LES PANTALONNADES DE PIOLLE en IMAGES

Eric Piolle a quitté Grenoble ces 10 derniers jours laissant la ville à l’abandon. Il se promène toute la semaine à travers la France en expliquant aux médias qu’il fait campagne présidentielle « le week-end » ! Il est même allé rencontrer des habitants de Clichy-sous- Bois mercredi. Certes ils n’étaient pas nombreux à être intéressés mais tous les quartiers Grenoblois qui attendent le Maire qui ne vient jamais l’ont jugée saumâtre, cette annonce.

Ce wek-end le Grand Timonier réunit tous ses soutiens dans la banlieue parisienne. Ça ne fait pas grand monde non plus. Mais il s’annonce comme un nouvel Obama qui ne serait pas noir. On aura tout vu, tout lu avec lui. Arun Chaudhary  le communicant américain qui aurait contribué à façonner l’image d’Obama, serait au service de Piolle qui veut des campagnes « comme des séries Telé ». Ce conseiller est tellement bon qu’il est passé ensuite au Parti travailliste néerlandais ! Il paraît qu’il conseille à Piolle d’être « dans la radicalité joyeuse ».

N.LATROUS (France Info) DÉCRYPTE LES TROMPERIES

Selon la journaliste bien informée Neila Latrous, de France-Info, Eric Piolle  a « du coup banni certains mots ou certaines expressions de son discours. "Il ne parle jamais d’urgence, par exemple, ou ne dit pas ‘il reste cinq ans pour agir." Pourquoi ? "Parce que c’est trop stressant."

LES GRENOBLOIS APPRENNENT CES MANIPULATIONS

Les grenoblois sont très heureux d’apprendre toutes ces manipulations de la part disponible de leur cerveau par le chantre de la sincérité. Eric Piolle est aussi soutenu par l’ancienne candidate à la présidentielle Eva Joly qui avait fait 2% des voix et était repartie ensuite dans son pays d’origine.  Un présage heureux que ce score ? 

RIEN NE JUSTIFIE UN TEL CONTENTEMENT DE SOI

A ce point de suffisance on se demande ce qu’il fume.  Rien dans sa carrière comme chargé de logistique chez Hewlett-Packard parti avec un chèque comme beaucoup, rien dans sa carrière politique -il est candidat depuis 1998- , rien dans ses résultats de Maire ne légitiment un tel contentement de soi. 

Personne ne comprend à part Lui, que le don de Sa personne à la France permette seul à l’humanité de faire un grand pas. 

IL EST URGENT QUE PIOLLE SE RETIRE

En images nous retraçons cette pantalonnade, qui est aussi une Tartufferie d’un personnage qui a caché aux grenoblois qu’il les abandonneraient le lendemain de son élection. Il n’est donc aucunement mandaté par eux pour être candidat. Il est urgent qu’il se retire comme le lui demande une partie de sa majorité. Grenoble a besoin d’un chef d’équipe qui s’intéresse à ses problèmes et les grenoblois ont besoin d’un interlocuteur.

PIOLLE à CLICHY: "IL FAUT PRENDRE LE TEMPS D'ÉCOUTER" (!)

Lorsque Piolle se rend à Clichy-sous-Bois pour rencontrer les habitants et expliquer « qu’il faut prendre le temps d’écouter » il exprime un mépris insupportable aux grenoblois qu’il ne voit pas, ne rencontre pas, ne reçoit pas. 

L'OBAMA DE SOUS-PRÉFECTURE

Le gouffre qui sépare "l'Obama de sous préfecture" qui fait la fête ce week-end à Pantin (!) avec une poignée de personnes qui ignorent tout de sa gestion et le Maire de Grenoble ne va faire que s'approfondir. Il va devoir trancher vite. Car cette pantalonnade dont les grenoblois sont les victimes à déjà trop duré.

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *