E.PIOLLE NE DÉPLACE PERSONNE NULLE PART

 

Au moment ou il confirme son ambition personnelle, le recensement  des déplacements d’Eric Piolle à travers la France dans le cadre de sa marche triomphale vers la Présidence de la République, revèle qu’il n’en a effectué aucun sur son nom : en analysant ses dizaines de dizaines de ses balades sur lesquelles il tweete abondamment, réalise des vidéos en situation, de la Bretagne à Marseille en passant par le Pas de Calais ou la  région parisienne, il faut retenir que pas une fois -pas une seule- Eric Piolle n’a organisé une rencontre appelant à se réunir sur son nom. Dans aucune ville, aucun village, aucune contrée la plus reculée.

UNE OPÉRATION D'ENFUMAGE EN DIRECTION DES MÉDIAS

Il sait qu'il ne déplacerait personne. Comme à son accoutumée il conduit une opération d’enfumage à l’égard des médias et des citoyens en faisant croire qu’Eric Piolle promeut ses idées, les confronte avec les citoyens à l’occasion d’une campagne  d’information et dans le but de les faire partager. Aucunement.

LA STRATÉGIE DU COUCOU : IL S'INVITE CHEZ LES AUTRES

Il use et abuse de la stratégie dite du « coucou ». il s’invite chez les autres. Il apparaît donc ici  avec ceux qui manifestent contre un centre commercial, la pour préserver des espaces de respiration, ailleurs avec tel ou tel collectif…. Son cabinet passe toute la journée à recenser à travers la France  le moindre groupuscule, un  candidat vert à des élections  et appelle pour savoir si Piolle peut passer. Qui s'opposerait au soutien d'un Maire ? Il bâtit ensuite un programme de déplacements qui se résume la plupart du temps par une photo.  Très souvent il n’y a même pas de prise de parole.

E.PIOLLE PASSE SON TEMPS DANS LES TRAINS

Eric Piolle passe donc l'essentiel de son temps dans les trains, des heures et des heures, absent de Grenoble et des préoccupations des grenoblois, pour pouvoir publier une photo  ou une vidéo ! C’est dire si l’ambition personnelle le tenaille et c’est dire sa considération pour le débat de fond.

CE TEMPS PERDU POUR GRENOBLE LUI APPORTE 2 % DES VOIX  

Cette  tournée laborieuse lui permet de constituer une vidéothèque, une phototéque, lesquelles seront ensuite montées pour présenter un document censé prouver une irrésistible ascension. Aucun média ne s’est encore intéressé à cette incroyable farce. Cela mériterait pourtant question puisque, on le sait, ce temps perdu conduit pour l’instant Eric Piolle à recueillir 2% des suffrages des Français, presque la marge d’erreur des sondages. 

AU DÉTRIMENT DE GRENOBLE et des GRENOBLOIS

D’autant que cette vaste fumisterie d’effectue au détriment des grenoblois et de la ville complétement désorganisée. Au fil des délibération du Conseil Municipal -le plus souvent des déclarations d’intention d’autant plus déclamatoires qu’elles sont dépourvues d’effets concrets- les contradictions se multiplient, le terrain est la  vraie victime de l’absence de chef d’équipe comme on le voit dans la pagaille des travaux qui se succèdent dans la ville. 

IL OUBLIE CE QU'IL A DIT OU FAIT VOTER

Eric Piolle -hostile à la 5G- doit le plus souvent décider au téléphone dans le train, avec des communications hachées par les coupures, et il oublie ce qu’il a dit ou fait voter au Conseil Municipal sur le même dossier,  qu’il est contraint de trancher dans la précipitation.  Car ce n'est pas sa préoccupation principale.

LE TAPIS ROUGE DE L'ÉLYSÉE EN VÉLO

Cette Tartufferie permanente se traduit par un discours selon lequel les masses se lèvent de partout, la «majorité culturelle « se reconnaît en Lui dont les premières mesures après avoir foulé en vélo en tapis rouge en laine naturelle de l’Elysée, apporteraient la révolution immédiate.

SES PONCIFS SUSCITENT INDIFFÉRENCE ET ENNUI

Celles-ci, reprenant les poncifs mille fois ressassés sur la réforme de la constitution, avaient injustement suscité  indifférence et  profond ennui après sa « grande » conférence de presse parisienne où il les présentait. Personne n’en a parlé excepté le DL et France Bleu Isère…

LE BRUIT DE CASSEROLES SE RAPPROCHE DE SES OREILLES

Jusqu’à quand une telle comédie peut perdurer alors que le bruit de casseroles se rapproche considérablement de ses augustes oreilles ? Garde à vue, ouverture d’une enquête préliminaire… vont finir par le rattraper si la justice fait son travail et cesse de le protéger.

LA SOMME DU FAUX PEUT FAIRE EXPLOSER LA BULLE

Mais son exposition médiatique et les approximations -pour être aimable- lors de sa garde à vue rendent cette protection plus délicate. Certes on comprend bien le poids d’une banque -y compris publicitaire- et de ses réseaux d’influence dans une région qui s’ajoute au système Avrillier qui a mis la justice à son service depuis plusieurs décennies,  mais la somme du faux devrait faire exploser la bulle. 

LE VRAI VISAGE D'Eric PIOLLE

On peut en effet imaginer que des observateurs finiront par faire preuve d’intelligence.  Intelligence du latin inter-ligere, relier les choses entre elles. Là ou l’imbécile dit « je ne vois pas le rapport ». Rassembler ce faisceau de propos, d’attitudes et de faits permet en effet de montrer le vrai visage du porteur officiel de « l’arc humaniste ». 

 

RENCONTRE DES QUARTIERS à ... CLICHY SOUS BOIS

Il suffirait de constater qu'à l'ouverture de sa campagne officielle, il ne réunit toujours pas des Français qui le soutiendraient. Ce mercredi 30 juin, il se rend à Clichy sous Bois pour rencontrer....  des associations et des habitants des quartiers. Ce qu'il ne fait jamais à Grenoble .

One Comment

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *