EAUX CLAIRES: le QUARTIER EXASPÉRÉ par la DÉLINQUANCE et la SALETÉ

"Cela fait 25 ans que je vis dans le quartier et je ne l’ai jamais vu aussi sale" a lancé une habitante des Eaux Claires à Eric Piolle le Maire (Verts/PG) de Grenoble. L'assemblée des habitants a été une démonstration supplémentaire selon laquelle  la ville n'est "apaisée" que sur les panneaux et les grenoblois ne tombent pas dedans. "VOLS, MENACES, TRAFICS de DROGUE, RODEOS, PROSTITUTION..." "Les habitants sont régulière­ment confrontés à la petite et à la grande délinquance. Depuis plusieurs années, nous constatons une multi­plication des actes délic­tueux sur la voie publique. Les vols, les insultes, les me­naces, les nuisances sonores, les rodéos en quad ou à mo­to, le trafic de stupéfiants et la prostitution..." a expliqué Robert Darves­ Blanc, le président de l'Union de Quartier qui avait aussi lancé une pétition désormais non recevables selon les critères Piollesques. (DL du  26/1/16) << agglo-apaisee-63-de-delinquance-a-grenoble-par-rapport-aux-villes-comparables/
commerces du quartier
commerces du quartier
Face à l'exaspération E.Piolle et E.Martin ont dévidé leur blablabla habituel, inopérant dont le seul objet est d'essayer de gagner du temps. Plus personne n'est dupe. "Il faudra du temps pour régler l'ensemble de ces problèmes" a conclu Eric Piolle. Avec lui on s'en doute. MARDI UN JEUNE de 25 ANS ROUÉ de COUPS rue GUYNEMER Pendant ce temps mardi dernier deux "jeunes" arrivés sur un scooter démuni de plaques d’immatriculation, sont entrés dans le hall d’un immeuble situé rue Guynemer  vers 17 heures et s’y sont carrément installés. Un habitant qui rentrait chez lui leur a alors demandé de bien vouloir quitter les lieux. En réponse, il a été roué de coups . Agé  de 25 ans, il a été secourue par les sapeurs-pompiers et conduit à la clinique Mutualiste pour y recevoir des soins. Toutes les générations sont désormais victimes du laxisme municipal. << le-procureur-a-grenoble-des-faits-tres-violents-quon-ne-retrouve-pas-ailleurs/
Les services du Foyer Personnes âgées Bouchayer ont été amputés par la municipalité Piolle
Les services du Foyer Personnes âgées Bouchayer ont été amputés par la municipalité Piolle
UNE ACCUMULATION de MESURES NEGATIVES Le quartier des Eaux Claires est représentatif de l'évolution de Grenoble. Les commerces baissent le rideau. La saleté envahit les rues. La valeur des biens se dégrade si bien que les propriétaires vont être autant spoliés que dans le sud de la ville sans que les impôts baissent, au contraire. La municipalité Piolle a installé Roms Action dans une villa de la rue des Eaux Claires en lieu et place de l'association familiale "La Passerelle". Elle a réduit les services du foyer Bouchayer, pénalisant les personnes âgées. Et bien entendu l'insécurité est de plus en plus insupportable, incitant des Grenoblois à quitter leur ville. << alain-carignon-deplore-la-fin-de-la-passerelle-a-grenoble/
E.Piolle a installé Roms action dans cette villa à la place de l'association familiale " la Passerelle"
E.Piolle a installé Roms action dans cette villa à la place de l'association familiale " la Passerelle"
Sans une prise en mains de leur destin par ses habitants avec une forte mobilisation contre ces choix, on voit mal comment le quartier ne continuerait pas à mal évoluer
7 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *