E.PIOLLE LIVRE des REPAS DONT LES MIGRANTS NE VEULENT PAS

Désirant toujours se faire bien voir, Eric Piolle a fait livrer les surplus de la cantine scolaire aux migrants hébergés au Patio sur le campus universitaire . On le sait Patrick Lévy et Lise Dumas  les dirigeants de gauche de l'Université qui devaient mettre les migrants dehors pour les vacances sacrées de Noël ont du y renoncer devant la honte qui leur montait au front. Ils ont donc prolongé jusqu'au 31 mars leur séjour dans ces locaux vides et très adaptés puisqu'il y a des sanitaires. LES MIGRANTS NE VEULENT PAS de la CUISINE de la CANTINE SCOLAIRE  Mais les migrants ont organisé leur cuisine et ne veulent pas du tout des repas de la cantine scolaire jugeant «cette nourriture totalement inadaptée aux besoins du lieu »(!) (Place Gre'Net ) "  La préparation de la nourriture se fait très bien sur place, puisqu’il y a une cuisine. Les besoins sont plutôt en termes de denrées : riz, huile, piment, légumes, conserves, etc. " précisent les associations. On ne commencera pas l'intégration par la cuisine . D'ailleurs on ne la commencera pas du tout. LES ASSOCIATIONS SE PAIENT LA TÊTE de E.PIOLLE  Elles en profitent pour se payer la tête d'Eric Piolle en moquant ses " opérations de communication" . « Malgré l’avis défavorable et motivé des militant.e.s contacté.e.s, une demi-palette de nourriture totalement inadaptée aux besoins du lieu* a effectivement été livrée au Patio sur demande expresse de la mairie », dénoncent-ils.   Et d’ironiser : « Une bonne action comme celle-là vaut bien un communiqué, sans doute, à la gloire d’une mairie “ ( Place Gre'Net) E.PIOLLE ENVOIE LE TROP PLEIN de MIGRANTS AU PATIO En fait tout à ses appels du 18 juin du Montgenèvre qui annonce que tous les migrants peuvent être accueillis sur notre territoire ( on attendce qu'il en sera quand l'Afrique comptera 2, 5 Milliards d'habitants...)  Eric Piolle envoie tous ceux qui arrivent au... Patio sur le campus. Les associations lui demandent de « de cesser d’utiliser le Patio, actuellement au maximum de ses capacités d’accueil, pour se délester de la responsabilité des personnes qu’elles ne peuvent prendre en charge, d’autant plus sans [les] en prévenir ». L'ABSENCE d'ÉTHIQUE de RESPONSABILITÉ et la DEMAGOGIE ONT des CONSÉQUENCES DOULOUREUSES Et oui l'absence totale d'éthique de responsabilité et la démagogie ont des conséquences très concrètes. Les victimes sont d'abord les migrants auxquels on fait miroiter des perspectives de logement, de travail et d'intégration que la municipalité sait être incapable de leur fournir. Ensuite les grenoblois qui supportent les conséquences de ce trop plein lequel peut se traduire aussi par de la délinquance . Bref E.Piolle a tout faux.  Source : article Une centaine de repas livrés par la Ville de Grenoble aux migrants du Patio… contre leur gré | Place Gre'net - Place Gre'net