Rue Dr MAZET: DES VOYOUS PILLENT des MAGASINS RÉGULIÈREMENT

Depuis plusieurs jours 3 voyous entrent dans des magasins de la rue Dr Mazet , se servent et ressortent sans payer en narguant les commerçants. Ceux-ci sont excédés d’autant que ces délinquants rentrent tranquillement chez eux pas trop loin, quartier Hoche ou ils sont logés par l’OPHLM que préside… Eric Piolle (Verts/PG).

Comme d’habitude il y a la société des droits à tout , y compris à voler, et les devoirs de rien. Même pas une amende pour les familles concernées ou un modeste rappel à la loi ! Rien.

<<<< /quartier-de-lestacade-une-balle-traverse-son-salon-de-coiffure/

” UN GROUPE DE 3 INDIVIDUS CONNUS et IDENTIFIÉS”

Pourtant les commerçants confirment dans une pétition qu’ils ont tous signé: “nous subissons régulièrement des vols. Un groupe de trois individus connus et identifiés, qui fréquente habituellement le quartier, a commis des vols dans plusieurs commerces de la rue Docteur Mazet”.

<<< classement-letudiant-linsecurite-fait-perdre-des-etudiants-a-grenoble/

” RÉVÈLATEUR de L’INSUPPORTABLE IMPUNITÉ QUI RÉGNE”

” Leur mode opératoire est à la fois simple et révélateur de l’insupportable impunité qui règne, peut-être dans les faits en tout cas dans leurs esprits. Ces jeunes rentrent, se servent et quittent le magasin. Le commerçant, seul et désemparé face à cette situation, se retrouve sans possibilité de réaction”.

Ils évoquent ” la désaffection et la perte de valeur de Grenoble qui résulterait de notre disparation. Pourtant c’est ce qu’il semble petit à petit arriver. Le moral des commerçants est au plus bas et leurs inquiétudes au plus haut.”

<<< commerces-centre-ville-delinquance-cest-normal/

IL  RESTE MOINS de 15 POLICIERS SUR LE TERRAIN pour TOUTE LA VILLE

Evidemment ils demandent au Maire “comme cela se fait dans d’autres communes, la police municipale puisse être mobilisée pour assurer notre protection”. Ils ignorent que du fait de la désorganisation de la police municipale, de la faiblesse de ses effectifs, de son absence de moyens de se défendre il reste de fait 15 policiers par jour pour toute la ville!

“LE COMMENCEMENT de QUELQUE CHOSE de PLUS GRAVE POUR GRENOBLE”

Ces commerçants ajoutent , rejoignant le sentiment de toute la ville: ” nous sommes en attente d’un réel soutien de la municipalité. Le triste sentiment d’abandon qui nous touche est le commencement de quelque chose de plus grave pour Grenoble. Si les commerçants ne se sentent plus à l’aise et en sécurité dans cette ville qu’ils aiment tant pour y avoir investi une partie considérable de leur patrimoine, qu’en sera-t-il bientôt du reste de ses habitants? .”

<<< /commerce-le-centre-ville-en-croissance-a-nantes/

Le quartier Hoche qui avait été préservé par la municipalité Carignon est rejoint par la délinquance

Le quartier Hoche qui avait été préservé par la municipalité Carignon est rejoint par la délinquance

LA BAISSE CONSTANTE DE LA VALEUR DES BIENS

Malheureusement c’est déjà largement le cas. La baisse constante de la valeur des biens est le baromètre indiscutable et impitoyable de la dégradation générale de la ville . A Bordeaux la valeur des biens a augmenté de 33% en 10 ans. A Grenoble elle a baissé de 5 % dans la même période. Les plus appauvris ont été les plus modestes dans les quartiers sud.

L”insécurité est un facteur aggravant avec la malpropreté, le laisser aller général et l’absence totale d’embellissement ( sans compter l’abattage des arbres!) .

LA PRISE DU POUVOIR PAR LA DÉLINQUANCE S’ACCENTUE dans TOUS les QUARTIERS

La prise du pouvoir par la délinquance s’accentue de secteur en secteur: à Mistral les voyous ont tendu un guet-apens à la police pour lui faire comprendre qu’elle n’était pas chez elle dans le quartier. Dans les transports en communs le nombre de ceux qui refusent de payer avait doublé entre 2014 et 2015 et depuis lors Yann Mongaburu (Verts/Ades) a supprimé la publication des statistiques…

Le quartier St Bruno étend la délinquance jusqu’à Jean Jaurès et l’Estacade comme en témoigne la balle perdue qui a traversé le salon de coiffure jeudi dernier. A Villeneuve, Teisseire, l’Alma , le Lys Rouge, fusillades, rixes au couteau sont monnaie courante.

<<< /agglo-apaisee-63-de-delinquance-a-grenoble-par-rapport-aux-villes-comparables/

L’ÉCONOMIE SOUTERRAINE S’APPROPRIE les FONDS de COMMERCE à VIL PRIX

En résulte une dépréciation de la valeur des fonds qui permet à l’économie souterraine de se les approprier à vil prix.

Sans un plan immédiat et fort tel que le propose les citoyens et les militants qui travaillent avec Alain Carignon cette évolution va conduire Grenoble à vivre une multiplication de drames et une situation économique et de l’emploi de plus en plus difficile.

<<< -carignon-10-mesures-pour-faire-redemarrer-grenoble/

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *