des quartiers populaires … Les habitants du Village Olympique l’ont découvert à leur dernière assemblée en duo avec Antoine Back. Mémorable.

La réunion dont Eric Piolle a pris la fuite.

10 VÉHICULES BRÛLÉS EN MOINS D’UN MOIS

Mais en plein mois d’août assez calme les habitants signalent tout de même que plus de 10 véhicules ont encore été incendiés depuis le 19 juillet ce qui démontre que l’activité se maintien.

L’absence de caméras et surtout de surveillance 24 H sur 24 comme le propose le collectif de la société civile avec Alain Carignon continuant à favoriser l’impunité.

A.CONFESSON NE PEUT PAS FAIRE FACE à la TÂCHE

Mais les habitants désespérés n’attendent plus que la municipalité mette fin à cette délinquance endémique. Ils voudraient simplement qu’elle évacue les véhicules brûlés.

Alan Confesson -dit aussi saule-pleureur– ne parvient pas à faire face à la tâche malgré ses immenses compétences. Les habitants ne comprennent pas pourquoi, en plus des voitures qui brûlent, ils doivent aussi supporter les épaves pendant de semaines. Certains disent que la fourrière municipale est saturée !

APRES 5 ANS 1/2 de MANDAT ILS AVAIENT COMPRIS…

Malgré les déclarations des Dupont et Dupond Back et Confesson selon lesquels ça y est, après 5 ans et demi de mandat ils avaient compris ce qui ne fonctionnait pas. Ils annonçaient camion et personnel supplémentaire dans les 6 derniers mois du mandat. On allait voir ce qu’on allait voir.

1 300 CONTRACTUELS SUPPLÉMENTAIRES ENTRE 2011 et 2016

Rappelons que la Chambre Régionale des Comptes a dénoncé … 1 300 recrutements de contractuels entre 2011 et 2016 à la ville de Grenoble. Manquait une équipe dédiée aux vrais problèmes.

Malgré la nouvelle équipe pré-électorale, malgré les explications laborieuses de MM Confesson et Back rien n’a évidemment changé sous le soleil du Village Olympique et de Vigny-Musset. Ça n’arrange pas la valeur des biens.

Le quartier est abandonné. Comme les autres.

10 août 2019