Jérôme SAFAR ( ex PS) APPELLE AU RASSEMBLEMENT de L’OPPOSITION

Les excès du Piollisme contraignent des acteurs politiques à sortir du bois. Ainsi Jérôme Safar, l'ex homme fort du socialisme grenoblois est monté au créneau ces derniers jours. Pas trop éloigné géographiquement de Grenoble, il a visiblement continué à suivre la situation de la ville et sa dégradation. 

" IL APPARTIENT AUX OPPOSITIONS de SE RASSEMBLER" 

Sa conclusion, sur sa page Facebook, est sans ambiguïté : " il appartient maintenant aux oppositions à cette équipe municipale de se rassembler le plus largement possible pour proposer une alternative crédible et forte à cette équipe municipale et un projet de développement et de traitement des problèmes quotidiens qui ne sont pas traités à Grenoble et pour tous les grenoblois..." 

L'EX CANDIDAT PS RÉCUSE L'ALIGNEMENT SUR L'ULTRA GAUCHE 

L'ancien candidat de la gauche récuse donc l'alliance avec la NUPES grenobloise totalement sous emprise de Piolle et de l'ultra gauche et ne prononce aucune exclusive avec la droite républicaine - ce qui serait difficile- qui est largement en tête de l'opposition. C'est un pas décisif pour la crédibilité de cette alternance impossible sans la droite et le centre auxquels les grenoblois ont accordé 25 % des suffrages, largement devant LREM et le PS.

Une très mauvaise nouvelle pour Piolle que cette gauche qui appelle à la rupture avec lui. D'autant qu'au sein de la majorité Rouge/Verts une partie se détache aussi de ses excès et voudrait camper sur une ligne moins dogmatique. Ce débat interne l'empoisonne aussi et ne peut que l'affaiblir. 

LE GROUPE PS EST SOUS LA PRESSION DE L'APPAREIL

Pour le groupe PS du Conseil Municipal soumis à la pression de l'appareil, la question va devenir de plus en plus douloureuse : choisir entre les convictions ou la discipline de parti. Car Cécile Céniatempo, Hassen Bouzeghoud et Romain Gentil sont révoltés le plus souvent contre les méthodes et les décisions de la municipalité Piolle. Les dernières concernant la mise sous tutelle de " La Cordée " à Villeneuve et du" Plateau" a Mistral , avec pour ce dernier la fin de l'accueil enfance et jeunesse du quartier ne peut que heurter leur sensibilité et leur histoire.

UN DESTIN à la ALLOTO OU AGOUBIAN ...

Devenir des Maxence Alloto ou des Anouche Agobian, qui ont trahi tous leurs propos précédents anti-Piolle pour une assiette de soupe, n'est pas un destin alléchant. Mais auprès du groupe PS , David Bousquet, également secrétaire national du PS et numéro 2 des socialistes de l'Isère est le gardien du vieux temple PS désormais inféodé à LFI et à la NUPES. Qui l'emportera ?

PIOLLE NE VEUT VOIR QU'UNE TÊTE : LA SIENNE 

La fin du Plateau , une oeuvre de la municipalité Destot, dont Hassen Bouzeghoud était le directeur depuis l'origine  démontre en tout cas que la municipalité Piolle ne fait pas et ne fera pas de sentiment: elle ne veut voir qu'une tête, la sienne. 

LA DROITE et le CENTRE AVAIENT RESPECTÉ L'INDEPENDANCE de la GAUCHE

La droite et le centre qui ont gouverné Grenoble avec Alain Carignon ont prouvé avec des hommes comme Haroun Tazieff, Alain Arvin-Bérod, Guy Névache, Maurice Puissat, Liliane Billières ... qu'elle pouvait travailler sur les dossiers locaux avec des hommes dont elle respectait l'engagement et l'indépendance. Au Conseil Municipal présidé par Alain Carignon un groupe "Nouvelle Gauche" avait été constitué. 

E.PIOLLE A POURSUIVI UNE COURSE EFFRÉNÉE à la DETTE...

Mais Jérôme Safar tâcle sévèrement la municipalité Piolle sur le fond. Lui qui avait déjà reconnu dans sa campagne malheureuse de 2014 que le prochain mandat devait être celui de l'endettement de la ville.Il  était bien placé pour en parler comme Adjoint aux Finances sortant et sait bien ce qu'il en est: Piolle a poursuivi une course effrénée à la dette " la ville n'a toujours pas attaqué sérieusement la question du poids de la dette sur son budget et les mois à venir ne vont pas être simples"  écrit-il aussi sur sa page Facebook. 

Ajoutant : " la CRC à même pointé dès la mi-mandat ( 2014-2020) le fait que la charge de la dette la ville avait été repoussée sur ce mandat ".

... ET EMPRUNTE ENCORE LE 7 NOVEMBRE POUR TERMINER L'ANNÉE

Elle a au contraire accru la dette et après son faux budget elle empruntera au prochain Conseil Municipal du 7 novembre ... 8 millions d'€ pour terminer l'année ! Eric Piolle n'a pas réussi à vendre les bijoux de famille ( Grenoble-Habitat, la Compagnie de Chauffage...) dont les recettes étaient déjà inscrites dans le budget 2022.  Rappelons que la ville a vendu pour... 30 Millions d'€ les actions de la SEM GEG dont elle avait combattu devant les tribunaux la création par la municipalité Carignon. Le même homme d'ailleurs, Vincent Fristot, qui avait mené la bataille judiciaire,  a procédé à la vente comme Président de GEG. Une véritable forfaiture. 

LA BRUTALITÉ et la VIOLENCE FONT DES DÉGÂTS

La brutalité de la prise en mains des derniers espaces associatifs libres, la violence de l'augmentation des impôts annoncée déclenchent une onde de choc qui fait des dégâts à gauche aussi. Déjà la fermeture de bibliothèques dans les quartiers populaires , la réduction du secteur de la santé scolaire dans le plan d'austérité avait questionné sérieusement sur la cohérence politique de Piolle. 

LA RÉALITÉ HUMAINE EST NIÉE 

Ses nouvelles mesures avec l'augmentation massive des impôts sont peut être la goutte d'eau de trop,  celles qui éclairent crument les précédentes et racontent une histoire vraie à l'opposé du discours Piollesque. Pire, elles confirment l'espèce de sauvagerie cruelle de la méthode Piolle qui écrase la personne . Car à la Cordée, au Plateau ou parmi ceux qui paient la taxe foncière il y a des femmes et des hommes qui agissent, qui y croient, qui tentent de vivre. Leur réalité humaine est niée. 

L'ATTENTE D'UNE ALTERNATIVE SÉRIEUSE à la CATASTROPHE PIOLLE 

La prise de conscience de plus en plus large devrait en effet conduire, avec le principal groupe d'opposition, à un large rassemblement, respectant les identités, l'histoire et la culture de chacun afin de proposer enfin aux grenoblois une alternative sérieuse à la catastrophe Piolle.

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.