A 480: E.PIOLLE REFUSE de FAIRE SAUTER LE BOUCHON

CANTINES :"La MUNICIPALITÉ A DÉLIBÉRÉMENT CHOISI de ne PAS INFORMER LES PARENTS"
TOUS LES ARBRES ABATTUS RUE LESDIGUIÉRES : PIOLLE DÉMISSION

Les travaux d’élargissement de A 480 devaient commencer en 2019 pour s’achever en 2022. Avec à peu près 20 ans de retard.

Depuis que la gauche et les Verts gèrent l’agglomération grenobloise les élargissements de voirie de contournement sont bloqués car ils ne veulent pas créer  » d’aspirateur à voitures  » selon la formule de Yann Mongaburu (Verts/Ades).

ROCADE SUR: 5 eme BOUCHON NATIONAL , A 480 , 7 EME BOUCHON NATIONAL 

Résultat? La rocade Sud est devenu le 5 eme bouchon national et A 480 le 7 eme ! Ils sont tous les deux les deux premiers facteurs de pollution automobile de l’agglomération. Tous les riverains de ces axes pourraient engager une action collective en responsabilité contre les élus PS et Verts car ils sont des victimes.

JM UHRY (PS) AVAIT DÉMISSIONNÉ DE PEUR d’UNE ACTION COLLECTIVE 

Un élu PS, Vice Président à l’Environnement Jean-Marc Uhry avait d’ailleurs discrètement démissionné avant les dernières municipales craignant une action en justice des habitants.

Depuis lors le passage à droite de la Région et du département a changé la donne. La position du statut quo n’était plus tenable.

E.PIOLLE S’ÉTAIT RÉSOLU à TRAHIR AUSSI SON ENGAGEMENT N°54

L’agglomération grenobloise a donc tout à coup trouvé des vertus au déblocage des bouchons et Eric Piolle s’est résolu à manger son chapeau et à piétiner son engagement N°54 qui stipulerait qu’il «  mettrait fin au projet d’élargissement de A 480« . Un engagement trahi de plus ou moins sur les 120 n’avait pas d’importance.

E.PIOLLE VOTÉ LA PROLONGATION de la CONCESSION et L’AUGMENTATION des PÉAGES! 

Les représentants de la municipalité Piolle ont donc voté en novembre dernier le protocole qui confie à AREA une partie du financement et les travaux du Rondeau et de A 480 en échange de la prolongation de la concession jusqu’en 2036 et d’une augmentation du prix des péages. ça fait beaucoup de trahisons en uns seul protocole!

R.AVRILLIER (Verts/Ades) LE PARRAIN DÉPOSE UN RECOURS 

Mais  » en même temps » le parrain de la municipalité, Raymond Avrillier (Verts/Ades) a attaqué la convention entre l’Etat et les concessionnaires autoroutiers qui permet ces travaux.

Et maintenant la municipalité Piolle fait marche arrière toutes au moment de se prononcer sur l’enquête préalable à la Déclaration d’Utilité Publique (DUP).

Tout à coup ceux qui sont demeurés silencieux sur les effets polluants des bouchons pour Bouchayer-Viallet, le parc Vallier, l’école Vallier estiment que ceux-ci  » vont être impactés « .

L.COMPARAT (VERTS/ADES):  » UN RETOUR EN ARRIÉRE TRÉS NÉGATIF »

Le site des Verts/Ades dirigé par Laurence Comparat , adjointe à la propagande municipale estime que le projet proposé est  » un retour en arrière très négatif. »

Pensez donc avec le projet, la durée du trajet en­tre Saint-­Égrève et Claix pourrait passer de 35 minutes actuellement à 12 minutes après les travaux d’élargissement de A 480 ont récemment expliqué Ghislaine Baillemont – directrice de la construction, du développe­ment et de l’innovation chez Area – et Fabrice Gravier – chef du service mobilité à la Direction Régionale de l’Envi­ronnement, de l’Aménage­ment et du Logement (Drell).

LA SOUFFLERIE à POLLUTION CRÉÉE par LES ÉLUS PS/PC et VERTS/ADES

Uu projet qui éteindrait en grande partie la soufflerie à pollution créée de toute pièce par les bouchons que l’immobilisme des élus PS/PC et Verts/Ades de la Métro a fait naitre.

Lundi 10 juillet le Conseil Municipal de Grenoble doit se prononcer après la Métro ce samedi. Olivier Bertrand (Verts/Ades) est monté au créneau contre le protocole ce qui n’est pas bon signe. Il est en général mandaté par l’aile dure.

La municipalité Piolle prétexte de la vitesse limitée à 70 KM/H comme prévu mais à propos de laquelle la décision appartiendra toujours légalement au Préfet qui peut, selon la loi, la porter à 9O KM/H en cas de besoin.

ILS VEULENT UN ÉLARGISSEMENT SANS ÉLARGIR….

Les Rouge/Verts grenoblois ratiocinent sur l’élargissement lui-même de A 480. Selon eux maintenant il faudrait que… l’élargissement s’effectue à condition de  » respecter l’emprise du domaine routier préexistant. » ( !) ( Site Verts/Ades) . On voit mal comment effectuer un élargissement à 2 fois 3 voies sans… élargir!

La fluidité est en effet l’élément clef pour réduire la pollution. D’autant qu’il n’y a pas d’élargissement à 2 fois 3 voies au nord du pont sur l’Isère.Il s’agit bien de faciliter le trafic à l’intérieur de l’agglomération. Ce que les grenoblois attendent.

LA MUNICIPALITÉ PIOLLE CRÉE DES BOUCHONS QUI N’EXISTAIENT PAS

Mais la municipalité Piolle ne veut pas de cette amélioration qu’elle a voté contrainte et forcée. A l’intérieur de Grenoble elle crée d’ailleurs des bouchons supplémentaires, ceux qui n’existaient pas. Elle accroit la pollution.

Alors pourquoi donc, même en 2022, réduire ceux que doivent supporter les salariés, les entrepreneurs, les professionnels, les habitants en contournant Grenoble ? Mais pourquoi donc réduire réellement la pollution alors qu’il suffit d’en parler et de porter l’étiquette « Verts » pour sembler la traiter ?

LES 2 BOUCHONS et la BÉTONISATION , PREMIÉRE CAUSE de la POLLUTION

D’ailleurs de combien cette pollution s’est elle accrue à Grenoble depuis 20 ans par la bétonisation de la ville, la réduction des espaces verts à 12 M2 par habitant (contre 48 M2 à la moyenne des grandes villes) ?

Personne ne l’a encore chiffrée.

Ce ne sont pas « les voitures «  mais les deux bouchons de A 480 et du Rondeau et l’accroissement de population sans espaces verts qui constituent l’essentiel de la première source de pollution de Grenoble dont sont victimes ses habitants. Les responsables sont élus et siègent des deux côtés du bd Jean Pain.

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *