CES 27 JOURS QUI ONT ACHEVÉ la MUNICIPALITÉ PIOLLE

Je n'ai jamais 1

Le 24 mai le Préfet de l’Isère alerte le Maire. Dans une lettre officielle il dénonce  “une dégradation de l’autofi­nancement brut”, “un fonds de roulement limité à 7,7 millions, représentant 11 jours de charges réelles de fonctionnement”, un “haut niveau de la dette et des marges de manœuvre réduites ». Bref si rien ne se fait Grenoble passera sous la tutelle de l’Etat. Suprême humiliation pour le visionnaire de notre siècle, celui qui met en oeuvre un “nouveau modèle”. D’autant qu’Hakim Sabri  Adjoint aux Finances (Verts/Ades) a chiffré à 17 % l’augmentation des impôts nécessaires pour rééquilibrer les comptes. Une mesure que le Préfet prendrait immédiatement s’il gérait directement la ville

AFFOLÉ, E.PIOLLE DEMANDE DES MESURES D’URGENCE

A réception Eric Piolle affolé demande des mesures urgentes à François Langlois, le directeur général, proche de la municipalité et de Claire Kirkyacharian ( Verts/Ades) Première Vice Présidente de la Métro, mère des enfants de Raymond Avrillier. Dans la précipitation le Directeur Général ne peut que sortir ce dont il dispose dans son stock dans les tiroirs municipaux recalés par toutes les municipalités Destot.

<< e-piolle-vertspg-a-ouest-france-on-nest-pas-la-pour-gerer/

LE CLAN DE L’ADES DISPOSE DÉBUT JUIN de TOUTES LES MESURES

Le 6  juin Eric Piolle et le clan de l’ADES ( Avrillier/Comparat) disposent de toutes les économies qui permettent d’éviter la mise sous tutelle: elles sont basées sur des ratios froid : nombre d’usagers par employé/bibliothèque, par employé/maison de quartiers, nombre d’enfants surveillés par assistantes de la santé scolaire. Il suffit d’éliminer les services les moins fréquentés et on fait des économies. ça tombe sur Prémol, Hauquelin, Alliance, la Bajatière… On y ajoute des hausses de tarifs.

<< affolement-chez-piolle-tout-doit-disparaitre/

Je n'ai jamais 5

AUCUN ÉLU NE REMARQUE LA CHARGE SYMBOLIQUE

Dans les jours qui suivent et l’affolement général aucun élu ne stoppe ces mesures à forte charge symbolique, en contradiction totale avec le positionnement politique de la municipalité Piolle. Personne n’envisage la vente d’Alpexpo, du siège du Crédit Agricole que la ville vient d’acquérir (8M€!) , ne pose la question de la gabegie du transfert du siège CCAS de Villeneuve qui va laisser des locaux sans destination.

<< depart-du-ccas-la-municipalite-piolle-abandonne-villeneuve/

E.PIOLLE CONTINUE A DIRE QU’IL PRÉPARE “UN NOUVEAU MODÈLE”

Début juin, avec une inconscience qui pose question Eric Piolle continue de se balader en vélo dans la ville, à se montrer aux assemblées d’Unions de Quartier en expliquant qu’il prépare un “nouveau modèle ” , “l’entrée de Grenoble dans le XXI ème siècle(!)”.

Le 8 juin les mesures sont prêtes. Laurence Comparat adresse un mail révélé par “le Postillon” à tous les élus et au cabinet. Représentatif du  sectarisme et de la suffisance des Rouges/Verts Grenoblois, de leur supériorité morale!. Elle annonce que la municipalité “va entrer dans la plus forte zone de turbulences depuis le début de notre mandat”.

Je n'ai jamais 3

Laurence COMPARAT (Verts/Ades) RÉPÈTE QU’ILS SONT DE “BELLES PERSONNES”

Elle estime que “plus que jamais nous avons besoin de veiller les uns sur les autres” (!) car “nous sommes de belles personnes, les bonnes personnes au bon endroit et au bon moment”  Laurence Comparat, fille de… étant elle même chargée du “développement durable à l’Université Stendhal” , un poste écrasant sur fonds publics évidemment.

http://www.republicains38.fr/rentree-a-grenoble-2-un-fonctionnement-corrompu-par-le-nepotisme/

ON FAIT TAIRE H.SABRI (Verts/Ades)  selon lequel : “ON NE MÈNE PAS UNE POLITIQUE DE DROITE…”

Le 8 juin également le DL lève le voile. On parle “de fermetures de bibliothèques, de maisons de quartiers, de hausses de tarifs”. Hakim Sabri l’Adjoint aux Finances (Verts/Ades) répond très maladroitement à Eve Moulinier au DL : “on ne mène pas une politique de droite en revanche c’est vrai on est là dans une politique d’austérité ” (!). Le clan le fera taire et il ne dira plus un mot jusqu’au  20 juin date du Conseil Municipal.

LES SYNDICATS DÉNONCENT “LE PLAN D’ABANDON des PERSONNELS et des GRENOBLOIS”

Le 9 juin les syndicats dénoncent “un plan d’abandon des personnels et des grenoblois” qui n’a pas encore été annoncé mais fuite fortement. Des membres de la majorité de Piolle surtout du Parti de gauche le diffusent pour tenter de le modifier. CGT, FO et Sud se mobilisent. Mondane Jactat (Verts/PG) confirme le même jour dans le DL qu’on va passer de onze assistantes sociales à 5 ou 6 d’ici à deux ans dans le service de la santé scolaire. Une décapitation.

Alain CARIGNON PROPOSE UNE ALTERNATIVE POUR SORTIR GRENOBLE de L’IMPASSE

Le 9 juin Alain Carignon propose de vendre l’hôtel de ville, Alpexpo, le patrimoine qui tombe en ruine, que le Maire et la Mairie s’installent à la Villeneuve pour réduire la part de logements sociaux et revaloriser le quartier. Une telle proposition démontre que d’autres choix étaient encore possible et embarrassent Piolle.

<< /economies-pour-alain-carignon-la-mairie-devrait-montrer-lexemple/

E.PIOLLE ANNONCE SES MESURES PROTÉGÉ PAR LA POLICE

Le 9 juin Eric Piolle réfugié au 12 eme étage de l’hôtel de ville doit interrompre la présentation de son plan qu’il intitule “de sauvegarde du service public” (!). Les syndicats, Nuit Debout l’extrême gauche ont pénétré à la Mairie, déclenché la sirène. Suprême humiliation, il peut reprendre après avoir appelé la police. Son “plan” n’a pas varié d’un iota  depuis la proposition de rabotage présentée par les services.

Au lieu de reconnaître ses erreurs depuis 2 ans , reconnaitre que c’est l’alerte du Préfet qui le contraint d’agir, il ment: » On a fait ce travail de sobriété, tout en disant qu’il ne permettrait pas de trouver les 20 millions que nous devons aller cher­cher »

Je n'ai jamais 4

100 EMPLOIS SUPPRIMES ? “UN CHANGEMENT DE MODELE” ( E.PIOLLE)

Le 10 juin dans le DL chaque élu en charge d’un secteur justifie les coupes sombres. les formulations tournent au ridicule. Par exemple: “La suppression de 100 emplois par départ à la retraite ? ” Un « changement de modèle qui peut susciter des inquiétudes »  selon Eric.Piolle. “La fermeture   des bibliothèques Hauquelin  (Alma) et Pré­mol ( Village Olympique) Alliance (Alliés/alpins) ?”   « Nous faisons évoluer le réseau et nous al­lons aussi mettre en place de nouveaux services » raconte l’inénarrable Corinne Bernard (Verts/Ades).

<< e-piolle-la-comptabilite-publique-nous-bloque/

LA MJC PREMOL EXPRIME SA GROSSE DÉCEPTION

Le 11 juin c’est la panique dans Grenoble.  Alain Carignon, l’opposition municipale et évidemment les socialistes locaux qui sont co-responsables de la situation montent tous au créneau. La municipalité déjà la plus mal élue de l’histoire de Grenoble se retrouve sur une assise politique la plus réduite. Ses électeurs lâchent.

Le 12 juin c’est la MJC Premol qui exprime sa “grosse déception” sur la reconstruction du Théâtre Premol retardée et à minima. L’Union de Quartier lance une pétition contre la fermeture de la bibliothèque Prémol.”cette municipalité n’est pas à la hauteur des enjeux sur les quartiers Sud “lance la présidente de l’Union de Quartier.

Je n'ai jamais 6

E.PIOLLE COMPARE GRENOBLE au “CONCORDIA”

Le 14 juin Eric Piolle tente d’endiguer la montée des mécontentements par une nouvelle interview de 2 pages du DL. Il voudrait faire croire qu’on “ne subit pas, on prépare l’avenir” (!). En fermant les bibliothèques. Mais il évoque le “Concordia” en parlant de Grenoble pour mettre en cause Jérôme Safar (PS) .

http://www.republicains38.fr/grenoble-cest-le-concordia-pour-eric-piolle-vertspg/

E.PIOLLE et M.BOILEAU (Verts/Ades) : DES BIBLIOTHÈQUES, PAS DES PETITS FOURS”

Le 14 juin Eric Piolle et Maryvonne Boileau (Verts/ades) sont interpellés par les manifestants en inaugurant un somptueux siège de Grenoble Habitat dans le quartier des affaires municipales : en face du siège bancaire du Crédit Agricole acquis 8 M€ ! “des bibliothèques , pas des petits fours” scandent les manifestants.

<< grenoblois-a-e-piolle-bibliotheques-petits-fours/

Je n'ai jamais 7

“E.PIOLLE N’EST PAS DIGNE D’OCCUPER LES FONCTIONS QU’IL OCCUPE” ( J.SAFAR)

Le 15 juin Jérôme Safar (PS) affirme : “M. Piol­le n’est pas digne des fonc­tions qu’il occupe, je m’at­tacherai pour ma part à tout faire pour que la parenthèse ouverte il y a deux ans à Grenoble se re­ferme… »

Le 15 juin l’opposition municipale réitère sa demande de référendum pour permettre aux Grenoblois de choisir et Alain Carignon rappelle “que la ville est ruinée après 21 ans de gestion PS et Verts”  (DL)

“JE SUIS UNE MAMAN, JE SUIS EN COLÈRE ET TRISTE”

Le 16 juin une maman témoigne (DL) à propos des coupes du service de santé scolaire: “Ce que les assistantes sociales ne feront plus, personne d’autre ne le fera ! Parce que c’est – c’était – un service de prévention, et que grâce à ce travail de l’ombre, finalement bien peu de situations allaient jusqu’à la justice ou l’aide sociale à l’enfance. les enfants ne sont donc pas la priorité de M.Piolle ! Je suis une maman, je suis une citoyenne grenobloise, je suis en colère, triste et inquiète !”

E.PIOLLE CHERCHE A CALMER LE FRONT DU STATIONNEMENT RÉSIDENT

Le 17 juin Eric Piolle cherche a réduire un front, celui des tickets résidents en annonçant des paliers supplémentaires pour arriver aux + 150 % d’augmentation du coût ( 70 € d’abonnement mensuel pour un couple !). Un mois avant il avait déclaré péremptoire devant l’Union des Habitants du Centre Ville «qu’‘il n’y aurait pas de concertation à ce sujet « ( 24 mai ). En effet il attend 2,5 M€ de recettes de ces tarifs !

je n'ai jamais stationnement 1

ELISA MARTIN (PG) SIGNE LE DÉTAIL DES MESURES D’AUSTÉRITÉ…

Le 17 juin  Elisa Martin ( Parti de Gauche) a co signe avec Fabien Malbet Adjoint (Verts/Ades) un mail à tous les directeurs d’écoles détaillant les coupes sombres qui les attendent suite aux mesures décidées par la municipalité. Elle confirme que même les agents de sécurité à la sortie des écoles sont supprimés , que le soutien scolaire devient payant un jour sur deux!

Le 18 juin Michel Destot, les sections socialistes tentent de défendre le bilan catastrophique de l’ancienne Municipalité qui a conduit à cette situation. “Cette façon de remettre perpétuellement la faute sur le prétendu passé participe d’une politique de diversion peu regardante sur l’honnê­teté intellectuelle nécessaire” (!).

Alain CARIGNON TWEETE: “COMME TSIPRAS SON MODÈLE, PIOLLE DEVRAIT REVENIR DEVANT les ÉLECTEURS”

Le 18 juin Alain Carignon tweete:  “Comme @tsipras_eu son modèle en politique @EricPiolle devrait revenir devant les électeurs car il fait l’opposé de ce qu’il a promis”

Le 19 Juin Michel Destot, Geneviève Fioraso, Jacques Chiron, Eliane Giraud parlementaires PS demandent à la Chambre Régionale des Comptes un audit qui démarrerait en… 2013.  La ficelle est grosse. Il s’agit de ne pas étudier la gestion Destot/Safar .

Singapour

LE PARTI DE GAUCHE DE L’ISÈRE DEMANDE UN MORATOIRE des MESURES

Le 19 juin Le Parti de Gauche section Isère demande à Eric Piolle “un moratoire” sur les mesures annoncées et détaillées par  Elisa Martin, la première adjointe PG dans sa lettre du 17 juin.

<< /piolle-sa-majorite-dextreme-gauche-lui-demande-un-moratoire/

Le 20 juin Laurence Comparat Adjointe (Verts/Ades) se mélange les pinceaux en répondant à Michel Destot. Estimant que le bilan actuel est celui de “ses 3 mandats” oubliant que les élus Verts/Ades ont participé à 2 sur 3  et à d’importantes responsabilités.

PIOLLE VEUT FAIRE VOTER SA SEULE MAJORITÉ

Ce 20 juin , dans ce climat, se réunit  le Conseil Municipal . Eric Piolle veut faire voter par sa majorité des mesures qui sont à l’opposé des engagements qu’il a pris devant les électeurs.Une sorte de Hollande local. On voit mal comment il pourrait refuser longtemps de remettre son mandat en jeu. Il ne dispose pas de la légitimité pour mener cette politique.

Ces 27 jours ont achevé sa municipalité .

http://www.republicains38.fr/e-piolle-les-120-engagements-qui-ont-trompe-les-grenoblois/

 

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *