VILLENEUVE : IL PLEUT AUSSI DANS LE GYMNASE des TREMBLES

 

Il pleut dans le gymnase des Trembles à Villeneuve. Les murs suintent, les boiseries sont pourries, les herbes folles passent à travers les jointures… Les clubs qui l’utilisent sont paralysés plusieurs jours en période de pluie  et n’ont obtenu aucun retour, aucune programmation pour le réparer. Comme pour tout le quartier c’est l’abandon.

Le gymnase n’a été victime d’aucun acte de vandalisme. Il s’agit d’un abandon pur et simple, d’une absence d’entretien courant, de base, celui qu’une municipalité doit assurer à minima.
Pérorer sur les « budgets participatifs » permet à Eric Piolle de cacher la misère sous le tapis et de faire taire les victimes en particulier dans les quartiers ou les activités sportives encadrées sont pourtant indispensables à l’équilibre. C’est une honte qu’on consacre 650 000 € à une fête des Tuiles dont les marchés bénéficient aux amis et qu’on abandonne les équipements des quartiers en difficultés.

LA PISCINE des IRIS A ÉTÉ FERMÉE PAR LA MUNICIPALITÉ PIOLLE 

Tout à coté du gymnase,  la piscine des Iris a été fermée par la municipalité Piolle, faute d’entretien elle aussi. Elle est devenue une friche du quartier en plein milieu du parc. Par ailleurs elle va aussi fermer le siège du CCAS qui avait été installé là par la municipalité Carignon.

Mais les Rouge/Verts communiquent à fond sur le gymnase de la Piste qui doit être inauguré avant les élections : 10 ans après son incendie il sera reconstruit ! Une rapidité  qui démontre l’attention au quartier. Son ouverture suscite déjà des mécontents à cause de la gestion catastrophique des créneaux : tous ceux qui attendaient dans le quartier ne seront pas servis.

Sadok BOUZAIENNE (Front de Libération de la Tunisie) A ABANDONNÉ LE QUARTIER 

Sadok Bouzaienne l’Adjoint au Sports (Front de la Libération de la Tunisie) a pris la poudre d’escampette et a quitté le quartier. Maryvonne Boileau (Verts/Ades)  a écarté l’Adjointe au Maire chargée du secteur Catherine Rakoze (Verts/PG) ce qui démontre un vent de panique.On peut douter qu’elle dégagera les crédits pour l’entretien du gymnase, la réouverture de la piscine ou qu’elle réclamera le maintien du siége du CCAS dans le quartier…

Il ne demeure plus qu’un noyau dur pour soutenir une gauche et une extrême gauche qui auront  de fait  abandonné le quartier. Il faut une forte dose de sectarisme pour estimer « que la gauche c’est mieux que la droite » avec un tel bilan. Par exemple, « La Cordée » est la dernière association d’éducation populaire non communautaire à Villeneuve. C’est dire l’évolution programmée par les municipalités Destot et Piolle. Et leur sombre résultat dans lequel les actuels élus Verts/Ades comme Maryvonne Boileau ont une lourde responsabilité.

Alain CARIGNON VEUT SOUTENIR ACTIVEMENT L’ÉDUCATION POPULAIRE 

Tous ceux qui se souviennent de l’éclectisme, de la vitalité et des moyens jeunesse qui étaient affectés au quartier par les municipalités Carignon aspirent à retrouver ce temps béni de l’action au service du plus grand nombre.

Autour d’Alain Carignon, les membres de la société civile, dont des acteurs de Villeneuve, entendent mettre les moyens pour redonner vie aux équipements et soutenir activement  une éducation populaire laïque et les activités sportives. Alain Carignon qui a eu de nombreux contacts directs avec la population notamment à l’occasion des fêtes de juin (fête orientale, des voisins, de quartier) est convaincu que Villeneuve peut donner le meilleur pourvu que la re-qualification du quartier repose sur un équilibre nouveau entre locataires HLM, co-propriétaires et activités permettant l’accès l’emploi.

En espérant d’ici là,  que le gymnase des Trembles, très utilisé ne sera pas fermé lui aussi avant 2020.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *