E. PIOLLE (Verts/PG) COPIEUSEMENT CONSPUÉ à la SOIRÉE des COMMERÇANTS

Les HLM de Maryvonne BOILEAU (Verts/Ades) RÉGALENT 500 PERSONNES au STADE des ALPES
" L'EXPRESS": "Eric PIOLLE dans la TOURMENTE"

 

Ou qu’il aille, quoi qu’il dise, E Piolle (Verts/PG) est de plus en plus rejeté .

Vendredi soir, lors de la Deuxième soirée des commerçants au musée de Grenoble,  à la fin de son discours il a été copieusement sifflé et conspué .

Il faut dire que l’assemblée a de très nombreux griefs à lui reprocher. Christian Hauffman notamment avait décrit la triste réalité grenobloise dans son discours: malpropreté, insécurité, attractivité en berne.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/01/09/commerces-quand-sarretera-la-chute/

10 000 VÉHICULES QUI TRAVAILLENT, CONSOMMENT OU VIVENT à GRENOBLE INTERDITS

Le projet faussement intitulé « cœur de ville » qui a pour seul objet de l’arrêter de battre a particulièrement été cité. 10 000 véhicules qui pénétraient dans la ville pour s’y arrêter – sur les 15 000 qui arrivent- seront interdits par la fermeture brutale  de l’avenue Agutte Sembat. Eric Piolle refuse une étude d’impact sur l’économie, l’emploi, les reports de circulation et de pollution. Il veut passer en force.

Pour le financer, ce projet est devenu « cœur de métropole » afin que son obligé, le sémillant C Ferrari (PS) en supporte le coût. Au lieu de tenir compte de ces interventions pour  engager le débat Eric Piolle a répété le même discours avec un sectarisme absolu.

 

Mais à Pont de Claix il est présenté en James Bond à la Maison des Associations. C'est dire

Conspué par les commerçants,  Christophe Ferrari est présenté en James Bond à la Maison des Associations de Pont de Claix…

E.PIOLLE: « L’IMMENSE MAJORITÉ DES MESSAGES, C’EST ON VOUS SOUTIENT, CONTINUEZ »

Tout comme son mentor Christophe  Ferrari (PS)  avait de même et a lui aussi été copieusement sifflé à la fin de son intervention. Ainsi le mécontentement s’exprimait une fois de plus après celui des employés municipaux, des acteurs de la vie culturelle, ou des Unions de Quartiers.

E.Piolle ne veut rien entendre. Il  y a quelques jours il affirmait : « Je reçois des encouragements. L’immense majorité des messages, chaque jour et même plusieurs fois par jour, c’est : “(…) on vous soutient, continuez”  (!)  (24/9/16). Il se croit en Chine populaire du temps de Mao ?  Quand il n’y avait que la « Cause du Peuple » pour seul journal.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/03/28/commerces-centre-ville-delinquance-cest-normal/

Geneviève FIORASO (PS) : UNE LOURDE RESPONSABILITÉ DANS LA SITUATION

De son côté Geneviève Fioraso (PS) a tenté de passer entre les gouttes comme si elle n’avait aucune responsabilité dans les retards de l’agglomération : blocage de A 480, du Rondeau, perte d’emplois (900) de l’agglomération grenobloise entre 2009 et 2014 pendant que l’agglomération Lyonnaise en gagnait 27 000, suppression de 2 200 places de stationnement en surface en 10 ans par la municipalité Destot, aucune indemnisation des commerçants pendant les travaux interminables du tram tuant des dizaines et des dizaines d’entre eux ! Elle était d’abord Adjointe au Maire à l’Economie puis Première Vice Présidente à l’économie de la Métro pendant cette période…

http://www.republicains38.fr/faux-diplome-de-g-fioraso-ps-la-gauche-grenobloise-en-toc/

LES COMMERÇANTS ONT RAMENÉ PIOLLE à la RÉALITÉ 

Vendredi les commerçants qui subissent la ville sale, dégradée, mal entretenue et une zone piétonne non maîtrisée qu’il veut étendre encore ont ramené Eric Piolle et Christophe Ferrari à la réalité. Jean Vaylet le président (app PS) de la CCI qui a accompagné la politique de Destot n’était pas plus à la fête que l’Adjoint « officiel » au commerce, Pascal Clouaire placé là pour la galerie. Ne jouant aucun rôle positif d’interface entre le monde commerçant et la municipalité se contentant d’être la voix de son maître.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/10/21/chambre-de-commerce-et-dindustrie-leconomie-victime-de-jean-vaylet-app-ps/

LE PLUS GRAND PLAN SOCIAL ISÉROIS :  PLUS DE 5000 EMPLOIS MENACÉS

Avec le plan de fermeture de la ville ce sont plus de 5000 emplois qui sont menacés. De cela  E Piolle  et C Ferrari  n’ont que faire. Ils veulent tous deux marquer aux fers rouges Grenoble. Marquer Grenoble de leurs griffes, laisser des traces indélébiles, définitivement obérer les capacités de Grenoble et de la Métropole pour asseoir définitivement la « décroissance » chère à Eric Piolle.

http://www.republicains38.fr/commerce-a-grenoble-inquietude-et-desolation/

ILS TUENT LEUR ACTIVITÉ POUR FAIRE LEUR BONHEUR

Vendredi soir les commerçants qui étaient moins nombreux que l’année dernière car de plus en plus déçus sont rentrés désespérés chez eux. Ils avaient entendu  une série de discours à l’occasion desquels des hommes politiques qui tuent leur activité, leur expliquaient qu’ils étaient en train de faire leur bonheur.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/03/31/commerce-grenoblois/

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *