PANIQUE : les TOTEMS HIDEUX REMPLACÉS AVANT LES MUNICIPALES ?

 

Si on en croit Lucille Lheureux l’adjointe (Verts/PG) chargée de notre « espace public » les totems hideux qui trônent debout (où couchés suivant le vent) dans nos rues devraient être remplacés… à la veille des élections municipales.

Il faudrait donc 5 ans à la municipalité phare du monde, qui montre la voie de l’avenir aux peuples défaillants pour traiter la question du mobilier urbain d’information !

https://grenoble-le-changement.fr/2016/03/29/piollevertspg-ses-totems-seffondrent-et-sont-dangereux-pour-les-passants/

DES TOTEMS à “L’ESTHÉTIQUE SOBRE ET TRÈS FONCTIONNELS” (E.PIOLLE) 

Détruire est toujours plus facile que construire. En supprimant dès son arrivée les sucettes Decaux (recette 650 000 €) qui entraînait la suppression des colonnes Morris, la municipalité a immédiatement dépensé 250 000 € pour installer « ses » totems à « l’esthétique sobre et très fonctionnels » tel qu’ Eric Piolle les a lui-même qualifiés (!).

900 000 €  jetés en l’air dans une ville ruinée qui ferme même des bibliothèques.

http://www.republicains38.fr/decaux-loperation-com-a-1-me-pour-la-municipalite-piolle-vertspg/

30 ARBRES à 4000 € PIÉCE DEVAIENT ÊTRE PLANTÉS à la PLACE de 326 SUCETTES DECAUX! 

On se rappelle la com’ des Rouge/Verts à ce sujet : 30 à 50 arbres devaient être plantés à la place des 326 panneaux sucettes enlevées.  Quelle belle image fausse. Excepté place Championnet ou l’opération a été conduite devant la presse, on ne sait toujours pas combien d’arbres ont été plantés. Il faut dire que chacune de ses plantations publicitaires nécessitant la casse du macadam, du système électrique est d’un coût de 4000 € pièce. ça fait cher l’arbre planté dans une ville où ils sont arrachés à un rythme soutenu.

http://www.republicains38.fr/place-championnet-a-grenoble-il-faut-que-le-maire-arrete-je-naime-pas-lideologie/

L’ENLAIDISSEMENT GÉNÉRAL de la VILLE EST CONSTATÉ PAR TOUS LES GRENOBLOIS

L’enlaidissement global de la ville constaté par tous les grenoblois -la ville renouant avec une époque soviétique jusque-là inconnue- a amené Lucille Lheureux à se défendre dans le DL (16/4/17) : «Nous allons bientôt lancer un appel à des desi­gners, et on espère qu’à l’automne prochain, nous aurons plusieurs prototy­pes à présenter aux habi­tants. » Ce rythme effréné inquiète.

https://grenoble-le-changement.fr/2016/04/25/grenoble-lideologie-conduit-a-la-desolation/

E.PIOLLE NE PEUT PAS AFFRONTER LES MUNICIPALES AVEC SES TOTEMS “SOBRES” 

Il n’est pas impossible en effet, qu’après avoir consulté en 2018, la municipalité installe des nouveaux panneaux en 2019. Elle a bien compris qu’elle ne pourrait pas affronter les élections avec la ville constellée de ces horreurs. En même temps qu’elle ferait revenir le Tour de France -qu’elle avait également condamné- elle embellirait la ville  l’année de la veille des élections municipales.

https://grenoble-le-changement.fr/2017/04/08/tour-de-france-la-marche-arriere-electorale-de-piolle/

 

UNE OPÉRATION SURVIE AVANT les ÉLECTIONS

Nos Rouge/Verts pensent sérieusement que les grenoblois qui auront vu leur ville enlaidie pendant 5 années du fait des seules décisions idéologiques de la municipalité laquelle s’est fait de la publicité nationale sur leur dos avec la « suppression de la publicité « seront très reconnaissants à Eric Piolle de changer tout pour les élections ?

https://grenoble-le-changement.fr/2016/02/08/e-piolle-autant-en-emporte-le-vent/

COMBIEN ÇA COÛTE ? 

Entre recettes perdues et dépenses supplémentaires l’opération initiale a coûté 900 000 € au budget de la ville .Lucille Lheureux fidèle à l’opacité municipale n’a pas encore communiqué sur le montant financier de cette  “opération survie” avant les municipales. Mais même si une campagne sur fonds publics n’a pas de prix, elle a un coût pour le contribuable. Il devra être connu.

https://grenoble-le-changement.fr/2016/06/20/destot-ou-piolle-ps-ou-vertsades-qui-a-ruine-grenoble/

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *