LES GRENOBLOIS SONNENT L’ALERTE

Éric Piolle distribuait cette semaine des tracts ... à Paris, car à Grenoble il risquerait d'être interpellé sur les sujets de la ville ( photos " SaccageGrenoble") 

 

Que ce soit par l'intermédiaire des Unions de Quartiers (les réunions avec les élus ont encore une fois mis sur le devant de la scène les problèmes de sécurité, d'urbanisation, de déplacements), des associations (comme "Grenoble à Cœur" qui a soulevé le sujet de la pollution des écoles avec le plan de circulation), des collectifs d'habitants (par exemple avenue de Washington, où les riverains attendent depuis des mois d'être consultés pour le stationnement), des commerces (dernièrement “le comptoir de Julie” menacé de fermeture à cause de travaux imposés dans la rue), ou même de groupes Facebook ("SaccageGrenoble"), les Grenoblois ne cessent d'alerter sur l'état de la ville et les problématiques du quotidien qui ne sont pas traitées par la Municipalité.

Le Groupe d'Opposition invite à en discuter ce samedi 26 mars, de 11h à 12h, à l'occasion de son traditionnel “Thé ou Café” avant le Conseil Municipal de lundi. 

Il sera installé à la brasserie “Le Quartier Latin”, 16 Cours de la Libération avec la participation de Clément Chappet.  N'hésitez pas à  rejoindre cet échange. Vous pourrez également suivre les échanges et participer en direct la page Facebook d'Alain Carignon. 

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.