GRENOBLE BRÛLE TOUJOURS

GRENOBLE BRÛLE TOUJOURS
13 janvier 2020
    

L’opacité étant totale sur les chiffres, on ne peut qu’émettre des hypothèses au vu des images qui nous sont transmises : de l’ordre de 500 voitures brûlent chaque année sur le territoire du Grand Timonier.

D’un côté il s’en félicite puisqu’il est contre la voiture -même si elle est propre- mais d’un autre il se refuse aussi à révèler ce que ces incendies produisent en pollution ?

En effet ces voitures brûlées sont la cause d’une pollution considérable dont sont victimes les grenoblois riverains en particulier mais pas que.

Un habitant de Malherbe nous adresse ces images prises près de MC2. Nous les publions parce que ce carnage permanent et ses conséquences pour les propriétaires de ces véhicules, malheureuses victimes ne soit pas occulté .

Une autre nous adresse ces voitures brûlées ces derniers jours sur le parking d’Alpexpo. Une habitude ….

Ainsi va Grenoble au temps de M.Piolle. Il est aussi temps que ça s’arrête.