ROMS : E.PIOLLE VEUT “NETTOYER” AVANT les ÉLECTIONS

Avec le cynisme absolu qui le caractérise, Eric Piolle a pris la décision de “nettoyer” les camps de Roms avant la saison hivernale.

Consigne a été donnée de chasser ensuite toute formation de nouveau camp dès la première tente installée. La municipalité ne veut pas passer la période électorale avec la situation que les grenoblois connaissent depuis près de 6 ans.

CAMP de la GARE : UNE QUESTION DE JOUR

Le camp de la gare sera le premier visé: pour lui c’est une question de jours. Eric Piolle a promis le concours de la police municipale. C’est ensuite cette dernière qui devra s’attaquer à toute tente qui cherchera à s’installer à nouveau ! Tout doit être “propre” jusqu’au second tour des élections, le 22 mars.

L’APPEL DU MONTGENÉVRE d’Eric PIOLLE

On est loin- bien loin- de l’appel aux migrants lancé par Eric Piolle depuis le Montgenèvre: on se souvient de son courage – souligné par son attaché de cabinet – les pieds dans la neige et le froid qui les appelait à passer les frontières. Grenoble devait les accueillir.

LES ROMS SONT LOGÉS DANS LES HLM

Depuis à proximité de la gare c’est le 3 eme camp qui s’est installé. Les deux premiers ont été logés dans les HLM , certains au Village Olympique et à Jouhaux avec le succès que l’on sait pour ces quartiers ghettoïsés . Les Roms ce sont donc donnés le mot. Certains ont expliqué au DL être arrivés à Paris en avion et transportés à Grenoble en voitures. A quel prix? Au bénéfice de qui?

UNE PROSTITUTION ARROGANTE SQUARE GENIN

Le développement d’une prostitution arrogante à proximité du square Roger Genin, la présence de dizaines de migrants Africains qui occupent le jardin en permanence a fait de cette partie du centre ville une zone de non droit.

E.PIOLLE VEUT PASSER LE CAP des ÉLECTIONS de MARS

Eric Piolle et Elisa Martin n’entendent pas traiter ce problème. Qui a déjà donné lieu à des exactions. Ni aider les personnes concernées. Ni prendre en compte les nuisances subies par les riverains. Ni la catastrophique image qui est donnée de la ville quand on y arrive en train.

Non. Ils souhaitent simplement passer le cap des élections pour pouvoir renouer ensuite avec cette irresponsabilité qui les caractérise.

OBSERVER EN TEMPS RÉEL CE QUI SE PASSE

Notre collectif appelle les grenoblois à observer en temps réel ce qui va se passer dans les 5 mois qui restent avant le premier tour des élections municipales: la chasse provisoire aux Roms qui va être engagée témoigne mieux que tout de ce que sont réellement les Rouge/verts grenoblois. Derrière les clips en T’shirt d’Eric Piolle, la réalité est sordide.

LE SORT DES HOMMES S’EFFACE DERRIÉRE LE DOGME et L’INTÉRÊT

Ils n’ont pas plus de considération pour eux qu’ils n’en ont eu pour les centaines d’employés licenciés dans le commerce et les services du fait de leur plan de circulation imposé avec brutalité.

Le sort des hommes s’efface devant les dogmes et l’intérêt électoral: avec l’épisode qui commence tout ce qu’Alain Carignon a appelé ” la gauche humaniste” devrait ouvrir les yeux. Et en tirer les conséquences. ça devrait faire mal aux élus sortants.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *