C.FERRARI et Y.OLLIVIER (PS) DÉNONCENT LEUR “URBANISME CRIMINEL”

« La première de ces grandes et belles idées est de « construire une métropole de proximité », elle qui a «souffert d’un urbanisme criminel »

C’est par ces mots que Christophe Ferrari Président et Yannick Ollivier Vice Président (PS) aux projets Métropolitains ont présenté le Projet d’aménagement et de développement durables (PADD)  de l’agglomération grenobloise.

C.FERRARI et Y.OLLIVIER (PS) SONT des PRÊTE-NOMS POLITIQUES

Yannick Ollivier est au “projet” ce que Christophe Ferrari est à la présidence de la Métro. Un prête-nom:il avait  appris par le “Dauphiné Libéré”  que le projet Piolle à l’esplanade bétonnait jusque sur sa commune sous la Casamaure, zone  inconstructible. C’est dire s’il est maitre de “l’urbanisme criminel “.

https://grenoble-le-changement.fr/2016/10/20/esplanade-e-piolle-veut-betonner-jusqua-st-martin-le-vinoux/

Y.OLLIVIER NE PEUT PAS EMPÊCHER UN PONT à CIRCULATION ALTERNÉE !

Il ne peut pas empêcher non plus que le nouveau Pont Bergonzoli sur sa commune ne soit pas à circulation alternée ce qui va provoquer bouchons et pollution: les Rouge/Verts Grenoblois ont décidé que la piste cyclable aurait 3,40 m. Ils refusent de la réduire de 40 cm ce qui aurait permis aux voitures de se croiser!

https://grenoble-le-changement.fr/2017/01/17/c-ferrari-ps-recree-les-ponts-a-circulation-alternee/

MÊME BOUYGUES FAIT DE LA CONSTRUCTION “DURABLE”

On peut donc faire confiance  à leurs déclarations s’agissant du Projet d’aménagement et de développement durables (PADD) pour après 2020.

On le sait tout doit être “durable”. D’ailleurs  même les panneaux de chantier de Bouygues ont également changé. Avant c’était une «maison de maçon ». Maintenant c’est la « construction durable «. C’est dire.

En fait le plan local d’urbanisme intercommunal ne sera voté qu’en 2019 à la veille des élections municipales et n’engagera donc que les successeurs. Un peu comme les 120 engagements de Piolle n’engagent que ceux qui les ont lus.

https://grenoble-le-changement.fr/2016/11/07/promesses-trahies-les-120-casseroles-de-e-piolle-vertspg/

 

“UNE ATTENTION PARTICULIÈRE SUR LE CADRE de VIE” (!) 

Pour le passé ceux qui sont aux manettes de l’agglomération depuis 1995 et très majoritairement aux manettes des villes jugent leur urbanisme «criminel ». Pour une fois on est daccord avec eux.

Pour l’avenir ils dupliquent  la binbelotterie de tous les documents d’urbanisme depuis toujours en y ajoutant la doxa sur la « ville durable ». Deux grandes idées se dégagent selon le DL ( 16/12/16) : « travailler à l’échelle du quartier de vie» et avoir «une attention particulière sur le cadre de vie« . ça décoiffe  en effet.Attention les yeux.

“VALORISER L’ECOSYSTÉME GRENOBLOIS…” 

Le DL ajoute : « Tout en continuant à valoriser l’écosystème grenoblois centré sur l’innovation, le PADD ambitionne par ailleurs de poser les « conditions favorables à la réindustrialisation du territoire », en préservant les espaces économiques existants et en donnant une seconde vie aux friches industrielles. Et la stratégie passe aussi par le soutien à l’économie sociale et solidaire (ESS), les économies collaborative et circulaire. Tout cela, au service de l’emploi évidemment. « 

https://grenoble-le-changement.fr/2015/03/16/betonnage-de-grenoble-c-duflot-verts-apporte-son-soutien/

EN ATTENDANT ILS BÉTONNENT à TOUT-VA 

On aurait pu penser qu’ils s’affichaient « contre l’emploi » mais ce n’est heureusement pas le cas. MM Ferrari et Ollivier ont toutes les audaces.

Bien entendu ce “demain” qui préservera les espaces s’accommode d’un hier et d’un aujourd’hui qui les détruit avec une effrayante voracité. Avec la gauche et les Verts les citoyens ne sont pas trompés en quelque sorte : leurs mots disent toujours le contraire de ce qu’ils font.

https://grenoble-le-changement.fr/2016/12/18/le-parc-hoche-encore-ampute/

UNE AGGLOMÉRATION DÉSÉQUILIBRÉE 

En parallèle de ces déclarations lénifiantes couvertes par un vocabulaire pseudo technocratique de C.Ferrari qui croit ainsi combler la vacuité de ses propositions, la métropole continue de prôner la densification massive et cherche à bétonner toutes les dents creuses. La construction envisagée entre Sassenage et Fontaine relève de cette folie douce avec ces centaines de nouveaux logements  dans une agglomération déjà fortement déséquilibrée.

https://grenoble-le-changement.fr/2016/01/20/agglo-apaisee-63-de-delinquance-a-grenoble-par-rapport-aux-villes-comparables/

le résultat de cet "urbanisme criminel" qui continue
le résultat de cet “urbanisme criminel” qui continue

PLUS QUE 14,6 ME d’ESPACES VERTS PAR HABITANT à GRENOBLE

A Grenoble en 21 ans de mandat de la gauche et des élus Verts/Ades et PG la ville est descendue à 14,6 M2 d’espaces verts par habitant au lieu de 31M 2 à la moyenne des villes comparables. La municipalité Destot poursuivant l’urbanisme à succès de Dubedout ( Villeneuve, L’Alma, le Lys Rouge…) a construit Vigny-Musset, Bonne, Bouchayer-Viallet, Jean Macé et lancé la Presqu’ile que la municipalité Piolle achève dans l’enthousiasme avant de poursuivre Flaubert et de l’Esplanade !

https://grenoble-le-changement.fr/2016/11/22/presquile-la-nouvelle-villeneuve-sort-de-terre/

BONNE/HOCHE: 12 00 LOGEMENTS QUI OBLIGENT à AMPUTER LE PARC

Peu importe que les 1200 logements nouveaux construits autour de Bonne contraignent d’amputer encore le parc Hoche de plus en plus réduit ( école Aubrac, puis Hôtel Okko)  qu’il faille réduire à la portion congrue l’espace de skatepark du quartier seul lieu de loisirs pour les adolescents en centre ville.

Peu importe que les écoles manquent, les espaces de sport aussi, que le «plan piscine » annoncé par Destot en 2008, puis par Piolle en 2014 ,soit renvoyé à la prochaine promesse de campagne en 2020.

Pendant que MM Ferrari et Ollivier enfilent les perles des lieux les plus communs sur l’urbanisme d’après 2020 la bétonnage continue. Ses conséquences sur la dégradation du vivre ensemble et de la ville aussi.

https://grenoble-le-changement.fr/2016/11/24/v-fristot-vertsadestoutes-les-nouvelles-constructions-la-vue-sur-les-montagnes/

Dans l’indifférence générale puisque ces propos ont semblent ils été couverts par un vote des élus de la Métro!

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *