E.MARTIN, Première Adjointe (PG): «J’ai validé le plan sans faire gaffe. Quelle conne ! »

13 postes supprimés dans les bibliothèques, 6 assistantes sociales dans la santé scolaire, le retrait des agents de sécurité à la sortie des écoles, le paiement par les familles du soutien scolaire, la fermeture de 3 bibliothèques et d’une maison de quartier, la hausse de tous les tarifs des usagers… Elisa Martin Première Adjointe (PG) reconnait dans un mail révélé par le ” Postillon”: « J’ai validé le plan de sauvegarde sans faire gaffe. Quelle conne ! »

>>> piolle-le-veritable-calendrier-de-la-descente-aux-enfers/

H.SABRI Adjoint (Verts/Ades) AUX FINANCES EST EN DÉSACCORD avec des MESURES de “SON’ PLAN !

Tandis que le propre Adjoint aux Finances, Hakim Sabri (Verts/Ades) indique qu’il est en désaccord avec certaines mesures. Ce plan est censé être le sien!

L’extrême gauche Grenobloise et les Verts/Ades révèlent leur vrai visage: la question sociale et la solidarité sont des alibis pour occuper le pouvoir. Mais ces révélations démontrent que la municipalité Piolle ne peut pas durer.

UN ” PLAN” CONCOCTÉ EN CATASTROPHE par Odile BARIOLA 

On imagine que ce “plan” de destruction des services publics a été concocté sur un coin de table en catastrophe par Odile Bariola, la directrice de cabinet : la lettre du Préfet et du directeur des finances publiques menaçant Piolle de mettre la ville sous tutelle est datée du 24 mai. Le ” plan” a été lancé la première semaine de juin…

https://grenoble-le-changement.fr/2016/07/11/8856/  (COLÉRE: O.BARNOLA Directrice de Cabinet de E.PIOLLE (Verts/PG) MENACÉE)

Y.MONGABURU (Verts/Ades): ” MON PREMIER ACTE d’ÉLU SERA DE REMETTRE la FINANCE à SA PLACE “

Les Rouges/Verts/Ades grenoblois dont “le premier acte d’élu sera de remettre la finance à sa place” (Yann Mongaburu !) ont pris des mesures comptables dans la panique sans prendre en compte un seul instant la dimension sociale et le paramètre des quartiers en difficultés.

Elisa Martin avoue qu’elle a “validé le plan de sauvegarde sans faire gaffe”. On imagine très bien qu’Eric Piolle tout occupé à sa com’ personnelle a fait de même. Le sort des grenoblois ne le préoccupe qu’en paroles compassionnelles.

<<< es-grenoblois-demandent-des-comptes-a-e-piolle/

PIOLLE SOUS L’IMAGE de SON ENGAGEMENT N°49 : ACCABLANT 

Les grenoblois ont constaté  lundi soir au Conseil Municipal que la municipalité Piolle piétinait ses engagements avec allégresse. Gilles Namur et Pierre Charre du Comité de Liaison des Unions de Quartiers (CLUQ) ont exigé que l’engagement N° 49 qui promettait la concertation sur les questions de stationnement afin d’établir un diagnostic partagé soit projeté: on dispose donc de cette image accablante du DL avec Eric Piolle, Elisa Martin, Yann Mongaburu tête basse sous l’engagement 49 qu’ils sont en train de trahir affiché sur l’écran au dessus d’eux!

L.COMPARAT (Verts/Ades) N’ASSUME PAS SON IRRESPONSABILITÉ de DEMAGOGUE

Il ne reste plus que “Ma Dalton”, Laurence Comparat (Verts/Ades) pour défendre l’indéfendable. La fille de Vincent Comparat, Président de l’ADES a de qui tenir pour la mauvaise foi et les coups tordus. Pour justifier la trahison de l’engagement 49 la pasionaria du clan a été très faiblarde en réponse au Cluq: ” Nous préparons Grenoble 2030, c’est notre responsabili­té d’élus” a t elle tranché. Mais en 2014, candidate promettant d’établir un diagnostic partagé sur le stationnement Laurence Comparat assumait son irresponsabilité de démagogue?

E.PIOLLE : ” L’IMMENSE MAJORITÉ des MESSAGES: ON VOUS SOUTIENT ” (!) 

Où que l’on se tourne la municipalité Piolle est totalement décrédibilisée. Le numéro du Maire dans le “Dauphiné Libéré ” selon lequel «  je reçois des encouragements. L’immense majorité des messages, chaque jour et même plusieurs fois par jour, c’est : (…) on vous soutient, continuez”  (DL du 24/9/16) ne va pas rétablir la confiance des grenoblois dans sa parole publique.

E.PIOLLE INCONSCIENT DE SA DESCENTE AUX ENFERS ?

En cette rentrée le dos au mur, le clan des Verts/Ades qui est l’ossature de la municipalité commandé  par Raymond Avrillier et Vincent Comparat recommande de “tenir” au lieu de reconnaitre des fautes et de corriger le tir. Perdu par sa communication et le fait qu’il ne passe plus les portes, Eric Piolle n’est probablement même pas conscient de sa descente aux enfers . Elle entraine sa majorité mais aussi, malheureusement, Grenoble.

<<< e-piollevertspg-la-mauvaise-personne-au-mauvais-moment-au-mauvais-endroit/

QUAND LA MUNICIPALITE PIOLLE VA T ELLE REVENIR DEVANT LES ÉLECTEURS? 

Mais si les grenoblois demeurent mobilisés, si l’électorat manifestement trahi maintient sa colère, la municipalité sera contrainte de revenir devant les Grenoblois. C’est la seule porte de sortie qui lui reste pour tenter de se sauver. Elle finira par l’admettre lorsqu’elle comprendra que la descente dans cette pente lui interdirait de même se représenter.Maintenant que le compte à rebours est entamé, la seule question qui vaille est de savoir quand ?

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *