Rues J. PREVOST et de PARIS : les PROPRIÉTÉS PRIVÉES ENCORE DÉGRADÉES

Alors que les co-propriétés modestes accomplissent des efforts méritoires pour ravaler les façades, améliorer l’environnement et valoriser les biens, partout dans la ville des voyous  targuent, salissent  au mépris de la moindre once de respect pour ceux qui travaillent. Les propriétaires Grenoblois paient déjà la taxe foncière la plus élevée de France. La ville ne compte que 40 % de propriétaires contre 60 % à la moyenne des villes ce qui fait peser sur eux un poids fiscal considérable

. https://grenoble-le-changement.fr/2017/03/31/immobilier-grenoble-tombe-en-3-eme-division/

LA VALEUR des BIENS SE DÉGRADE DEPUIS 10 ANS 

Depuis 10 ans la valeur des biens se dégrade et cette tendance s’accélère ces dernières années. Dans le quartier Chorier-Berriat la dégradation d’ensemble est évidente. Divers squats, l’économie souterraine, les règlements de comptes ont créé une ambiance détestable aggravée par un fort sentiment d’impunité.

https://grenoble-le-changement.fr/2016/08/21/tags-a-quoi-tient-cette-specificite-grenobloise/

L’ABSENCE de VIDÉO-PROTECTION PÈSE LOURD 

Il est évident qu’avec des caméras de vidéo- protection les auteurs de ces atteintes aux biens seraient plus facilement démasqués. Ils hésiteraient aussi à agir à visage découvert. La municipalité Piolle (Verts/PG) ne peut plus continuer à fermer les yeux et à couvrir tout et n’importe quoi sous l’appellation de ” street art”. C’est dévoyer cet art véritable que de lui accoler ces dégradations.

Grenoble est aussi la première de France pour l’impôt foncier

GRENOBLE COUVERTE DE TAGS 

Grenoble ne peut pas continuer à vivre  cette situation si particulière de ville couverte de tags et les grenoblois qui paient les impôts les plus élevés de France n’ont pas à subir la perte de la valeur de leurs biens sans broncher. On se souvient que l’inénarrable Lucille Lheureux Adjointe (Verts/PG) à “l’espace public” avait chiffré le coût des auto collants anti-Piolle collés par la droite ! Elle menaçait de porter plainte… http://www.republicains38.fr/lump38-e-piolle-ne-comprend-pas-la-colere-qui-monte/

LA FUITE de la CLASSE MOYENNE 

La municipalité devrait cesser de faire de la politique et agir. Des mesures doivent être prises sous peine que la paupérisation de la ville et des quartiers et  la fuite de la classe moyenne se poursuivent au détriment du vivre ensemble et de l’équilibre de la ville. https://grenoble-le-changement.fr/2017/03/29/berriat-le-quartier-denonce-la-corruption-municipale/

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *