MISTRAL: UN RETARD EST UNE AVANCÉE

DÉSOSSÉE PRÉS de L'HÔTEL de POLICE
MÊME des ARBRES de la Maison de la Nature...
DÉSOSSÉE PRÉS de L'HÔTEL de POLICE
MÊME des ARBRES de la Maison de la Nature...

La friche urbaine de la barre Anatole France du quartier Mistral , vide d’habitants, qui se délabre et dont les rez-de-chaussées servent de dépôt d’ordures et de lieux de deals devait être détruite au mois de juin 2018 . Les habitants ont appris par le DL que cette opération de salubrité publique était encore retardée d’un an. Sans aucune explication au journal et encore moins aux habitants tenus comme quantité négligeable.

Pour Eric Piolle toujours dans sa com’ folle ou à côté de la plaque – ou les deux- ce nouveau retard est… une avancée. Dans un tweet il annonce « démolition de la barre Anatole France…le quartier Mistral continue à se transformer » .

A moins que ce ne soit pas lui qui tweete et que son service de com’ accumule les bévues ? Il était en effet à Montréal avant le conseil municipal et on peut imaginer qu’il ignore que la destruction a été retardée d’un an au grand dam des habitants. Com’ ou ignorance, le résultat est le même. Pas brillant.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *