BIBLIOTHÈQUES: PIOLLE (Verts/PG) RECULE SUR L’ALLIANCE

En essayant d’affaiblir la manifestation de protestation de lundi à 8h devant la mairie Eric Piolle risque de la renforcer. En cédant partiellement sur la bibliothèque Alliance dans le quartier Alliés Alpins il démontre en effet que seule une opposition claire et forte à ses projets le fait bouger.

E.PIOLLE NE SAVAIT PAS QUEL RÔLE JOUAIT L’ALLIANCE

Il ne savait pas que la bibliothèque est le dernier équipement public du quartier ? Il pensait que les élèves d’une classe allaient entrer dans un bibliobus ou qu’une classe de maternelle est transportable ? Il ne savait pas que Flaubert doit compter 15 000 habitants ? Bien sur que si. Il ne le découvre pas aujourd’hui.

“QUAND C’EST FLOU C’EST QU’IL Y A UN LOUP”

Attention d’ailleurs. Sur l’Alliance ça demeure emberlificoté comme d’habitude et quand “c’est flou c’est qu’il y a un loup” comme l’avait dit Martine Aubry de Hollande. Piolle annonce dans le DL (3/11/16) qu’il va “conserver un noyau centré sur la lecture (…) mais on peut très bien imaginer que le site devienne parallè­lement un lieu pour prendre un café, pour consulter des tablettes numériques…” . 

Bien entendu “Un “tiers­ lieu” demande une implication citoyenne”. 

https://grenoble-le-changement.fr/2016/11/25/petitions-des-bibliotheques-le-sabotage-de-la-municipalite-piolle/

L’ALLIANCE : AU CŒUR d’UN QUARTIER MODÈLE de la MUNICIPALITÉ CARIGNON

Bref il n’y a aucune garantie sur le maintien du personnel et “l’implication citoyenne” veut dire en langage piollesque que les grenoblois qui paient les impôts les plus élevés de France doivent aussi assurer le service! La municipalité Carignon avait ouvert la bibliothèque de l’Alliance au cœur d’un quartier vraiment mixte ( parc public important, activités et logement non dense) qu’elle avait créé.le modèle d’un développement harmonieux de la ville à proximité du quartier Reyniès-Bayard et un  parc de 5,5 hectares réalisés par la municipalité Carignon.

E.PIOLLE: “LES ANNÉES CARIGNON”et “l’AGE D’OR de la VILLE”

S’il cède partiellement sur l’Alliance c’est parce que “certains osent considérer que les années Carignon étaient l’âge d’or de la ville”. Un “âge d’or” en effet puisque la même municipalité ouvrait la médiathèque Saint Bruno dans un autre quartier qui s’est tant dégradé depuis que la gauche et les Verts/Ades ont à la fois poursuivi la densification et fermé les yeux sur le développement de l’économie souterraine.

https://grenoble-le-changement.fr/2016/09/06/les-50-realisations-carignon-qui-font-le-grenoble-daujourdhui/

FERMETURE des BIBLIOTHÈQUES DUBEDOUT (PS) : IL PLANTE UN ARBRE

Le contraste devenait donc vraiment insupportable pour Piolle et le clan Verts/Ades d’Avrillier : fermer une bibliothèque créée par la droite ! Tandis que Prémol (village olympique) et Hauquelin (l’Alma) datant de Dubedout (PS) c’est plus facile : il a planté un arbre à la mémoire de l’ancien Maire. C’est une preuve d’attachement qui suffit pour récolter les voix de la gauche.

Côté commentaires, jusque là ceux qui s’opposaient à ses mesures qui font entrer Grenoble dans le XXI eme siécle étaient dans “une dynamique ( !) de replis sur soi d’extrême droite” ( Ouest France 9/6/16).

D’UN CÔTE LA CFDT , de L’AUTRE Alain CARIGNON

Maintenant  explique Eric Piolle “Ça fait du bruit, mais au moins cela permet d’ame­ner collectivement du neuf. C’est la preuve d’une vitalité. Quand je dis cela, j’exclus les agitateurs portés par Alain Carignon”. (DL du 3/11/16)

Donc il y a  d’un côté la CFDT qu’il valorise en faisant semblant de faire croire que c’est avec elle qu’une partie de l’Alliance est sauvée. De l’autre ceux qui soutiennent Alain Carignon .

E.PIOLLE, PATRON VOYOU CRÉE LES SYNDICATS “JAUNES”

Au passage après les fermetures de bibliothèques en plein été comme un patron-voyou, Eric Piolle fait jouer à la CFDT un rôle qu’elle ne mérite pas : celui des “jaunes”. C’est toujours pas beau. FO, la CGT et Sud ne s’y trompent pas qui dénoncent “le mépris” des habitants, des personnels de tous ceux qui se sont mobilisés.

https://grenoble-le-changement.fr/2016/07/05/ile-verte-le-quartier-se-mobilise-aussi-pour-la-bibliotheque-hauquelin/

L’ESPLANADE BOYCOTTE LES FAUX ATELIERS PUBLICS

ça craque de partout pour Piolle. Il y a maintenant unanimité à l’esplanade de toutes les associations pour dénoncer le fait que “tout est décidé” ( DL du 3/12/16). En conséquence elles annoncent boycottent toutes les faux “ateliers publics” mis en place par un faussaire en chef Vincent Fristot (Verts/Ades) qui voulait faire croire à différents scénarios alors que les logements sont déjà en construction !

https://grenoble-le-changement.fr/2016/11/28/esplanade-hdz-co-construit-les-bulldozers-de-piolle-nattendent-pas/

Il ne restera que Modan Benyoub, membre du comité de soutien de Piolle qui a créé une “association d’habitants”… de circonstance. Une pantalonnade supplémentaire.

https://grenoble-le-changement.fr/2016/07/07/8576/

“ON PEUT MENTIR UNE FOIS à TOUT le MONDE, TOUT LE TEMPS à UNE PERSONNE….”

On peut mentir une fois à tout le monde, on peut mentir tout le temps à une personne, mais on ne peut pas mentir tout le temps à tout le monde. “

https://grenoble-le-changement.fr/2016/11/07/promesses-trahies-les-120-casseroles-de-e-piolle-vertspg/

La manifestation de demain lundi 5 décembre à 8 H devant la mairie est d’autant plus justifiée et la présence de tous ceux qui sont trompés de plus en plus indispensable.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *