COMMERCE GRENOBLOIS: de NOUVELLES PERTES D’EMPLOIS

Avec le projet Piolle de fermeture d’Agutte Sembat et Jean Perrot « je serai obligé de licencier « a confié Flavien Hanifi commerçant avenue Jean Perrot. Avec un autre commerçant du cours Berriat , Cédric El Sawy il a diligenté une enquête sur les modes de déplacements de leurs clients: 70 % du chiffre d’affaires du magasin Vinoléa est réalisé par des clients en voiture, 23,36 % par les piétons, et 5,83 % par les cyclistes. (DL du 29/3/16)

Sans étude on a vu que la boulangerie au niveau du 44/46  avenue Jean Perrot a fermé ses portes avec la création de la voie bus à contre sens ne permettant plus l’arrêt des voitures.

E.PIOLLE et Y. MONGABURU (Verts/Ades) RACONTENT N’IMPORTE QUOI…

Ces chiffres contredisent totalement les affirmations fantaisistes d’Eric Piolle et de Y.Mongaburu (Verts/Ades) selon lesquels les achats sont principalement effectués à pieds et en vélo. Ça se passe seulement dans leur tête et ils en font un dogme.

Le commerçant du cours Berriat Cédric El Sawi précise que ” les clients se disent gênés par le squat sur le trottoir, qui em­pêche en plus les services de nettoyage de passer. Une si­tuation encore pire rue Mon­torge, où Vinoléa connaît des problèmes de dégradations et de vols à l’étalage, tout en subissant la baisse de fréquentation de l’hyper­cen­tre. «

LE COMMERCE: 29 000 EMPLOIS MENACÉS dans l’AGGLOMÉRATION

Bref toute la dégradation de la ville en général, du centre ville en particulier est résumée en quelques mots qui décrivent la réalité, pas les fantasmes de la municipalité Rouge/Verts.

<< commerces-centre-ville-delinquance-cest-normal/

Le commerce de l’agglomération qui représentait 29 000 emplois est en baisse considérable contribuant à l’augmentation du chômage ( +9,6 % l’année dernière) alors qu’il progresse seulement de 4,2 % dans le Grand Lyon. Une évolution qui avait bien commencé avec la municipalité Destot/Safar (PS) puisque « Lyon a enregistré 26 570 em­plois de plus entre 2009 et 2014 quand Grenoble en perdait 870. » ( chiffres CCI DL du (5/2/16).

<< commerces-au-bord-du-declin-de-la-commercialite-selon-le-monde/

PAS MÉLANGER POLITIQUE et COMMERCE

Cette réalité politique n’empêche pas Flavien Haniffi d’expliquer au DL avoir refusé les affiches “chronique d’une mort annoncée” col­lées par les commerçants sur leur devanture, ne sou­haitant pas « mélanger poli­tique et commerce » et trou­vant la démarche «peu constructive » . (!). Comme si face à une idéologie mise en application qui refuse tout réel débat il ne fallait pas créer un rapport de force en faisant la pédagogie de la situation auprès des citoyens. Comme si la municipalité Piolle était “constructive”(!).

SEULE UNE OPPOSITION FRONTALE PEUT les FAIRE BOUGER

En effet E.Piolle et sa coalition comme toutes les idéologies mortifères l’ont toujours annoncé, veulent faire le bonheur futur du peuple et sont prêts à faire mourir des activités, à faire souffrir des hommes et des familles , à affaiblir la prospérité générale , pour l’atteindre. Et si cette idéologie produit des résultats contraires ils estimeront que c’est parce qu’ils doivent aller plus loin dans son application.
Ils sont dangereux et ne modifieront leur politique que s’ils rencontrent une opposition frontale.

<< commerces-a-grenoble-lhecatombe-continue/

A MEYLAN ” C’EST UNE AUTRE PLANÉTE”

Le paradoxe étant que Flavien Haniffi reconnaît ” À Meylan, « c’est une autre planète » et il se dit « bluffé par l’écoute et le soutien de cette municipalité. » . Il va falloir organiser des formations civiques afin que les acteurs de la vie économique comprennent qu’il y a effectivement une différence entre la gauche et la droite.

 Alain Carignon Maire toujours au milieu des Grenoblois avait fait du commerce un atout de la ville  © Photo X - Libre de droits
Alain Carignon Maire toujours au milieu des Grenoblois avait fait du commerce un atout de la ville

AVEC LA MUNICIPALITÉ CARIGNON :ZERO RIDEAU BAISSE …

A Grenoble avec les premières lignes de Tram de la municipalité Carignon , zéro rideau baissé de commerçants parce que tout était fait pour maintenir l’accès aux commerces et l’indemnisation fonctionnait à la semaine. Avec la municipalité Destot/Safar (PS) l’indifférence a été telle que des dizaines et des dizaines de commerces ont déposé le bilan et les 4 ans de travaux qui auraient du être réduits de moitié ont porté un coup fatal à l’attractivité de Grenoble.

… ET L’AGGLOMÉRATION ETAIT DÉCONGESTIONNÉE

Avec Alain Carignon l’agglomération réalisait l’autoroute Grenoble/Valence, lançait Grenoble/Sisteron ( stoppée ensuite par la gauche au Col du Fau) , depuis 20 ans la rocade Sud est bloquée au Rondeau et les élus PS/Verts refusent l’élargissement de A 480 créant un bouchon fatal à l’accès de Grenoble.

Il propose aujourd’hui 10 mesures immédiates pour faire redémarrer Grenoble

<< a-carignon-10-mesures-pour-faire-redemarrer-grenoble/

AVEC LES KHMERS VERTS C’EST LA MARCHE ARRIÉRE TOUTE

Avec les Khmers Verts Grenoblois, héritiers de l’extrême gauche la plus ringarde que symbolise le clan Avrillier/Comparat (Verts/Ades) aux commandes, la marche arrière est affolante: à titre d’exemple Grenoble est la seule ville au monde à municipaliser sa communication ce qui explique qu’on observe ces horribles Totems qui rouillent déjà, à l’information obsolète ou qui sont couchés au sol par le vent et cette débauche d’affichage sauvage grâce à la multiplication de panneaux considérés comme le summum de l’information! Le tout avec une perte de recettes Decaux de 650 000 € et une dépense de 250 000 € pour « créer « ce matériel. Dans une ville exsangue financièrement.

<< grenoble-le-laboratoire-des-khmers-verts-valeurs-actuelles/

Oui parfois on se pose la question de savoir si certains ne méritent pas le sort qu’ils subissent…. Car faute de mobilisation forte et d’engagement « politique » au sens de la vie de la cité on voit mal comment celui-ci serait changé.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *