TUILES: E.PIOLLE COLLE SES AFFICHES SUR LES COMMERCES FERMÉS

Cours Jean Jaurès et au delà la municipalité Piolle (Verts/PG) affiche sans vergogne sur les vitrines des nombreux commerces fermés dans la ville. Elle les remercie «pour le prêt de votre vitrine» (!).

Cette pollution visuelle, cette dégradation auxquelles elle participe comme ses occupations illicites de propriétés privées sont bien dans la continuité de la politique municipale.

LA MUNICIPALITÉ  PIOLLE ASPHYXIE LE COMMERCE GRENOBLOIS

Elle asphyxie le commerce Grenoblois – 600 sont à vendre dans la ville- et une fois fermés elle utilise leurs vitrines pour sa journée des Tuiles d’un coût de 500 000 € pour le contribuable!

Bien entendu afin de demeurer dans le climat de «Nuit Debout» qui est un peu pour E.Piolle ce qu’était le tiers état de 1789, les remerciements sont signés «révolutions». Il s’agit toujours d’imprégner la part de cerveau disponible des grenoblois par tous les moyens, même festifs.

DES IDÉES AUSSI ORIGINALES QUE LA FIN DU CAPITALISME, des PATRONS et de la POLICE…

En effet ceux qui proposaient des idées aussi novatrices et originales que la fin du capitalisme, des patrons et de la police aux frais du contribuable grenoblois qui payait l’eau, l’électricité et ramassait leurs ordures,  installés sur la pelouse de MC2 peuvent être tout à fait comparés à la réunion de Vizille en 1788…

LE 4 JUIN LES GRENOBLOIS NE SAVENT PAS QU’ILS FÊTENT “LES RÉVOLUTIONS”

Le 4 juin tous les grenoblois ne sauront pas qu’ils fêtent «les révolutions» !  Passées et futures. Heureusement qu’ils l’ignorent. Car la plupart d’entre elles ont un rapport plutôt direct avec le sang, la violence, l’injustice et la terreur. Rien de festif.

K.HABFAST et Lucile LHEUREUX NE CHIFFRENT PAS LE COÛT DU NETTOYAGE

En attendant personne n’entend K.Habfast ou L .Lheureux les élus Verts/PG qui étaient monté au créneau contre la droite lorsque celle-ci collait des sticks anti-Piolle. Le premier dénonçait la pollution «pas seulement visuelle « ( une idée de droite le pollue et n’a donc pas le droit d’expression) et la seconde avait chiffré le coût du nettoyage.

Lucile Lheureux avait estimé "approximativement" à 20 000 € le nettoyage des autocollants de la droite. Mais n'a rien dit sur l'extrême gauche qui dégrade toute la ville depuis des mois ni sur la municipalité elle -même qui colle sur les vitrines des commerces! Elle a disparu de radars
Lucile Lheureux Adjointe (Verts/PG)  avait “estimé” à 20 000 € le nettoyage des autocollants de la droite. Mais n’a rien dit sur l’extrême gauche qui dégrade toute la ville depuis des mois ni sur la municipalité elle -même qui colle sur les vitrines des commerces! Elle a disparu de radars.

LA MUNICIPALITÉ DONNE UN BEL EXEMPLE DE PROPRETÉ AUX GRENOBLOIS

Pourquoi Lucille Lheureux ne fait pas de même avec sa propre municipalité qui donne un si bel exemple aux Grenoblois? Si elle en avait le désir on sait qu’elle n’a pas non plus ce pouvoir. L’Adjointe chargée de l’espace public a bien officiellement disparu des radars après ce qu’est devenu la ville…

<< grenoble-obtenir-nettoyage-tags/

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

2 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *