Étiquette : Frédéric Champavier

AUTOROUTES à VÉLO : E.PIOLLE NE VEUT RIEN ENTENDRE

  Les partisans du vélo grondent à leur tour. Un collectif "Le vélo qui marche" s’est formé en juillet dernier, quand ses membres ont compris que le schéma directeur du plan Chronovélo était «comme ça et pas autrement » explique le site d'info en ligne Place Gre'Net. On retrouve...

CHAMPIONNET : UNE « CONDUITE de GRENOBLE » pour E.PIOLLE

« On di­sait que Championnet était un village, très vert, mais avec le nouveau plan de circulation, le quartier est traversé par deux axes structurants (Gam­betta et Lesdiguières). Les ar­bres ont été coupés, la place Championnet a énormément de circulation, c’est désagréa­ble. L’ambiance village, on est en train de la...

CHAMPIONNET: LE QUARTIER REFUSE la PIÉTONISATION de LAKANAL

Cette fois Union de Quartier qui représente les habitants et l’Association des commerçants se sont mis d’accord dans le quartier Championnet, Bonne, Condorcet Hoche. Réputé bobos, futur «Marais » Grenoblois selon la volonté municipale, ils sont décidés ensemble  à ne pas se laisser faire. Tout le monde marche pas au...

CHAMPIONNET : « JE ME SENS CHASSÉ de CHEZ MOI DANS CETTE VILLE…. »

«Quand je pense que c’est nous qui vous avons élus, c’est quand même une sacrée trahison ! » avait lancé un électeur d’Eric Piolle à la réunion « d’information » de la Mutualité à propos de son matraquage pour le prix du stationnement. << /stationnement-payant-les-grenoblois-fuient-la-ville/ " Je me sens chassé de...

CHAMPIONNET: « JE ME SENS CHASSÉ DE CHEZ MOI DANS CETTE VILLE »

«Quand je pense que c’est nous qui vous avons élus, c’est quand même une sacrée trahison ! » avait lancé un électeur d’Eric Piolle à la réunion « d’information » de la Mutualité à propos de son matraquage pour le prix du stationnement. << /stationnement-payant-les-grenoblois-fuient-la-ville/ "Je me sens chassé de chez...

MATRAQUAGE du STATIONNEMENT: 2 ELUS D’EXTRÊME GAUCHE LÂCHENT PIOLLE

L'impôt déguisé qu"Eric Piolle (Verts/PG) a créé par le matraquage sans précédent des tarifs de stationnement passe mal. Les Grenoblois sont révulsés par ces taxes nouvelles qui vont représenter un prélèvement de 2,5 M€ de recettes pour la ville! Dans une lettre ouverte qui fait grand bruit un grenoblois...