MI-MANDAT : « LE CANARD » ÉTRILLE SÉVÈREMENT E. PIOLLE

VICTOR HUGO : Le GOUDRON REMPLACE le STATIONNEMENT
JEUDI à 18 H30 "FÊTE" DE LA MI-MANDAT de E.PIOLLE

Sous le titre « Des livres rongés par les Verts » le « Canard Enchainé » de cette semaine étrille sévèrement la municipalité Piolle (Verts/PG). « Depuis juillet tous les conseils municipaux de Grenoble se déroulent sous  surveillance policière » écrit le Palmipède dans un copieux papier qui raconte la fermeture des bibliothèques.

PIOLLE PROMETTAIT: « NOUS RENFORCERONS le RÉSEAU des 14 BIBLIOTHÉQUES »

Se moquant d’Eric Piolle « qui affichait ce beau slogan : « de la culture pour tous et partout! » et promettait noir sur blanc : « nous renforcerons le réseau des 14 bibliothèques municipales » « et » qui met au point un plan d’austérité qu’il baptise « plan de sauvegarde des services publics » (sic) ».

L’engagement  » noir sur blanc » aussi trahi que les autres

DEUX ÉLUS de la MAJORITÉ MARGINALISÉS

« Subventions aux associations rabotées, non remplacement de 150 agents communaux et surtout, mesure qui déclenche un tollé, fermeture de 3 bibliothèques municipales dans les quartiers populaires » rappelle le Canard qui précise que » deux élus de la majorité Bernadette Richard-Finot et Guy Tuscher refusent de voter le budget et se retrouvent marginalisés au point de quitter le groupe des soutiens de Piolle » .

http://grenoble-le-changement.fr/2017/01/10/piolle-exclut-2-elus-de-sa-majorite-de-toutes-les-reunions/

LA MUNICIPALITÉ PIOLLE COMME UN PATRON-VOYOU 

Ce qui ne fera pas plaisir du tout à la municipalité Piolle est de voir ses méthodes de patron-voyou dévoilées à l’échelle nationale puisqu’après avoir fermé deux bibliothèques en plein été « un petit matin de février, en pleines vacances scolaires, les riverains de cette dernière ( la bibliothèque Prémol NDLR) voient débouler un camion dans lequel des déménageurs se mettent à enfourner bouquins, étagères et matériel informatique du bâtiment. Croyant à un cambriolage ils appellent les flics : raté : c’était la mairie qui avait commandité l’opération! » raconte le Canard.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/07/05/ile-verte-le-quartier-se-mobilise-aussi-pour-la-bibliotheque-hauquelin/

ALLIANCE : DIMINUÉE de MOITIÉ

A propos du « tiers lieu » que doit devenir la bibliothèque l’Alliance créée par la municipalité Carignon, l’hebdo satirique note sa transformation « avec café, expos, et tout ce que veulent les habitants. Résultat, notent les bibliothécaires en lutte: « la surface, le personnel, les collections, les budgets, les actions sur le territoire seront diminués de moitié ». 

M.Le MOAL (cabinet Piolle) : 4 BIBLIOTHÈCAIRES EN MOINS à L’ALLIANCE

Interrogée par le journal Marie le Moal du cabinet d’Eric Piolle – seul habilité à communiquer – avoue qu’il y aura 4 bibliothécaires en moins. Mais elle évoque un nouveau projet « beaucoup plus convivial et porteur d’une dimension forte sur la relation partenariale avec les associations ». Re sic de l’hebdo.

C.BERNARD ( Verts/Ades) RAMASSE LA MISE

Au final c’est la malheureuse Corinne Bernard ( Verts/Ades) qui ramasse la mise:  « tandis que l’Adjointe aux cultures (sic) de Grenoble propose que soit installé dans les espaces débarrassés des bouquins un « fab lab » coûteuse machine numérique pour bidouilleurs high-tech. Ce qui est quand même plus moderne que de simples livres en papier … » conclut le Canard.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/12/28/bibliotheques-nous-vous-demandons-un-moratoire-sur-le-depecage/

E.PIOLLE EMBARRASSE LA CAMPAGNE de JL MÉLENCHON

Le journal aurait pu raconter qu’Eric Piolle embarrassait sérieusement le candidat de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon. En effet les bibliothécaires Grenoblois étaient au salon du livre la semaine dernière pour manifester leur mécontentement face aux décisions municipales.

Le blog social et culturel de la ville de Paris, Place Gre’Net et le DL se sont tous fait l’écho de la gêne de Jean-Luc Mélenchon qui est resté 5 heures au salon du livre et a tout fait pour éviter les bibliothécaires grenoblois.

le MIROIR SOCIAL: « LA CASSE DU SERVICE PUBLIC PAR LA GAUCHE ALTERNATIVE »

Il ne serait peut-être pas de bon ton d’ébruiter le fait, rappelle le Miroir social, que « l’équipe municipale  qui applique ce programme de « casse du service public » a été élue sur une liste Gauche alternative et « anti-austérité » qui comprenait notamment… le Parti de gauche ! Oui, celui-là même qui a été fondé par Jean-Luc Mélenchon ! »

« LE MEILLEUR SOUTIEN AURAIT ÉTÉ de DENONCER la DÉCISION MUNICIPALE »

Tandis qu’une bibliothécaire grenobloise présente au Salon précise : « Deux personnes de son entourage sont venues nous assurer de leur soutien et ils nous ont invités à lire leur programme. Mais on leur a répondu qu’on avait du mal à adhérer aux promesses de campagne. Le meilleur soutien aurait été de dénoncer officiellement la décision municipale. Or, on sait qu’il n’aurait pas pu le faire, sachant que des élus de son parti sont dans la ma­jorité municipale » (DL du 28/3/17).

E.PIOLLE FAIT TÂCHE ET DEVIENT UN BOULET pour les VERTS et L’EXTRÊME GAUCHE

Eric Piolle fait de plus en plus tâche et devient un boulet pour l’extrême gauche et les Verts. Son ridicule « appel  » à une candidature Hulot à la place de Hamon, Jadot et Mélenchon après avoir soutenu Duflot et avoir été proche de Larrouturou n’avait pas renforcé sa crédibilité politique.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/03/22/e-piolle-ne-connait-plus-p-larrouturou-nouvelle-donne/

E.PIOLLE FINIT DERRIÈRE Benoit HAMON 

Son ralliement enthousiaste à la candidature de Benoit Hamon, canal historique du PS, avec l’implication de la municipalité dans la campagne par la présence de Pierre Mériaux (Verts/PG) n’est pas non plus une preuve de grande ouverture ni de grande camaraderie à l’égard de Jean-luc Mélenchon lequel n’avait pas ménagé sa peine en sa faveur aux élections municipales sur les plateaux de télévision.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/02/06/de-jl-melanchon-a-c-duflot-et-n-hulot-eric-piolle-titube/

Bref , l’anniversaire de la mi-mandat de Piolle qui sera marqué ce soir par les grenoblois n’est pas vraiment une fête pour lui!

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *