A.CARIGNON DEMANDE UN NETTOYAGE de la VILLE

De nombreuses grandes villes profitent de la période de confinement pour désinfecter et nettoyer le territoire de la commune.

Grenoble dont le niveau de saleté est reconnu par tous ne fait rien. Pourtant l'insalubrité est arrivée à un tel niveau que de la place Grenette à Villeneuve les rats prolifèrent.

UNE VILLE DE PLUS EN PLUS SALE

La décision de ne plus s'occuper des poubelles des déchets alimentaires, de réduire les ramassages, de ne plus traiter des encombrants est en train d'aggraver la situation de la ville de plus en plus sale.

Dans leurs rares sorties quotidienne les grenoblois traversent un paysage qui n'est guère attrayant. Il n'est pas fait pour les réconforter.

PAS DE WC AU MARCHÉ DE L'ESTACADE

Sur certains marchés, en particulier à l'Estacade ou il n'existe plus de WC publics, des commerçants et des usagers ont demandé l'installation de WC provisoires de chantiers afin de lutter contre les conséquences de ce manque. Dû au retard de la ville dans ce domaine de l'hygiène publique. Jusque-là Eric Piolle a répondu par la négative.

A.CARIGNON : "ENGAGER CETTE OPÉRATION de NETTOYAGE"

Hier, au nom de l'opposition et comme Conseiller Municipal, Alain Carignon a demandé à Eric Piolle "d'engager cette opération de nettoyage sur la base du volontariat du personnel".

DES DÉPOTOIRS à ORDURES EN TOUS GENRES

Un véritable "nettoyage de printemps" en effet qui ferait beaucoup de bien aux grenoblois et à la ville. Il n'est pas indispensable en effet de laisser plus longtemps les trottoirs, les jardins, les caniveaux, les jardinets censés "végétaliser" le béton devenir des dépotoirs à ordures en tous genres.

POUR L'HYGIÉNE et la PROPRETÉ de L'ESPACE PUBLIC

L'hygiène et la propreté de l'espace public auraient quelque chose de rassurant dans la période inquiétante que nous traversons tous. Puisse -pour une fois- Eric Piolle entendre cet appel de bon sens.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *