DÉPLACEMENTS: Les ENFUMAGES de Y.MONGABURU (Verts/Ades) dans le DL

 

” Plus de 30 % d’augmentation pour le vélo ” titre le “Dauphiné Libéré ” ( 7/7/16) dans un article signé Hélène Delarroqua en rapportant  les statistiques livrées gracieusement – et unilatéralement – par Yann Mongaburu l’apparatchik (Verts/Ades) bien formé pour les manipulations. C’est à lui qu’on doit la baisse historique du financement des transports décidé pendant qu’il colloquait à Istanbul…

http://www.republicains38.fr/y-mongaburu-vertspg-a-istanbul-pendant-ce-temps-les-transports-grenoblois-perdent-45-me/

Il ne précise  nulle part que la part des déplacements en vélo est passé entre 2002 et 2010 de 2 à 3% dans le total des déplacements.  Il faut aller dans les documents de la Métro. Ces + 30 % d’augmentation couvrant la période 2007 /2014,  Yann Mongaburu ne daigne pas livrer quelle est la part des déplacements en vélo aujourd’hui ? Est on passé à 5 %?

LE NOMBRE DE CYCLISTES DIMINUE EN 2015

D’ailleurs en mettant en avant un graphique qui montre la progression du nombre de cyclistes, celui-ci établit que ce nombre après avoir progressé se stabilise à la baisse en 2015 : – 0,1 % après + 11 % en 2014 . Pourquoi ? A t on atteint un seuil ou un palier?

après une augmentation le nombre de cycliste diminue en 2015. Pourquoi?

après une augmentation le nombre de cyclistes diminue en 2015. Pourquoi?

BENOIT PARENT DIRIGE l’AURG, LA NÉBULEUSE VERTS/PS/ADES EST TOUJOURS AU POUVOIR

Le document de ” l’Observatoire des déplacements de la région grenobloise” doit être pris avec des pincettes car il est visiblement présenté pour servir les payeurs.  Cet ” observatoire ” est dépendant de l’Agence d’Urbanisme de l’Agglomération Grenobloise (AURG) dont le Directeur est Benoit Parent, nommé 3 mois après l’arrivée de Piolle, fils de Jean-François Parent qui a été un des concepteurs et bénéficiaires de Villeneuve et a toujours soutenu la gauche et ses dogmes urbanistiques malgré leur échec patent.

http://www.republicains38.fr/rougeverts-a-grenoble-le-temps-des-copains-et-des-coquins/

Y.MONGABURU MÉLANGE LES DONNÉES de L’ENQUÊTE/MÉNAGES et AVEC DES ÉLÉMENTS FACTUELS

En matière de déplacements seule l’enquête/Ménages réalisée tous les 10 ans sur 7600 ménages fait foi. Le fait que la présentation de Yann Mongaburu mélange les données de l’enquête ménages qui date de 2010 ( période 2002 /2010) avec des éléments récents et factuels de ” L’observatoire ” pour servir son idéologie  démontre une évidente volonté de manipulation.

Vincent Comparat ( Verts/Ades) se présentant sur France 2 comme "observatoire des finances et de la dépense publique". Ils osent tout pour manipuler

Vincent Comparat ( Verts/Ades) se présentant sur France 2 comme “observatoire des finances et de la dépense publique”. Ils osent tout pour manipuler

V.COMPARAT (Verts/Ades) AVAIT DEJA ÉTÉ DIRECTEUR de ” l’OBSERVATOIRE des FINANCES” (!)

Il est regrettable que des techniciens y participent. Mais on a l’habitude. Vincent Comparat (Verts/Ades) s’était déjà lui même exprimé sur France 2 comme ” Directeur de l’Observatoire des Finances et des dépenses publiques de Grenoble” ! ça pose son homme et les médias marchent. Il est évidemment le seul à connaitre l’existence de son Observatoire. Personne n’avait réagi dans le cadre de l’impunité dont bénéficient R.Avrillier et V.Comparat.

http://www.republicains38.fr/v-comparat-vertsades-est-aussi-lobservatoire-des-depenses-publiques-pour-france-2/

On est passé de 0,50 à 0,53 voiture par habitant en 10 ans et le parc a augmenté de . Ce qui n'emp^che pas de vanter la politique de bétonisation de la ville qui induit l'augmentation du nombre de voitures.

On est passé de 0,50 à 0,53 voiture par habitant en 10 ans et le parc a augmenté de  3% . Ce qui n’empêche pas de vanter la politique de bétonisation de la ville qui induit l’augmentation du nombre de voitures.

PRES D’UN DÉPLACEMENT SUR DEUX S’EFFECTUE EN VOITURE DANS L’AGGLOMÉRATION

S’agissant des déplacements on ne peut que se féliciter de rééquilibrages mais les faits sont têtus: après des investissements massifs dans les transports collectifs la part modale des  déplacements en voiture représentent 48 % au lieu de 53 % 10 ans auparavant. Bref près d’un déplacement sur 2 s’effectue en voiture dans l’agglo.

http://www.republicains38.fr/jc-peyrin-lr-86-des-iserois-veulent-les-contournements-de-grenoble/

LE NOMBRE DE VOITURES PAR HABITANT AUGMENTE

Afin d’améliorer les performances Yann Mongaburu et “L’observatoire des Déplacements ( AURG) préfèrent citer le volume de déplacements qui permet d’affecter 45 %  à l’automobile. Ils omettent bien entendu d’indiquer que la part de motorisation a augmenté ces 10 dernières années passant dans l’agglomération de 0,50 à 0,53 voiture par personne…

PAS DE CHIFFRES sur le NOMBRE DE VOITURES SUPPLÉMENTAIRES du FAIT de la BÉTONISATION

Corrélé à la bétonisation de la ville ( + 6000 logements dans le dernier mandat Destot/Safar PS) on imagine le nombre de voitures supplémentaires.

Aucun chiffre n’est évidemment communiqué sur ces politiques et ses conséquences. Ce n’est pas Benoit Parent qui va exiger que ce soit analysé. Les déplacements en voiture sont le fait de ceux qui travaillent et mériteraient attention.

56 % des utilisateurs prennent leur voiture pour travailler . Ils sont stigmatisés.

56 % des utilisateurs prennent leur voiture pour travailler . Ils sont stigmatisés.

56 % DES HABITANTS PRENNENT LEUR VOITURE POUR TRAVAILLER…

Pour réduire l’impact de ces déplacements de travailleurs considérés comme de mauvais citoyens , Yann Mongaburu indique que les utilisateurs de la voiture sont à 32 % pour le domicile-Travail, 24 % pour affaires professionnelles et 30 % affaires personnelles et de loisirs ( pour ces derniers beaucoup sont des clients des commerces qu’on veut empêcher d’entrer dans Grenoble)

<< degradation-des-deplacements-pour-59-des-habitants/

…  STIGMATISÉS et VICTIMES de L’ÉCOLOGIE PUNITIVE

Mais il y a donc bien 56%  ( 32+ 24 ) des utilisateurs de la voiture qui le font pour des motifs professionnels. Dans une société de progrès, qui valorise le travail, ceux ci mériteraient que leurs problématiques soient prises en compte plutôt que stigmatisés et victimes d’une écologie punitive….

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *