VOIRON :”A 20 MN de GRENOBLE, VOUS VERREZ LA DIFFÉRENCE…”

Les opérateurs immobiliers ne s'en cachent plus : ils vendent la comparaison avec Grenoble et pas au profit de cette dernière. Alors que la valeur des biens vient encore de rétrograder (Grenoble est passé de la 4 eme à la 16 eme place en 10 ans) désormais la publicité ne s'en cache pas : elle s'appuie sur l'image repoussoir de la bétonisation grenobloise. Ainsi sur les trottoirs on peut lire cette annonce: "à 20 mn, à Voiron, vivez entre deux grands parcs votre nouvelle résidence" . Ajoutant "vous verrez la différence" . https://grenoble-le-changement.fr/2017/03/06/eaux-claires-la-betonisation-fait-peur/ LA FUITE de la CLASSE MOYENNE à GRENOBLE Si les études marketing aboutissent à cette conclusion qu'il est possible de vendre utilisant Grenoble comme faire valoir c'est bien parce que la réalité que vivent les grenoblois et que nous reproduisons ici si souvent est bien celle que nous vivons. Pas les propos habituels sur la construction de logements avec les 50 % de HLM imposés maintenant par la municipalité Piolle qui accélèrent la fuite de la classe moyenne. https://grenoble-le-changement.fr/2017/02/24/betonisation-les-elus-de-gauche-et-vertsades-sur-la-defensive/ UNE "MIXITÉ SOCIALE" EXCLUSIVEMENT PAR LE BAS Ne parlons pas des "riches". Il n'est pas question de construire des immeubles pour les contribuables à forte contribution, Grenoble ruinée, au bord de la mise sous tutelle, peut s'en passer. La mixité sociale à des limites. https://grenoble-le-changement.fr/2017/01/16/grenoble-le-rouge-aussi-pour-ses-finances/   PLUS QUE 14,6 M2 d'ESPACES VERTS PAR HABITANT En 22 ans de mandat des élus de la gauche, Verts/Ades et parti de Gauche chaque Grenoblois n'avait plus en 2016 que 14,6  m2 d'espaces verts contre 31 M2 à la moyenne des villes !  Avec les programmes Piolle ça doit s'aggraver. Ce sont les mêmes qui versent des larmes de crocodile sur les morts de la pollution (un tous les 3 jours) qui jonchent nos trottoirs selon eux. http://www.republicains38.fr/grenoble-parcs-et-jardins-contre-betonnage/ 20 HECTARES d'ESPACES VERTS avec la MUNICIPALITÉ CARIGNON La dernière fois que la ville a gagné 20 hectares d'espaces verts c'est sous la municipalité Carignon. Les seuls  création du Parc Pompidou (5,5 hectares) et l'extension de Bachelard  (5 hectares) en totalisaient déjà 11,5 ! Dans le dernier mandat la municipalité Destot/Safar (PS) a construit 6000 nouveaux  logements  avec une très faible proportion de parcs. https://grenoble-le-changement.fr/2016/11/06/esplanade-la-betonisation-nattend-pas-la-co-construction/ LA GAUCHE et LES VERTS/ADES RÉDUISENT MÊME LE PARC HOCHE Elle a même réduit le parc Hoche en vendant une parcelle à un promoteur privé pour construire un hôtel. La municipalité Piolle (Verts/PG) continue : faute d'avoir prévu les écoles a proportion des... 1 200 logements construits dans le quartier il faut à nouveau amputer Hoche ! https://grenoble-le-changement.fr/2017/02/20/betonnage-m-boileau-vertsades-fait-des-degats-rue-hoche/
Julien Polat un modèle de gestion équilibrée, de construction de ville à vivre et de déplacements diversifiés
Julien Polat , Maire de Voiron, un modèle de gestion équilibrée, de construction de ville à vivre et de déplacements diversifiés
A VOIRON Julien POLAT PROMEUT UN URBANISME ÉQUILIBRÉ A Voiron le jeune et talentueux Maire développe un urbanisme équilibré, avec une part pour tous les modes de déplacement et des espaces verts. On comprend que les opérateurs viennent expliquer la différence aux Grenoblois. https://grenoble-le-changement.fr/2016/11/22/presquile-la-nouvelle-villeneuve-sort-de-terre/ Ils semble qu'ils reçoivent une réponse assez favorable car nombre de Grenoblois ne savent pas ou va s'arrêter la chute. Mais qui va remplacer ceux qui paient la taxe foncière la plus élevée de France ?

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *