Rue Hébert: il MANQUAIT DÉJÀ 3 ARBRES, PIOLLE en LIQUIDE 3 AUTRES !

arbres-rue-hebert-6
le vert des arbres remplacé par le verre des cannettes, rue Hébert

Les massacreurs Verts de Piolle sont passés quartier de la Préfecture. La rue Hébert qui part de la place de Verdun a fait les frais de la folie anti arbres qui caractérise Grenoble Ecologie Les Verts/Rouges, ce triste clan né des amours locaux de Duflot et Mélanchon.

Dans cette rue où déjà 3 arbres manquaient, E. Piolle (Verts/PG) en a tranquillement liquidé 3 de plus.

Après tous les précédents massacres dont le quai de France (marronniers), la place Victor Hugo (marronniers), la gare (tilleuls et cerisiers), le cours de la Libération (platanes), la caserne de Bonne (platanes), etc, etc, c’est sans la moindre émotion que rue Hébert notre champion massacreur toutes catégories a ajouté des érables à son score.

>>> CASERNE DE BONNE: PIOLLE RASE LES PLATANES !

LE QUARTIER DÉJÀ VICTIME DÉBUT SEPTEMBRE !

Dans le quartier, le lourd tribut déjà payé par la place Jean Moulin n’a pas suffit. Déjà, une douzaine d’arbres de multiples espèces y avaient été abattus début Septembre. Mais pourquoi aurait il fallu s’arrêter en si bon chemin alors que dans le quartier il restait des arbres à couper ? C’est donc sans attendre que parmi les victimes des tronçonneuses de E. Piolle (Verts/PG), la rue Hébert est venue rejoindre la place Jean Moulin.

>>> PLACE JEAN MOULIN: GRENOBLE ÉCOLOGIE LES VERTS/ROUGES FAIT SA RENTRÉE

MENSONGE N°41: VÉGÉTALISER LA VILLE

“Nous planterons 5000 arbres de variétés rares, anciennes et locales” avaient promis les Verts/Rouges aux bobos du centre ville. Beau résultat rue Hébert, comme dans tout Grenoble. Non seulement les arbres qui manquaient manquent toujours dans l’indifférence municipale, mais en guise de “variétés rares anciennes et locales” ce sont d’autres moignons d’arbres abattus qui s’y sont ajoutés.

Au vu de ces photos qui le démasquent, E. Piolle (Verts/PG) va t-il escamoter les souches de la rue Hébert – ces signes flagrants de l’imposture verte –  comme il l’a déjà fait notamment place de Metz ?

Ou va t-il demander à de faux citoyens indépendants de déposer pour l’année prochaine un projet participatif d’entretien de la rue Hébert ?

>>> PLACE DE METZ: PIOLLE CONFIRME L’IMPOSTURE VERTE

Partagez et faites connaitre notre site GRENOBLE LE CHANGEMENT autour de vous.
Partagez et faites connaitre notre site GRENOBLE LE CHANGEMENT autour de vous.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *