DANS la RUE les GRENOBLOIS S’OPPOSENT aux DIKTATS de PIOLLE

JEUDI à GRENOBLE DÉBAT avec Eric ZEMMOUR
"PIOLLE T'ES FOUTU, les GRENOBLOIS SONT DANS LA RUE "

« Puisque M.Piolle ne daigne pas donner de ses nouvelles, eh bien, ce ne sera pas notre dernière manifestation » a conclu un participant à la manifestation d’hier selon le DL.

NON A LA FERMETURE de GRENOBLE

Ils étaient plusieurs centaines à s’être mobilisés dés 8 h lundi matin devant la Mairie pour « non » à la fermeture de Grenoble, « non » à la nouvelle réglementation des marchés et plus globalement » non » à la dégradation de la ville, à l’écologie punitive « non » à une politique conçue comme l’imposition d’une idéologie sur une réalité.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/11/17/francois-bazes-cci-il-va-y-avoir-du-sang-economique-qui-va-couler-a-grenoble/

LA PREMIÈRE FOIS DANS L’HISTOIRE de GRENOBLE

Les oreilles d’Eric Piolle (Verts/PG) et de son exécutant Christophe Ferrari (PS) à la Métro ont du siffler fort hier toute la journée.

C’est la première fois dans l’histoire de Grenoble que les habitants de la ville défilent contre la politique du Maire ! Il fallait que les professionnels, les commerçants, les artisans, les marchés et tous les grenoblois qui aiment leur ville soient à bout pour battre le pavé Grenoblois et s’opposer à une politique municipale.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/10/27/fermeture-da-sembat-le-risque-du-plus-grand-plan-social-iserois-selon-la-cci/

UNE REVENDICATION DE DIALOGUE et de CONCERTATION

De la mairie au bd Agutte Sembat, en passant par la place de Verdun et en terminant devant la Métro le long cortége à porté sa revendication de dialogue et de concertation. Contraint de la réclamer dans la rue à celui qui avait affiché comme premier engagement la  » co-construction » (!)

E.PIOLLE VEUT PASSER EN FORCE

On le sait, Eric Piolle veut, la aussi passer en force. Mais il vient de reculer partiellement sur une bibliothèque, pourquoi ne finirait il pas par accepter l’évidence d’une étude d’impact?

http://www.republicains38.fr/fermeture-de-grenoble-la-municipalite-refuse-letude-dimpact/

MAIS L’ÉTUDE D’IMPACT EST INÉVITABLE

Pourquoi étant si certain de son projet de fermeture de l’avenue Agutte Sembat en termes économiques, d’emploi, de pollution et de circulation n’accepterait il pas de confronter ses certitudes avec une étude indépendante ?

A MI MANDAT LA MUNICIPALITÉ EST à la FIN

D’autant que la municipalité est de plus en plus isolée, divisée, dans une situation de plus en plus difficile et elle arrive à mi mandat comme si c’était la fin pour elle, mise en cause sur tous les fronts.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/11/16/affolement-e-piolle-vertspg-appelle-les-elus-ps-au-secours/

Hier Eric Piolle a refusé la main du dialogue qui lui est tendue. Il demeure totalement sur ses dogmes s’appuyant sur le seul clan des élus Verts/Ades qui imposent des actes idéologiques.

Combien de temps pourra t il tenir une position aussi sectaire?

http://grenoble-le-changement.fr/2016/06/15/fermeture-de-grenoble-commercants-intentent-recours/

SUR FR3 E.PIOLLE FUSTIGE A.CARIGNON et M.DESTOT

Hier soir sur FR3 Alpes il a aussi fustigé Alain Carignon et Michel Destot qui feraient une « exploitation politique  » des évènements.

Outre que les Rouges/Verts grenoblois sont mal placés pour donner des leçons de comportement en matière d’exploitation politique, rappelons à Eric Piolle que le soutient d’Alain Carignon aux commerçants et à l’activité économique n’est pas de circonstance!

Alain CARIGNON a MARQUÉ le DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

Avec les deux premières lignes de tramway installées sans qu’un seul rideau de fer ne tombe grâce à une indemnisation en temps réel et à un accès préservé pendant tous les travaux , avec l’arrivée du Synchrotron et de ST Micro à Crolles, Alain Carignon a marqué le développement économique de l’agglomération.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/09/06/les-50-realisations-carignon-qui-font-le-grenoble-daujourdhui/

M.DESTOT (PS) A SUPPRIMÉ 2 200 PLACES de STATIONNEMENT

M.Destot (PS) de son côté a supprimé 2 200 places de stationnement en surface en 10 ans, a laissé se dégrader la ville qu’il a financièrement ruinée. Et aujourd’hui c’est une coalition d’élus socialistes, Verts/Ades et Parti de Gauche qui met en place et finance à la Métro le plan de fermeture de la ville.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/06/20/destot-ou-piolle-ps-ou-vertsades-qui-a-ruine-grenoble/

LES ÉLUS PS de la MÉTRO FINANCENT le PLAN de FERMETURE de GRENOBLE

Plutôt que de se manifester « contre » Michel Destot pourrait prouver une fois dans sa vie d’élu qu’il peut obtenir une décision de ses amis politiques et leur imposer à minima l’étude d’impact indispensable à un tel projet.

Mais les grenoblois ont bien compris que s’ils n’ont rien à demander, c’est à Michel Destot qu’il faut s’adresser.

LA MANIFESTATION A MARQUÉ le DÉBUT de sa FIN

Le devoir de tous ceux qui veulent défendre Grenoble est de poursuivre dans les initiatives telle que celles des Unions Commerciales et des organisations économiques au nom de l’intérêt général .

Si la conjonction de tous les mécontents des méthodes détestables de la municipalité Piolle et de ses mesures inconséquentes et injustes se produit alors l’imposante manifestation d’hier aura marqué le début de sa fin.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/12/04/bibliotheques-piolle-vertspg-recule-sur-lalliance/

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *