Léon JOUHAUX : MOUSTIQUES et DÉGRADATIONS

Des habitants de Léon Jouhaux ont alerté des membres de notre collectif pour venir constater les dégâts des idées géniales des Rouge/Verts grenoblois.

RIEN NE FONCTIONNE, L’EAU STAGNE

Ainsi entre la Chaufferie et la cité un espèce de ruisseau sans eau a été créé afin de “végétaliser” le béton. Par temps de pluie la dalle de la Chaufferie étant censée drainer l’eau vers ce “ruisseau”. Evidemment rien ne fonctionne. L’eau stagne sur la dalle empêchant vélos et piétons de l’emprunter par temps de pluie.

UN FAUX RUISSEAU DÉPÔT D’ORDURES

Le “ruisseau” camouflé dans la verdure est devenu saumâtre, sale et sert de dépôt d’ordures. Cette zone est donc devenue un nid à moustiques qui perturbent la vie de toutes les tours proches !

PLUTÔT QUE DE S’ATTAQUER AU BÉTONNAGE…

On le sait les Rouge/Verts s’interdisent de traiter les conséquences de leurs choix idiots au nom du sauvetage de la planète. Aux habitants de les supporter.

Comme d’habitude ils inventent des usines à gaz compliquées pour atténuer l’impression de bétonnage, plutôt que de s’attaquer au bétonnage lui-même. Bien entendu jamais ils ne s’intéressent au fonctionnement de ce qu’ils décident !

DES TOURS DÉGRADÉES, DES ATTRIBUTIONS IRRESPONSABLES

Des habitants nous ont conduit dans des tours dégradées, parfois invivables du fait des attributions de logements irresponsables comme c’est le cas rue du 140 ème RIA ou les délinquants ont pris le pouvoir.

AVEC E.PIOLLE, LA DOUBLE PEINE

Toutes ces images décrivent mieux qu’un long discours le bilan d’Eric Piolle : en effet il est à la fois le Maire de Grenoble et le Président d’Actis qui gère la cité Léon Jouhaux. Les habitants avec sa double casquette subissent sa double peine.

La multiplication des incendies volontaires met en danger les habitants

O.VÉRAN (PS repenti) DÉPUTÉ DE JOUHAUX !

On oubliait. Leur Député s’appelle Olivier Véran (PS repenti). Il parait qu’il se réveille après 10 ans de mandat. Il voudrait remplacer Piolle. Il est pourtant co-responsable du bilan de Jouhaux.

Seule la politique de requalification des quartiers proposée par le collectif de la société civile permettra de redonner l’espoir aux habitants. En installant à parts égales locataires de HLM, copropriétaires et activités par l’arrivée massive des services municipaux et para municipaux

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *