AU PATIO : ” CASSEZ-MOI LA GUEULE…”

Eric Piolle n’a fait qu’un très bref séjour au Patio à Villeneuve aux côtés de Christophe Ferrari (PS repenti). Lui qui s’affiche Rouge/Vert jouant au foot avec Ruffin n’en mène pas large quand il s’agit de se confronter avec ceux qu’il a trahi.

Le 15 novembre il inaugurait “La maison du projet” comme partout, histoire de gagner du temps jusqu’en mars prochain et d’endormir les habitants. Aux frais du contribuable.

Mais ces derniers avec lesquels il s’était engagé à ne pas procéder à des démolitions à Villeneuve l’attendaient de pied ferme. il ne s’est guère mêlé à eux. Il a aussi refusé le Référendum d’initiative Citoyenne (Ric) comme toute aide à sa réalisation contrairement à ses péroraisons nationales.

Plus personne ne croit Eric Piolle, sa parole publique est totalement dévaluée. A la sortie du patio il a été vivement interpellé sur ses trahisons. Un Grenoblois qui passait a entendu Eric Piolle en partant dans la rue lancer à son interlocuteur véhément auquel il ne savait plus répondre : “allez-y cassez-moi-la gueule”.

C’est dire sa popularité dans le sud de la ville. Pas loin, au Village Olympique, n’avait il pas fuit l’assemblée des habitants ?

20 novembre 2019