PLACE DU MUSÉE : LE DAL AURAIT ABÎMÉ LA PELOUSE…

Samedi soir place Lavalette, après qu'Eric Piolle ait refusé à DAL pour protéger la pelouse...

Pendant qu'il se baladait à vélo samedi , Eric Piolle faisait répondre aux associations qui envahissaient sa permanence de la rue Brocherie qu'il ne pouvait pas les autoriser à se poser sur la pelouse de la place Lavalette, devant le Musée.

Cette superbe place -réalisée aussi par la municipalité Carignon- méritait d'être protégée. 

la permanence de Piolle envahie samedi, il fait toujours appel à la police pour lui ...

E.PIOLLE REFUSE COMME "PROPRIÉTAIRE" de L'ESPACE

le DAL avait obtenu du Préfet l'autorisation d'une manifestation statique devant le Musée, mais la ville leur a refusé comme "propriétaire" de l'espace. Eric Piolle n'hésite pas à se prévaloir de cette qualité si dénigrée par lui. 

C'est qu'il digère mal que les associations lui demandent des comptes sur toutes ses promesses non tenues, sa démagogie dégoulinante avant le second tour des municipales. Il a préféré étouffer leur expression.

LES ÉLUS ABANDONNÉS AU FRONT NE SAVENT QUE RÉPONDRE

Les malheureux élus abandonnés au front, toujours le doigt sur la couture du pantalon pour répéter les axiomes du Guide  Anne-Sophie Olmos, Bernard Macret et Emmanuel Carroz, ne savaient trop que dire aux associations. 

Ils ont même osé répondre «qu’aucune expression au nom de la municipalité ne pouvait se faire dans un local de campagne » (!). (DL du 21/6/20). Bonjour les dégâts. 

SAMEDI SOIR LA PELOUSE ENVAHIE ...

Les malheureux n'ont pas de chance. La vidéo ci-dessous montre combien la pelouse de la place de Lavalette méritait d'être protégée. Elle a été le support d'une fête de la Musique endiablée. 

VIDEO 

 

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *