« MINEURS » ÉTRANGERS: 1 300 ARRIVÉES CETTE ANNÉE

Julien POLAT DÉNONCE l'ACCUEIL des MIGRANTS à GRENOBLE
HOCHE : LA MUNICIPALITE LAISSE BÉTON

« En 2015, 192 jeunes se dé­clarant mineurs sont arrivés. On est passé à 723 jeunes ac­cueillis en 2016, et les pre­miers mois de l’année laissent présager l’arrivée de 1 300 jeunes non accompagnés » a annoncé Frédérique Puissat (LR) au Conseil Départemental .

La courbe exponentielle d’arrivée est évidemment insoutenable du point de vue de l’hébergement, de l’intégration, de l’accompagnement. L’appel d’air créé par la municipalité Piolle est dramatique dans ses conséquences. Bien entendu la situation devrait s’aggraver.

http://www.republicains38.fr/grenoble-hebergement-inconditionnel-pour-les-etrangers-irreguliers/

COMMENT ÉVALUER CEUX QUI SONT VRAIMENT MINEURS ? 

« la difficulté, ce n’est pas tant le nombre de jeunes que d’évaluer s’ils sont mi­neurs ou pas » ajoute Frédérique Puissat puisque nombre d’entre eux se déclarent mineurs pour bénéficier de la générosité du systéme Français qui prévoit l’hébergement, la nourriture et les soins.

A côté d’un petit nombre d’ados à bouille d’enfants qui relèvent de notre législation et pour lesquels la solidarité humaine est indispensable, combien de centaines de délinquants qui s’appuient sur cette législation pour semer la terreur sans avoir aucunement l’intention de s’intégrer à la communauté nationale ?

http://grenoble-le-changement.fr/2016/11/13/c-coutaz-ext-gauche-grenoble-la-ville-des-droits-sans-devoirs/

DEUX « MINEURS » ÉTRANGERS ONT RÉALISÉ 7 AGRESSIONS VIOLENTES

La police vient d’arrêter deux d’entre eux sans avoir pu mettre la main sur toute la bande (DL du 5/4/17). A partir de leur hébergement dans un hôtel de la gare par l’ADATE, ils ont commis au moins 7 agressions violentes par strangulation  qui provoquait la suffocation pouvant aller jusqu’à la perte de connaissance. Le 26 février au petit matin, un étudiant de 22 ans était agressé sur le cours Ber­riat, à Grenoble pour s’emparer de son ordinateur portable. Le 1er mars, vers 23 heures, un homme de 36 ans s’est ainsi fait dépouiller rue Adrien­ Ricard, dans le quar­tier d’Europole, puis le 7 mars au soir, ce fut le tour d’un étudiant de 22 ans rue Roger­ Josserand, près du quartier Jean­ Macé.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/11/24/la-guerilla-urbaine-franchit-des-degres-supplementaires/

UNE DAME de 84 ANS, UNE de 29 ANS, UN HOMME de 28 ANS, UN AUTRE de 23 ANS…

Une semaine plus tard, ils n’ont pas hésité à agir en pleine journée, vers 13 heures, et à s’en prendre à une dame de 84 ans dont ils ont arraché les bijoux, che­min Meney, dans le quartier de la Capuche.  Le 25 mars, vers minuit, alors qu’elle rentrait chez elle après son travail et qu’elle venait de descendre du tram­way, une jeune femme de 29 ans s’est fait arracher son sac à main de la même façon sur le cours Jean­ Jaurès.  Le lendemain, vers 3 heures du matin, un homme de 28 ans a été agressé suivant le même mode opératoire rue du Général­ Marchand, à deux pas de la place de Verdun.  Place de Verdun où, le  29 mars vers 15 h 30, un hom­me de 23 ans subissait le mê­me sort avant qu’un autre homme de 22 ans soit égale­ment attaqué, trois heures plus tard, place Victor­ Hugo.

Bien entendu ils ont déclaré être mineurs isolés. Ils ne sont probablement ni mineurs ni isolés.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/09/11/classement-letudiant-linsecurite-fait-perdre-des-etudiants-a-grenoble/

DES ROMS LOGÉS par la MUNICIPALITÉ AGRESSEURS de 6 ÉTUDIANTS

On se souvient que 6 étudiants ont été successivement agressés selon le même mode opératoire , de façon sauvage, allant jusqu’au traumatisme cranien, par des jeunes logés au Rondeau dans les chalets mis à la disposition des Roms par la municipalité Piolle. Cette réalisation si réussie que la Ministre (Verts) du Logement, Emmanuelle Cosse est venue visiter récemment mais sans un mot pour les victimes. De plus les familles hébergées n’ont subi aucune conséquence des actes commis.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/06/13/les-agresseurs-des-6-etudiants-loges-gratuitement-par-e-piolle/

SI EN 2018 ON DOUBLE ENCORE LES ARRIVÉES ? 

C’est cette irresponsabilité qui heurte. Si en 2018 on double encore en passant à 2 600 « jeunes «  qui doivent être logés, nourris, accueillis on continue ? La municipalité Piolle pourra toujours s’en prendre à l’Etat si c’est la droite qui gère. Mais si c’est Mélenchon  qui est élu ?

LE CAMPEMENT VALMY SE DÉVELOPPE SUR TERRAIN MUNICIPAL

Le développement du campement Valmy sur le terrain municipal, comme celui des Roms à Bouchayer-Viallet, les squats qui se multiplient dans l’indifférence, tout démontre que la municipalité Piolle a choisi le pourrissement et le cynisme. Elle ne peut pas ignorer que des populations non insérées  accroissent mathématiquement le niveau de délinquance.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/04/05/campement-valmy-e-piolle-vertspg-attend-la-presidentielle/

GRENOBLE : 7000 ACTES DÉLINQUANTS de PLUS QUE LA MOYENNE! 

En étant de 63% supérieure à la moyenne des villes comparables en 2016, Grenoble comptait en moyenne 7000 actes de délinquance de plus qu’une autre ville de sa catégorie ! Tous les grenoblois qui vivent la ville au quotidien savent que la tendance ne s’est pas améliorée.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/01/20/agglo-apaisee-63-de-delinquance-a-grenoble-par-rapport-aux-villes-comparables/

Tant que la municipalité  ne dira pas qui et combien de personnes étrangéres elle est en capacité de recevoir dans la dignité elle continuera de mentir à ceux qui viennent et elle continuera d’en faire subir les conséquences aux Grenoblois.

J.POLAT Maire de VOIRON:  » ON N’ACCUEILLE PAS LES MIGRANTS »

Le Maire de Voiron, Julien Polat a été plus honnête et respectueux qu’Eric Piolle. Il a clairement expliqué qu’il n’accueillerait pas de migrants parce que la commune n’en a pas les moyens:

http://c.ledauphine.com/isere-sud/2017/04/12/julien-polat-on-n-a-pas-accueilli-de-migrants-a-voiron-parce-qu-on-n-en-a-pas-les-moyens

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *