E.PIOLLE (2%) BAT Jean LASSALLE (1,5%) DANS LES SONDAGES

Le JDD ne sait pas se tenir

Le Grand Timonier progresse pour les élections présidentielles : il arrive devant Jean Lassalle, le célèbre Pyrénéen au béret .  C’est une bataille de Béarnais. Selon un sondage publié hier par le JDD ( Journal du Dilmanche 11/4/21) sur la présidentielle il obtiendrait 2%  et Jean Lassalle 1,5%. Certes IFOP-Fiducial qui a réalisé le sondage précise que « la marge d’erreur varie en fonction des hypothèses entre + ou – 1 et + ou – 2%. «  ce qui rend délicat l’appréciation réelle de l’exploit d’Eric Piolle qui pourrait être zéro. Mais il faut mesurer la progression puisque, lorsqu’il était sondé à 1 % il aurait pu être à – 1%,  inédit dans les sondages d’opinion.

SONDE COMME CANDIDAT UNIQUE DES VERTS! 

Mais après près d’un an d’une campagne acharnée, d’une présence médiatique démultipliée et d’un abandon de Grenoble avéré , c’est déjà un très beau succès.  Précisons qu’il est sondé comme étant le candidat unique choisi par les Verts, sans concurrent dans son camp. Ses discours fumeux qui n’atterrissent jamais, sans qu’il ne puisse jamais citer un seul exemple de résultat probant de sa gestion de Maire séduit donc 2% des Français.

LE JDD : " PIOLLE INEXISTANT" 

On s’étonne que le JDD titre «  Piolle inexistant » et que le journaliste David Revault d’Allonnes ose écrire que «  Eric Piolle , le candidat préféré des écologistes atterrit au niveau du score d’Eva Joly en 2012 . Nulle dynamique donc » . Ce commentaire inélégant  ne va-t-il pas encourager des diagnostics aussi malveillants y compris dans son propre camp tel son ancien Directeur de com’ remercié, Erwan Lecoeur qui lui aurait «  conseillé de commencer par les régionales avant les présidentielles » raillant « sa grande confiance en lui«

LES GRENOBLOIS NE SONT PAS DES BENÊTS

Bien entendu se pose au passage la question de la lucidité des Français. Les grenoblois enthousiastes ont tout de suite compris a qui ils avaient à faire et l’ont porté – certes moins nombreux en 2020 qu’en 2014 , mais l’ont porté – à la Mairie.  Mais pourquoi donc sont-ils les seuls à savoir découvrir les talents cachés d’Eric Piolle?  Ce ne sont pourtant pas des benêts.

UNE DOUBLE HUMILIATION POUR PIOLLE et les GRENOBLOIS

D’autant que, si cette humiliation se confirmait,  elle serait doublement injuste : pour Eric Piolle revenant à Grenoble  après avoir été rejeté sévèrement . Pour les grenoblois qui redeviendraient une occupation « faute de mieux »

E.PIOLLE CONSEILLE DE TRAVAILLER "LOIN DES CAMERAS"

Dans le JDD du même jour Eric Piolle est  critique  à l’égard de Yannick Jadot qui veut réunir le fameux «  arc humaniste » et s’y emploie . Eric Piolle lui rappelle d’abord que c’est Lui qui a eu l’idée de rassembler la gauche, les écologistes  et les forces sociales , une idée nouvelle, originale, iconoclaste -n’ayons pas peur des mots- une sorte de trait de génie , jamais exprimée depuis des siècles et des siècles avant que ne naisse le Piollisme éclairé. De plus il conseille à Yannick Jadot de«  travailler loin des caméras ». Comme Lui.  En effet Eric Piolle se cache en permanence des médias afin de pouvoir favoriser l'éclosion de cet arc humaniste.

AVEC A.HIDALGO IL NE VOULAIT RIEN PROUVER

Si, au début, il est allé faire de la lèche avec force publicité à Anne Hidalgo, a répété partout que c’était sa grande copine, à même monté une association avec elle – qu’il a quitté depuis  parce qu’elle n’était pas assez reconnaissante - ce n’était pas du tout pour montrer qu’il était plus fort que les autres et qu’il allait faire ce que les autres ne savaient pas faire. C’était juste apporter sa pierre à l’édifice collectif , car il s’efface toujours derrière le collectif. Sa première caractéristique est l’humilité et il le prouve chaque jour. 

COMME MITTERRAND, IL VEUT " CHANGER LA VIE..."

D’ailleurs il avoue sans forfanterie «  je porte cette constance «  et il est bien le seul « .  Il lance également un slogan lui aussi totalement nouveau même s’il  a très bien marché en 81 ( qui s’en souvient ?)  pour François Mitterrand : «  nous voulons changer la vie ».

CONTRAINT à la POLITICAILLERIE

Bon il est bien contraint de faire aussi dans la politicaillerie , mais bien à contre-cœur. Il ne peut évidemment rien sur les alliances aux Régionales mais « pense que le rassemblement se fera dans d’autres régions que les Hauts de France «  et en donne la liste.  Le fait qu’il « pense » montre qu’il lit les journaux des Régions. Il n’est pas interdit de mettre en œuvre la devise selon laquelle  «  ces événements nous dépassent, feignons d’en être les organisateurs ». Eric Piolle a un certain savoir-faire dans ce domaine. Il est même plus à l’aise avec ce virtuel qu’avec le concret des grenoblois, ce qui n’est pas à son négatif. Au contraire. Ça tend plupôt à prouver qu’une partie de ces derniers n’est pas à Sa Hauteur.

LA MARCHE TRIOMPHALE EST EN ROUTE

En tout cas la marche triomphale d’Eric Piolle vers l’Elysée entreprise le lendemain de son élection de Maire en juillet 2020 par un départ immédiat à Paris pour s’y consacrer à plein temps est bien partie et vole de victoires en ralliements à son panache. Il a d’ailleurs livré trois noms qui le soutiennent et des comités anonymes surgissent de partout sur le territoire national. 

" LE MEILLEUR MAIRE DU MONDE " 

Ces innombrables ruisseaux vont produire un véritable tsunami électoral.  Le fait qu’il soit bientôt reconnu comme « meilleur Maire du monde «  - juste avant meilleur de l’univers et de toutes les galaxies  connues et inconnues-  démontre  que les planètes – justement – sont alignées.  Tout roule.

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *